Avatar Josselin Bigaut

Critiques de Josselin Bigaut

Versus
  Suivre
8.3

La technique du poulet sans tête

Inconditionnel de Monster, j'ai renoué avec la méthode Urasawa. Des protagonistes multiples qui sont amenés au fil de leurs découvertes et aventures individuelles, à converger pour rejoindre finalement le dénouement : voilà une recette qui a fait florès. Une enquête menée par des amateurs qui se retrouvent embarqués dans une machination qui les dépasse. Et celle-ci outrepasse largement celle... Lire la critique de 20th Century Boys

Avatar Josselin Bigaut
6
Josselin Bigaut ·
7.4

Avant d'atteindre la cime, on commence par les racines

Yoshihiro Togashi se veut l'auteur de mon Shônen favori : Hunter x Hunter. J'attendrai la fin de ce bijou du genre (qui n'est pas prête de survenir) avant de me pencher sur son cas. D'ici à ce que jour advienne, il convient de récapituler le parcours de cet auteur de génie qui, avant de toucher la grâce, a quand même dû se salir un peu les doigts. Car la fascination pour l'ouvrage... Lire la critique de YuYu Hakusho

Avatar Josselin Bigaut
5
Josselin Bigaut ·
7.6

Les bons sentiments ne suffisent plus

Le premier et dernier grief pertinent que l'on pourrait apposer à cette critique pourrait être le suivant : il convient d'attendre la fin de l'œuvre avant de prétendre lui attribuer une critique sur sa globalité. On ne commente pas un film que l'on a vu seulement à moitié. À cela je répondrai que One Piece est terminé depuis longtemps. Nous ne sommes aujourd'hui - alors que la parution... Lire l'avis à propos de One Piece

25 47
Avatar Josselin Bigaut
3
Josselin Bigaut ·
6.3

De l'art de savoir assumer ses plaisirs coupables

Lorsque je tentais mes premières incursions dans le domaine du manga, on me recommanda bien assez tôt Bleach. Mon ami - ou plutôt camarade - me suggéra ce Shônen car, je cite «Le héros, il a une grosse épée». J'étais en CM2. Et, effectivement, le héros avait une grosse épée. Il avait cela et... un tempérament qui jurait avec ce que le genre Shônen nous présentait jusqu'à lors. Il... Lire l'avis à propos de Bleach

6 1
Avatar Josselin Bigaut
4
Josselin Bigaut ·
6.6

Pareil au supplice du pale, Naruto commence bien et finit mal

Ma première introduction aux mangas papiers se fit par le biais de Shaman King et Naruto. Un ami faisait la collection de la première série, moi de la seconde. Je ne l'ai pas regretté, mais inutile de préciser que je ne l'ai pas complétée. J'étais alors en CM2, donc particulièrement jeune et la parution en France allait en ce temps là jusqu'au tome seize. Autant dire que je n'avais aucun... Lire la critique de Naruto

5
Avatar Josselin Bigaut
3
Josselin Bigaut ·
7.9

Cardiaques s'abstenir - Bien portants se réjouir

Nous continuons dans la droite lignée du précédent anime Kaiji. Je recommanderai la lecture des cinq premiers paragraphes de ma critique de la première saison, je n'ai rien à ôter ou ajouter. Kaiji est réellement l'anti-Akagi par excellence. Bien qu'astucieux, sa volonté vacille... Lire la critique de Kaiji: Against All Rules

1
Avatar Josselin Bigaut
8
Josselin Bigaut ·
7.9

Vous ne regardez pas Yu-Gi-Oh

Dans ma quête désespérée et frénétique de l'œuvre où la ruse et l'ingéniosité est censée prendre une place prédominante, mes recherches m'ont inévitablement menées à Kaiji. Considérant la qualité des dessins et même de l'animation en général, j'ai privilégié la version animée au manga. Mon choix fut, je le pense, remarquablement avisé. Lustrons la forme avant de sonder le fond (ahem).... Lire l'avis à propos de Kaiji: Ultimate Survivor

4 2
Avatar Josselin Bigaut
7
Josselin Bigaut ·
7.7

Dans l'espace, personne ne vous entend vous faire chier

C'était à regarder, c'est vu, et j'en ressors partagé. Un classique de l'animation japonaise qui, paraît-il, avait ses lettres de noblesses attestant d'une qualité certaine et incontestable. L'animation - considérant le fait que cela ait été produite durant l'année 1974 - est de très bonne facture pour l'époque. Des plans inégaux, cela va de soi, selon qu'il s'agisse d'une scène de... Lire la critique de Yamato

Avatar Josselin Bigaut
3
Josselin Bigaut ·
6.5

Keikaku Doori

Qu'il est agréable d'être confronté à une fiction en lien avec la guerre - à fortiori, avec la seconde guerre mondiale - sans entrer dans le sensationnel, l'excès, la démesure et la caricature. Un brin de complexité et de nuance dans les rapports entre l'agence D et les différents pays exploités à travers l'animation, c'est tout ce dont j'avais besoin. Pas de gentils ou de... Lire la critique de Joker Game

1
Avatar Josselin Bigaut
6
Josselin Bigaut ·
7.8

Dieu merci, j'ai regardé Kaiji avant

Je suis un sociopathe. Toute bonne chronique devrait commencer par un constat clinique permettant d'établir précisément la teneur des propos à venir de son auteur. L'information est digne d'intérêt. Peut-être pas cruciale, mais elle offrira un autre degré de lecture à mes compères sociopathes qui se reconnaîtront (coucou). Cette sociopathie a conditionné chez moi un goût... Lire l'avis à propos de Mahjong Legend Akagi: The Genius Who Descended Into the Darkness

2 5
Avatar Josselin Bigaut
4
Josselin Bigaut ·