Avatar JimAriz

Critiques de Jim Martín

@JimAriz
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.9

Entre deux coups de feu

La capitale d'Irlande du Nord a connu de nombreux remous dans son histoire, entre guerre civile et conflits d'indépendance. Au cinéma, Belfast est la ville où il ne fait pas bon passer une nuit. Huit heures de sursis pour Johnny McQueen, sous la direction du grand Carol Reed, dans les ruelles menaçantes de la ville et des heures interminables, à frôler la mort, pour le héros de '71. '71,... Lire la critique de '71

3 4
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·
Bande-annonce
6.7

L'Eclipse Gandolfini

Michael R. Roskam est passé près d'un oscar qui aurait définitivement propulsé sa carrière. Malgré tout, cette courte notoriété que lui a procuré cette nomination a permis au cinéaste belge de poser ses valises aux États-Unis. Il y réalise le scénario d'un autre, histoire de gagner la légitimité que l'oscar ne lui a pas donné. Les bas-fond de Brooklyn, les petits truands, les mafias... Lire la critique de Quand vient la nuit

3
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
5.7

Samba sied

Les intouchables Éric Toledano et Olivier Nakache avaient -bien sûr- une liberté totale après leur immense succès de 2011. La tentation de nous sortir une resucée d'Intouchables non assumée était grande, mais ils ont résister et ont eu l'intelligence d'en profiter pour sortir un film plus ambitieux. Un sujet sérieux : les sans-papiers, et une irrépressible envie d'en rire, d'éviter à tout... Lire l'avis à propos de Samba

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
7.8

Renaissance

C'est un Christopher Nolan davantage porté sur l'humain que l'on retrouve dans Interstellar. L'histoire d'une famille, de la relation d'un père avec sa fille et, plus largement, d'un homme avec l'humanité, rien que ça. Un film sur la renaissance -celle de l'homme- qui entame celle du blockbuster. En 2001 une onde radioélectrique amenait une équipe d'astronaute tout droit vers Jupiter, à... Lire l'avis à propos de Interstellar

6
Avatar JimAriz
9
JimAriz ·
Bande-annonce
6.0

David Anyways

Difficile de ne pas se laisser aller à ce jeu de mot un tantinet facile, qu'on pense sans cesse juste et au moment précis sans se souvenir qu'il arrive toujours à point. ''Osons le nouveau film de François'' ou encore ''Osé, François'', une galéjade qui fonctionne à chaque fois. Le réalisateur n'a en effet de cesse d'oser à chacun de ses films, abordant constamment un sujet qui se veut tabou. Un... Lire l'avis à propos de Une nouvelle amie

3
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
6.2

Filles de film

Les filles, toujours les filles au cœur des films de Céline Sciamma dont l’œuvre commence à prendre une cohérence passionnante. Après le petit bijou Tomboy, on attend avec impatience cette bande de filles noires des banlieues, peu représentée par le cinéma. Et patatra... Le troisième film de Céline Sciamma ne met pas en avant n'importe quelle bande de filles, mais celle des cités de la... Lire l'avis à propos de Bande de filles

2
Avatar JimAriz
5
JimAriz ·
Bande-annonce
6.5

Loin du paradis

Après avoir fait exploser la terre à coup de Kaboom, Gregg Araki revient à une veine plus terre à terre de son cinéma, celle qui avait fait son succès avec Mysterious Skin. Le cinéaste passionné par les adolescents propulse leur nouvelle star Shailene Woodley au cœur de son White Bird. Elle campe le rôle de Kat, adolescente indifférente à la disparition de sa mère, et qui en vient à se poser des... Lire l'avis à propos de White Bird

Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
6.3

Eloge de la magie

À quand son retour à Manhattan ? Après être revenu aux Etats-Unis le temps de son meilleur film depuis longtemps (Blue Jasmine), Woody Allen ne résiste pas aux côtes françaises pour un film très... british ! Qui mieux que Colin Flirth pour incarner l'accent anglais dans toute son arrogance ? L'acteur oscarisé retrouve des couleurs après une série calamiteuse post-trophé. Si... Lire l'avis à propos de Magic in the Moonlight

2 3
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Bande-annonce
7.9

Diane

On pensait qu'il avait définitivement tué sa mère dès son premier film mais voilà qu'il débarque avec sa Mommy en compétition officielle. Après avoir jonglé avec plusieurs genre, le jeune québécois se lance dans le mélo, kitsch et magnifiquement assumé. Le film commence par un avertissement, l'air de nous dire qu'il faut s'attendre au pire. En 2015, dans un Québec fictif, une nouvelle loi... Lire la critique de Mommy

3
Avatar JimAriz
9
JimAriz ·
Bande-annonce
7.7

La Femme qui n'aimait pas les Hommes

Ce mois d'octobre semble marqué par cette thématique au centre du nouveau film de David Fincher : la disparition de l'être aimée, et le soupçon de meurtre. Il y a d'abord la version ultra pessimiste de Zvianguitsev, celle guignol de Horns en attendant la version arty de Gregg Araki avec White Bird. Mais celle de David Fincher se distingue sur un point : la femme n'est plus une victime.... Lire l'avis à propos de Gone Girl

3
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·