Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avatar Lonewolf

Critiques de Anthony

@Lonewolf
Versus
  Suivre
7.5

Critique de Gatsby le magnifique par Lonewolf

Qui est Jay Gatsby ? Une question obsédante pour le narrateur, Nick Carraway, d’autant que son ombre plane sur les personnages dès le début. Une question qui trouvera ses réponses, comme tant d’autres, au fil de ce roman, dès la rencontre entre les deux personnages. Rencontre qui signera le début d’une grande plongée au cœur du monde des nouveaux riches blancs des années 20, entre richesses... Lire la critique de Gatsby le magnifique

2
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
7.8

Critique de Terres perdues - La Tour sombre, tome 3 par Lonewolf

Une ambiance western imparable, du gros fantastique, une quête digne des grandes épopées fantasy, et des références multiples à la culture populaire cinéma/musique/littérature. Voilà ce que propose La Tour Sombre. Du moins, en très gros. Parce que la quête de Roland, c’est bien plus que ça. C’est le sens même de sa vie, sa raison d’exister. Son ka. Et il est prêt à tout pour l’atteindre. Nous... Lire la critique de Terres perdues - La Tour sombre, tome 3

1
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Ed Wood par Lonewolf

Ah, Ed Wood. Un nom qui laissera toujours s’afficher un sourire sur le visage de tous les cinéphiles qui parcourent tout le spectre du cinéma, dans sa qualité comme ses sujets. Car Ed Wood, c’est l’homme qui a été officiellement nommé « Pire réalisateur de tous les temps ». C’est le réalisateur du nanar culte Plan 9 from Outer Space. C’est un homme qui n’hésitait pas à assumer son... Lire l'avis à propos de Ed Wood

2
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
7.7

Critique de Bilbo le Hobbit par Lonewolf

Le premier roman de Tolkien, à l’origine destiné à ses enfants. Et cela se sent bien dans le style. Les descriptions du Seigneur des Anneaux vous rebutent ? Ici, c’est simple, direct, efficace. Et si l’histoire est peut-être moins profonde que celle du Seigneur des Anneaux (une chasse au trésor, un dragon, des péripéties en vrac), elle n’en est pas moins prenante. Tolkien sait doser ses effets... Lire la critique de Bilbo le Hobbit

2
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Captain America : Le Soldat de l'hiver par Lonewolf

On va le dire tout de suite : Le Soldat de l’Hiver confirme, chez moi, la bonne impression laissée par First Avenger, à savoir que Captain America est sans doute le personnage qui se sort le mieux (avec Iron Man) de l’univers partagé Marvel au cinéma. Bien sûr, pour qui connaît un minimum les comics, rien ne sera vraiment surprenant, pas même l’identité du Soldat de l’Hiver, évidemment. Ce qui... Lire la critique de Captain America : Le Soldat de l'hiver

5
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
6.7

Critique de La Première Leçon du sorcier - L'Épée... par Lonewolf

Bon, heu, alors, par où et quoi commencer ? Si je me pose la question, c’est parce que Terry Goddkind m’a vraiment assommé avec ses idées, me laissant me demander jusqu’où il oserait aller rien qu’avec ce premier volume d’une série de onze… Sans compter les « bonus » (préquelles, suites, etc…). Si on voit tout de suite que l’histoire est le gros classique de l’Élu contre le vilain dictateur,... Lire la critique de La Première Leçon du sorcier - L'Épée de vérité, tome 1

Avatar Lonewolf
5
Lonewolf ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Anonymous par Lonewolf

Il arrive que certains réalisateurs, comme certains auteurs, décident de s’éloigner de leur genre de prédilection… Takashi Miike, par exemple, a abandonné l’action sanglante et un peu gore au profit du drame historique et réaliste le temps de réaliser son remake de Hara-Kiri (très bon, au passage). Ici, c’est donc Roland Emmerich qui a délaissé la SF et le film catastrophe le temps de s’attaquer... Lire la critique de Anonymous

Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
-

Critique de L'associé du chaos par Lonewolf

Que voilà un synopsis intéressant et prometteur. Un bel univers de science-fiction à explorer, entre l’amnésie du personnage et le choc d’une civilisation qui avance brutalement (du moins pour le personnage) de 150 années dans le futur. Malheureusement, si le synopsis est prometteur, le résultat final laisse une impression plus mitigée. Ce n’est absolument pas la faute de l’histoire, bien au... Lire la critique de L'associé du chaos

2
Avatar Lonewolf
6
Lonewolf ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Remember Me par Lonewolf

Sur PlayStation 3 : S’il y a bien un domaine où les Français ont toujours vu leur talent s’épanouir, c’est bien le jeu vidéo. Et Remember Me l’illustre bien, comme le firent pas mal d’autres avant lui. Certes, le jeu ne sort pas des sentiers battus côté gameplay. C’est un jeu d’action classique et assez couloir, où on tape sur les ennemis, saute un peu partout, et on résout quelques petites énigmes pour avancer.... Lire le test Remember Me sur PlayStation 3

3
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
Bande-annonce
5.5

Critique de Man of Steel par Lonewolf

1 Ce film n'égale pas le film de 1978. Ok, c'est le vieux con sentimental qui parle :D 2 Il souffre d'un manque de thèmes marquants comme celui de John Williams pour le film de 1978 (oui, je sais, j'arrête) 3 C'est toujours nettement mieux que les ignobles Superman III et IV, et au-dessus de Superman Returns. 4 Watchmen reste le coup de génie de Zack Snyder, qui s'impose tout de même encore... Lire la critique de Man of Steel

2
Avatar Lonewolf
7
Lonewolf ·