Avatar L'Homme Qui Lit

Critiques de L'Homme Qui Lit

Versus
  Suivre
6.8

Critique de Germania par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : J’avais lu il y a deux ans Les Fils d’Odin, second roman du journaliste allemand Harald Gilbers, publié après Germania. Je m’étais gardé à l’esprit de lire, quand j’en aurais l’occasion, ce premier roman mettant déjà en scène le même personnage principal, qui m’avait laissé un souvenir sympathique,... Lire l'avis à propos de Germania

Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·
7.2

Critique de L'Archipel du chien par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Difficile de rater la publication d’un Philippe Claudel, quand on s’est habitué à la plume de cet auteur dont tous les livres m’ont plu. J’aurais mis un peu de temps pour me plonger dans ce nouveau roman, mais je l’ai dévoré à la faveur d’un été indien chaleureux, cadrant parfaitement à... Lire l'avis à propos de L'Archipel du chien

Avatar L'Homme Qui Lit
6
L'Homme Qui Lit ·
8.1

Critique de Le poids du Monde par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : J’avais découvert l’écriture noire et ciselée de David Joy lors de la parution en France de son premier roman, Là où les lumières se perdent (que je vous conseille vivement si vous ne l’avez pas déjà lu, il est désormais disponible en poche chez 10/18). C’était il y a... Lire l'avis à propos de Le poids du Monde

Avatar L'Homme Qui Lit
9
L'Homme Qui Lit ·
6.8

Critique de Les Mystères d'Avebury par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Je suis en retard : dans mes lectures, c’est vrai, mais encore plus dans la rédaction de ces petits avis dans lesquels je me lance parfois plusieurs mois après avoir terminé les dits romans. Et alors là, je vous assure, je dois mobiliser au mieux ma mémoire pour me souvenir non seulement... Lire l'avis à propos de Les Mystères d'Avebury

1
Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·
7.1

Critique de Qui a tué mon père par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : C'est une surprise sans en être une : j’ai détesté ce roman. Roman, récit, à vrai dire on ne sait jamais trop avec Édouard Louis, l’homomiséreux du Nord qui avait déjà essayé de nous arracher, en vain, quelques larmes lors de ses deux précédentes psychanalyses littéraires, En finir avec... Lire l'avis à propos de Qui a tué mon père

3
Avatar L'Homme Qui Lit
2
L'Homme Qui Lit ·
-

Critique de Ethan qui aimait Carter par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme Qui Lit : Ce mois ci, la plateforme NetGalley organisait un challenge de lecture auquel j’ai tenté de participer, avant de déposer les armes : trop de boulot, trop de trucs à faire à côté, et pas assez de temps pour lire. Résultat, parmi les romans accessibles pour l’occasion, je n’aurais... Lire l'avis à propos de Ethan qui aimait Carter

Avatar L'Homme Qui Lit
6
L'Homme Qui Lit ·
8.0

Critique de La saison des feux par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Vous vous souvenez peut-être de mon coup de cœur absolu pour le premier roman de cette jeune auteure américaine, Celeste Ng (prononcez "ing" , c’est même son pseudo sur Twitter, @Pronounced_Ing), Tout ce qu’on ne s’est jamais dit, déjà publié il y a deux ans chez... Lire la critique de La saison des feux

1
Avatar L'Homme Qui Lit
10
L'Homme Qui Lit ·
Bande-annonce
4.6

Critique de Call of Duty : Ghosts par L'Homme Qui Lit

Sur Xbox One : N'ayant pas de compte pour jouer en multijoueurs, je me suis contenté de la campagne solo qui a duré moins de 10 heures (parce que je suis vraiment mauvais), alors dans la mesure où je viens de passer près de 90 heures à finir Far Cry, je peux dire que quand j'ai vu le générique de fin arriver je me suis senti bien con d'avoir claqué autant d'argent pour pouvoir jouer si peu... Lire le test Call of Duty : Ghosts sur Xbox One

Avatar L'Homme Qui Lit
5
L'Homme Qui Lit ·
-

Critique de De la terre dans la bouche par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Je n’avais jamais entendu parler des confidentielles éditions Taurnada jusqu’à ce qu’ils me contactent pour me présenter leur catalogue et leurs dernières publications : une excellente idée, puisque j’y ai noté quelques titres qui me donnaient envie de découvrir ce jeune éditeur... Lire l'avis à propos de De la terre dans la bouche

Avatar L'Homme Qui Lit
6
L'Homme Qui Lit ·
-

Critique de Neandertal de A à Z par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : J’ai gardé de nombreux souvenirs de l’école primaire, tous heureux, dont l’apprentissage de la lecture et de l’écriture qui aujourd’hui me permet de vous parler de tous ces livres que je dévore au fil des mois. C’est aussi la période où l’on m’a appris, dans les grandes lignes,... Lire la critique de Neandertal de A à Z

Avatar L'Homme Qui Lit
6
L'Homme Qui Lit ·