Avatar L'Homme Qui Lit

Critiques de L'Homme Qui Lit

Versus
  Suivre
-

Une touche de poésie et de délicatesse

Publié sur L'Homme Qui Lit : Avant d’être capable d’aller vers un libraire et de demander des conseils, d’échanger sur les livres, de me sentir légitime à tenir une conversation malgré le fossé culturel et littéraire entre les professionnels du livre et moi, simple lecteur consommateur, j’ai longtemps choisi la facilité.... Lire la critique de Pacifique

1
Avatar L'Homme Qui Lit
8
L'Homme Qui Lit ·
-

Un très bon polar d'Ellory

Publié sur L'Homme Qui Lit : Depuis son médiatique assassinat à Dallas le 22 novembre 1963, John Fitzgerald Kennedy n’a cessé d’alimenter l’imagination d’écrivains ou de scénaristes, transportant le plus jeune président élu des États-Unis d’Amérique dans une sorte de panthéon de la mémoire collective. Il... Lire la critique de Le Jour où Kennedy n'est pas mort

1
Avatar L'Homme Qui Lit
9
L'Homme Qui Lit ·
-

Un whodunit parfaitement maîtrisé

Publié sur L'Homme Qui Lit : Avec cette couverture, difficile de passer à côté de Reine de beauté, on s’imagine déjà dans ces maisons bourgeoises des banlieues américaines, ces familles parfaites derrière les façades des maisons entretenues, et pourtant cette noirceur, ces drames auquel nul n’échappe. J’ai... Lire la critique de Reine de beauté

1
Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·
-

Terriblement cliché mais divertissant

Publié sur L'Homme Qui Lit : J’aime bien les bouquins gays, bon d’abord parce que ça me parle un peu plus quand même que les romances hétéro dans lesquelles je m’identifie pas franchement, mais parce qu’en plus il y a toujours une palette de clichés qui me fait bondir pendant ma lecture, juste assez pour que mon côté fleur... Lire la critique de Stranded

Avatar L'Homme Qui Lit
6
L'Homme Qui Lit ·
7.4

Des aventures truculentes

Publié sur L'Homme Qui Lit : Vous l’aviez peut-être déjà compris, mais sinon vous allez le découvrir, j’aime beaucoup lire en anglais. Pas par snobisme, mais soit quand les circonstances l’obligent (un roman pas encore publié en français, qui ne le sera jamais, ou alors trop tard pour mon impatience) soit quand... Lire la critique de Bernadette a disparu

1
Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·
-

Critique de L'audacieux Monsieur Swift par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme Qui Lit : La mémoire est une faculté magique et insaisissable dans sa vaste complexité, on croit parfois se souvenir de quelque chose et en réalité, on se souvient de l’interprétation de cette chose. Parfois, on retient des détails inutiles, tant de choses insignifiantes qui peuvent rester graver... Lire l'avis à propos de L'audacieux Monsieur Swift

Avatar L'Homme Qui Lit
9
L'Homme Qui Lit ·
5.9

Une lecture d'été idéale

Publié sur L'Homme Qui Lit : Je plaide facilement coupable lorsqu’on me demande, à moi qui lit plus que la moyenne, ce que j’ai pensé d’un titre de Tatiana de Rosnay : je n’en ai lu qu’un (Elle s’appelait Sarah, 2012) qui était très bien, mais je n’ai de ce fait aucun avis intéressant à donner sur le... Lire l'avis à propos de Les fleurs de l'ombre

1
Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·
-

Excellent polar ! Une saga à suivre

Publié sur L'Homme Qui Lit : J’allais vous dire que je ne connaissais pas du tout Barry Eisler, mais après avoir fureté dans sa bibliographie, je réalise que non seulement il a déjà écrit un paquet de romans mais qu’en plus, j’en avais déjà mis un dans ma liste d’achats ! Je vais donc vous dire que je n’avais... Lire la critique de Les corps se vendent la nuit

1
Avatar L'Homme Qui Lit
8
L'Homme Qui Lit ·
6.1

Un excellent roman d'espionnage

Publié sur L'Homme Qui Lit : Il y a quelques jours en indexant ma bibliothèque dans Gleeph, une application que je suis entrain d’essayer, j’ai remis la main sur mon rayon entièrement dédié aux bouquins de Tom Clancy, auteur aussi incontournable que prolifique, et j’ai entrepris de faire le point sur ceux que je n’avais pas encore... Lire l'avis à propos de Red Rabbit

Avatar L'Homme Qui Lit
8
L'Homme Qui Lit ·
-

Lecture dans l'ensemble agréable

Publié sur L'Homme Qui Lit : Comme un drôle de hasard, mes lectures de dystopies s’enchaînent, et alors que cette guerre sanitaire inopinée touche à sa fin, lire des œuvres de fiction décrivant un monde post-apocalyptique ou un monde du futur traversé par des crises majeures, comme des épidémies virales internationales, prend... Lire la critique de Survivre

Avatar L'Homme Qui Lit
6
L'Homme Qui Lit ·