Avatar Doctor Lou

Critiques de Doctor Lou

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.3

Critique de Strange Circus par Doctor Lou

Trip quasi lynchien (voire giallesque dans son traitement baroque) où deux histoires s'entrecroisent pour mieux s'assembler dans un final twistien une fois n'est pas coutume réussi - sans doute car on est manipulé du début à la fin, ce qui fini par nous perdre joyeusement. Inceste, viol, le tout servi par une réalisation aussi classieuse qu'hypnotique, Strange Circus est un chef d'oeuvre... Lire l'avis à propos de Strange Circus

Avatar Doctor Lou
9
Doctor Lou ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Suicide Club par Doctor Lou

Une vague de suicide collectif défraye la chronique au Japon ainsi que la police qui ne sait pas quoi faire. Partant d'une idée et d'une image forte (54 lycéennes qui se jettent sous une rame de métro), renforcée par la thématique très japonaise du suicide, Sono Sion propose une idée intéressante : face à un pays qui s'individualise de plus en plus, c'est dans la mort que la collectivité... Lire l'avis à propos de Suicide Club

Avatar Doctor Lou
5
Doctor Lou ·
Bande-annonce
6.9

Critique de Les Exécuteurs de Shaolin par Doctor Lou

Il faut donc savoir plusieurs choses quand même. D'abord, que Les Exécuteurs de Shaolin est un des premiers films de Liu Chia-Liang qui, jusque là, s'occupait avec son frère des chorégraphies martiales des films de Chang Cheh, donc on peut dire qu'il y a encore quelques défauts ici ou là. Notamment d'un point de vu dramatique dans la 1ère partie du film, Chia-Liang s'en sortant toujours mieux... Lire l'avis à propos de Les Exécuteurs de Shaolin

1
Avatar Doctor Lou
7
Doctor Lou ·
Bande-annonce
8.1

Critique de La Femme de Seisaku par Doctor Lou

Alors, déjà, c'est magnifique : La mise en scène est très soignée, aidée en cela par une photographie superbe et des plans de toute beauté (et une actrice qui fait plaisir aux yeux). Le récit, simple, tourne autour de sentiments forts ; l'exclusion, le mépris mais aussi l'amour avec une démonstration toute nippone de la passion qui dévore et qui rend fou. Cela dit, ce qui est intéressant, c'est... Lire la critique de La Femme de Seisaku

Avatar Doctor Lou
8
Doctor Lou ·
7.0

Critique de Prince des ténèbres par Doctor Lou

Ce Prince des Ténèbres a quand même pas mal de soucis, bien que je le trouve malgré tout fort bon - mais je ne suis pas très objectif avec Big John. D'abord, j'ai trouvé qu'il y avait un véritable problème de rythme (à l'instar de son Fog). Alors, même si, comme Fog d'ailleurs, ça colle bien à l'ambiance, à l'étrangeté des événements - d'ailleurs, je le trouve parfois fulcien ce film - j'avoue... Lire la critique de Prince des ténèbres

Avatar Doctor Lou
6
Doctor Lou ·
7.3

Critique de La Femme Scorpion par Doctor Lou

Sans doute l'un des sous-genres de l'exploitation répondant aux instincts les plus bas, le "WIP" (women in prison) est donc généralement une façon économique de voir des femmes à poil, du lesbianisme plus ou moins forcé et des sévices plus ou moins costauds et plus ou moins sexuels en 1h30 et en toute impunité. Loin d'être une ode au féminisme donc, ce sous-genre à succès (!) fut souvent... Lire l'avis à propos de La Femme Scorpion

Avatar Doctor Lou
8
Doctor Lou ·
6.5

Critique de Black Sunday par Doctor Lou

C'est passable mais c'est d'autant plus dommage qu'il y a tous les éléments pour que ça marche ; bon casting, bonne intrigue, scènes possiblement spectaculaires, absence de manichéisme, etc... Mais rien ne fonctionne. Le suspens est au niveau zéro - un comble pour un film qui repose presque intégralement dessus - enjeux nous laissant indifférents (pourtant, les perso sont bien développés avec... Lire la critique de Black Sunday

2 1
Avatar Doctor Lou
4
Doctor Lou ·
Bande-annonce
8.3

Critique de La Femme des sables par Doctor Lou

Prix du Jury à Cannes en 64, la Femme des Sables rentre dans ce que j'appelle communément les "chefs d'oeuvre chiants", ces films que vous savez géniaux mais pour lesquels vous ne réussissez jamais à accorder le temps de visionnage. Ces films qui ont besoin du fameux espace de cerveau disponible qui, justement l'est rarement en fin de journée à la sortie du boulot. Bref, ces films qui sont un... Lire l'avis à propos de La Femme des sables

1
Avatar Doctor Lou
9
Doctor Lou ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Kill Bill - Volume 2 par Doctor Lou

Kill Bill, le diptyque, est à mon sens, si on le prend comme une seule œuvre, le film le plus réussi de Tarantino. Si celui-ci n'invente rien - mais c'est toujours le cas - c'est dans ces deux métrages qu'il digère le mieux ses influences multiples (chambara, wu xia pian, western, film noir...) Ajoutons à cela le traitement original de chaque chapitre, correspondant, peu ou prou, à un univers... Lire l'avis à propos de Kill Bill - Volume 2

Avatar Doctor Lou
10
Doctor Lou ·
Bande-annonce
7.7

Critique de Kill Bill - Volume 1 par Doctor Lou

Kill Bill, le diptyque, est à mon sens, si on le prend comme une seule œuvre, le film le plus réussi de Tarantino. Si celui-ci n'invente rien - mais c'est toujours le cas - c'est dans ces deux métrages qu'il digère le mieux ses influences multiples (chambara, wu xia pian, western, film noir...) Ajoutons à cela le traitement original de chaque chapitre, correspondant, peu ou prou, à un univers... Lire la critique de Kill Bill - Volume 1

Avatar Doctor Lou
10
Doctor Lou ·