Avatar Dextoutcourt

Critiques de Clément Schmidt

@Dextoutcourt
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.7

Éloge du Mouton (Spoiler)

Dans un monde sans réponse, la croyance ne peut être que la seule vérité. Ce message, c'est celui du chef d'oeuvre télévisuel qu'est la série The Leftovers : Alors que 2% de la population a subitement disparu, voilà que nous suivons les 98% restants, survivants malgré eux d'une catastrophe mystérieuse, désastre humain et spirituel qu'ils ne... Lire l'avis à propos de Contact

7 1
Avatar Dextoutcourt
4
Dextoutcourt ·
5.9

Télégramme d'la nique apaname

Ce sont des mots à n'en plus finir, des phrases qui finissent par ne plus savoir où donner de la tête, car les personnages ne pensent qu'à la queue. C'est évident que l'intrigue n'est pas le point fort, pas plus que la narration, finalement assez vite bancale et beaucoup trop confuse pour être suivie. Alors l'on se raccroche aux mots, à leur jeu, à leur sonorité, à leur poésie de ritournelle,... Lire l'avis à propos de Vers la douceur

Avatar Dextoutcourt
6
Dextoutcourt ·
Bande-annonce
7.2

La Nausée

La caméra est pourfendeuse de vérité cinématographique. C'est vrai. Cela justifie-t-il de tomber dans un voyeurisme exacerbé, rendu d'autant plus dérageant du fait que le traumatisme provoqué par l'événement raconté est bien réel ? C'est une question que Carré 35 a le mérite de poser. Sa réponse, me pose d'avantage problème. Oui, certaines choses se doivent de rester... Lire la critique de Carré 35

5 2
Avatar Dextoutcourt
1
Dextoutcourt ·
Bande-annonce
7.4

Mémoire de l'Abstraction

Puis, Dieu dit « Que la Lumière soit ». Et la Lumière fut. Et la Lumière fit l’Espace, et l’Espace sculpta le Temps. En sortant du visionnage, un de mes meilleurs amis (qui avait détesté le film), se fendit d’une remarque incroyablement pertinente, dont il ne soupçonnait sans doute pas qu’elle allait me servir à construire une réflexion pour justifier du caractère sublime de... Lire l'avis à propos de IRIS: a Space Opera by Justice

6
Avatar Dextoutcourt
10
Dextoutcourt ·
6.1

Les Origines du Mal

7,40€. Poche. 200 pages, papier basse qualité, texte écrasé en police 11. La taille a une importance. Yann Moix coûte cher. 27 centimes par page, en poche bas de gamme. Très cher pour un roman que l’on ne termine pas. J’ai toujours été fasciné par les personnages clivants. Ils font parler, sont méprisés, irritent sur les plateaux télé, mais personne ne les... Lire la critique de Jubilations vers le ciel

4
Avatar Dextoutcourt
5
Dextoutcourt ·
Bande-annonce
5.2

Par ce qu'il raconte, ce qu'il montre, par la démarche et le point de vue employé, Caniba se pose comme une expérience totale, une plongée ultra-contemplative dans la psyché humaine, où la sensation primera toujours sur l'information. Difficile de donner un avis le concernant, tant le travail cinématographique dépasse la notion même d'opinion catégorisante du spectateur.... Lire l'avis à propos de Caniba

8 6
Avatar Dextoutcourt
8
Dextoutcourt ·
Bande-annonce
7.1

Ad nauseam.

EXTÉRIEUR NUIT - BÂTIMENT URBAIN Un personnage marche d'un pas calme, mais décidé. Il semble chercher quelque chose, ou peut-être rejoint-il quelqu'un. Il croise un autre personnage. Il l'abat froidement. Il poursuit son chemin, de ce même pas calme et décidé l'ayant conduit au meurtre.... Lire l'avis à propos de Elephant

3
Avatar Dextoutcourt
5
Dextoutcourt ·
6.8

Boson & Higgs

On voudrait parfois être cannibale, moins pour le plaisir de dévorer tel ou tel que pour celui de le vomir. Cioran Houellebecq m’a toujours amené au cannibalisme. Peut-être est-ce sa physionomie si particulière, qui le rapprocherait presque d’un portrait de Schiele, avec ses pommettes... Lire la critique de Les Particules élémentaires

10 2
Avatar Dextoutcourt
9
Dextoutcourt ·
Bande-annonce
6.7

Chronic of sweetness.

INT/NUIT Jack Pour faire simple, c'est l'histoire de Steven, un brillant chirurgien, qui prend sous son aile un adolescent. Et cet adolescent va s’immiscer progressivement au sein de sa famille en devenant de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice... John le regarde intensément. Il repose... Lire la critique de Mise à mort du cerf sacré

11
Avatar Dextoutcourt
8
Dextoutcourt ·