Ricow Ray

Homme, 38 ans, France
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 41
  2. 114
  3. 90
  4. 175
  5. 400
  6. 395
  7. 645
  8. 485
  9. 209
  10. 108

Comparez votre collection avec Ricow Ray

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Ricow Ray
Sondages de Ricow Ray
Critiques de Ricow Ray

Dernières critiques

Bande-annonce
6.1
Gordon City Police Department

Gotham est une série policière comme on en a vu des dizaines dans le sens où elle enchaîne les enquêtes bâclées et faciles, certains épisodes se voyant complètement détachées d'une quelconque trame globale. Mais pourtant, Gotham possède une aura indéniable. Gotham, c'est la Gomorrhe de D.C. Comics, la ville sombre par excellence, celle où le soleil ne semble... Lire la critique de Gotham

Avatar Ricow Ray
4
Ricow Ray ·
Bande-annonce
6.1
Boire ou mourir, il faut boire.

Grabbers tombe, comme ça, sans crier gare, comme une petite comète d'un bleu-vert de chambre d'enfant à quelques mètres d'un bateau de pêcheurs. Paix à leur âme car la comète embarquait avec elle son lot de bêbêtes. Vous la voyez poindre la petite série B sans ambitions, classique à souhait derrière ses images brillantes de vieille télé cathodique ? Son petit village... Lire la critique de Grabbers

Avatar Ricow Ray
6
Ricow Ray ·
Mentions J'aime de Ricow Ray

Activité récente

Statuts d'humeurs

Hawaii 5-0 (2010) Ce genre de série idéale quand tu fais autre chose.
Adore (1998) Les années passent. L'émotion est intacte. Découvrir les Samshing Pumpkins avec cet album, c'est découvrir le meilleur album des Smashing Pumpkins.
Death Stranding (2019) Whoua ! Prologue fait. L'univers est onirique, sombre dans les paysages froids et escarpés de l'islande. Beaucoup de cinématiques mais quelques instants de tensions étouffants. A suivre...
Kill la Kill (2013) Mais quelle est donc cette folie !?