Avatar King-Jo

Critiques de King-Jo

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

Ils passèrent comme des rois égarés à travers toute leur vie dans des villages appauvris

Un film poignant réalisé comme un documentaire. Watkins nous livre là un grand film, très intelligent. Ce film nous parle de liberté, d'humanisme, de valeurs. Les prisonniers sont à la recherche d'une vérité sur eux-mêmes et sur le monde. Ils sont des êtres pensants qui décident de vivre de façon alternative, en-dehors de l'injustice des règles qui leur sont imposées. On les condamne pour ces... Lire l'avis à propos de Punishment Park

23
Avatar King-Jo
9
King-Jo ·
Bande-annonce
6.8

Draffanculo !

Me voici bien déçu face à un film que je pensais bon. Beaucoup de défauts viennent éclipser quelques qualités indéniables. Le scénario connait quelques changements plutôt judicieux et originaux. Jonathan Harker perd sa place de vedette, et Renfield acquiert davantage d'importance. Le passage au château de Dracula en Transylvanie du début du roman se déroule plus rapidement dans ce film et ce... Lire la critique de Dracula

14 5
Avatar King-Jo
6
King-Jo ·
6.9

Les mille feuilles

Que serait l'éducation sans Jean-Jacques Rousseau ? Cet ouvrage absolument génial pose les bases de ce qui deviendra l'éducation moderne. A travers le personnage d'Emile, Rousseau nous présente une éducation plus humanisée. Au vu de l'ensemble de l'œuvre de notre auteur, ce livre constitue un point clé de la pensée rousseauiste. Partant de l'idée que l'homme nait bon mais corrompu par la... Lire la critique de Émile ou De l'éducation

14 2
Avatar King-Jo
10
King-Jo ·
8.8

A ne pas fuir !

Les mots coulent et défilent comme une cascade. Nous sommes proches de l'incantation, c'est une poésie sonore avant tout (attention pléonasme !). Le livre s'avère moins nécessaire que le CD qui l'accompagne. La voix de Cantat est sublime comme à son habitude, remplie d'émotions. On se laisse bercer volontiers, on se laisse surprendre, la guitare de Serge Teyssot-Gay se marie à merveille avec les... Lire la critique de Nous n'avons fait que fuir

14
Avatar King-Jo
10
King-Jo ·
7.4

reGAINS BOURGeonnants

"Dans la bande dessinée de Gainsbourg, c'est très pornographique et dans le film non. Je ne crois pas que c'était de la pudeur. Je déteste ces idées idiotes « un film adapté d'une bd ». Quand on fabrique soi-même les deux, il s'agit de la même œuvre. Je ne sais pas écrire pour un jeu vidéo, alors ma façon d'atteindre une non-linéarité qui me rappelle celle des jeux Rock Star consiste à œuvrer en... Lire la critique de Gainsbourg (hors champ)

7
Avatar King-Jo
9
King-Jo ·
-

Le Dibouk et le pacte diabolique

Le Dibouk est une pièce de théâtre yiddish écrite par Shalom An-Ski en 1917. On y retrouve, autour du personnage de Khanan, le thème du pacte diabolique largement répandu au XIXème siècle. Le Dibouk semble ainsi s'inspirer d'œuvres de cette époque ; à travers une étude comparée, nous verrons comment le thème du pacte diabolique est réadapté dans le Dibouk. Dans une première partie nous... Lire l'avis à propos de Le Dibbouk

Avatar King-Jo
8
King-Jo ·
Bande-annonce
7.2

Histoire de pécheur

Le Roi pêcheur est certes un film de Gilliam plein de bons sentiments, où l'amour est triomphant (il est d'ailleurs le premier film américain du réalisateur), mais il n'en demeure pas moins original et décalé. Le personnage principal, un cynique repenti joué par l'étonnant Jeff Bridges, nous apparait comme très humain sous des faux airs de dur à cuire. On comprend tout à fait son mal, rongé par... Lire la critique de Fisher King - Le Roi pêcheur

6
Avatar King-Jo
8
King-Jo ·
7.0

Mirages spaghettis

38 mini westerns est un recueil de "mini westerns", de nouvelles incroyablement poétiques où la réalité et l'imaginaire se confondent dans des images hallucinées. Le fond et la forme ne signifient plus grand chose, l'harmonie est là. On n'est pas très loin du surréalisme et de ses formules oniriques. Mathias Malzieu a toujours l'image juste, incroyablement originale et touchante. L'univers ici... Lire la critique de 38 Mini Westerns (avec des fantômes)

10 1
Avatar King-Jo
9
King-Jo ·
7.7

Comment se sentir étranger dans un roman

Je me donne le droit de ne pas aimer l'Etranger. Une écriture bien trop épurée à mon goût, une écriture qui plonge vers le néant. Amateur d'une écriture dense et tortueuse, je reproche à l'Etranger ce que je reproche à beaucoup d'œuvres du XXème siècle comme l'Insoutenable légèreté de l'être de Kundera ou plus largement les livres de Simenon. D'accord il y a la beauté de la suggestion, mais le... Lire la critique de L'Étranger

67 56
Avatar King-Jo
4
King-Jo ·
7.2

Un best-seller de génie

Les Souffrances du jeune Werther nous raconte l'amour impossible de Werther pour une jeune femme prénommée Charlotte. Le récit se compose de la moitié d'une correspondance entre Werther et Wilhelm. Les réponses de ce dernier sont absentes du roman, la correspondance est unilatérale. Cela nous met ainsi à la place de Wilhelm, ami du héros, le lecteur devient le confident de Werther qui se plait à... Lire la critique de Les Souffrances du jeune Werther

29 3
Avatar King-Jo
10
King-Jo ·