Avatar Marlon_B

Critiques de Marlon_B

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.4

Une grande impression de vide

Drôle de comédie que Joshy, pendant laquelle on rit jaune surtout . Aucune originalité vraiment, si ce n'est le mélange des genres, la comédie étant toujours teintée d'une mélancolie tenace suite à l'événement tragique présenté dès le début. De plus, les dialogues mous, d'un humour peu efficace, sonnant souvent creux et manquant de cohérence dans leur fluidité impriment un faux... Lire l'avis à propos de Bachelor Party

1
Avatar Marlon_B
2
Marlon_B ·
Bande-annonce
5.9

Une copie de la copie

Premier long-métrage pour Julio Quintana, réalisateur cubain-américain ayant collaboré comme assistant de la photographie dans A la merveille, de T. Malick et début manqué pour celui-ci. La cause à sa non-originalité, à son absence de créativité voire à la tentation du plagiat tant The Vessel s'inspire du cinéaste américain avec qui il avait collaboré – et qui, fruit du... Lire l'avis à propos de Le Messager

Avatar Marlon_B
3
Marlon_B ·
Bande-annonce
-

La querelle des anciens et des modernes

Sympathique comédie finlandaise grinçante construite autour d'une dialectique entre modernité et tradition, The Grump (ce qui donnerait «le grincheux» en français – mais le film n'a pas été distribué dans l'Hexagone) interroge les évolutions de notre société à travers un regard souvent acerbe, parfois drôle et un brin nostalgique. Il est regrettable qu'aucun producteur n'ait... Lire la critique de The Grump

Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·
Bande-annonce
6.6

A l'ombre des jeunes filles déflorées

Cinéaste s'affirmant comme une figure majeure du panorama cinématographique français, Céline Sciamma signe avec ce premier long-métrage peut-être son œuvre la plus personnelle, la plus franche, la plus osée aussi. Avant l'excellent Tomboy et le pas mal du tout Bande de Filles, la cinéaste ouvre sans gêne les portes d'un monde féminin et juvénile plein de grâce, de... Lire l'avis à propos de Naissance des pieuvres

Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.5

Crise Ontologique

Porté par une excellente Monica Vitti et magnifié par une esthétique abstraite de la couleur, Le désert rouge met en scène l'écriture moderne d'un Antonioni renouvelant les codes du cinéma, remettant en question la tradition narrative dans une œuvre éminemment poétique, largement saluée par la nouvelle critique internationale (entre autres les Cahiers, dont Godard extasié... Lire la critique de Le Désert rouge

Avatar Marlon_B
9
Marlon_B ·
Bande-annonce
6.1

Désincarnation d'un corps sans âme

Fils du théâtre, Eugène Green tue le père dans ce film où il met à distance tous les codes de cet art, dans une attitude adolescente de rébellion où pointe souvent l'ironie. Démarche certes osée, qui se révèle cependant très vite ennuyeuse, monotone et peu créative. Les frères Dardenne aurait-il perdu la tête? En produisant ce diable d'Eugène Green, loufoque et irrévérent... Lire la critique de Le Fils de Joseph

1
Avatar Marlon_B
4
Marlon_B ·
Bande-annonce
3.4

Anti-cinéma

Wenders restera toujours pour moi celui qui a littéralement fait chier son acteur Philippe Winter dans l'excellent Kings of the road - scène mémorable révélant bien l'esthétique "rock'n'roll" du réalisateur et le je m'en foutisme considérable dont il peut faire preuve quand cela le lui prend. Dans Les Beaux Jours d'Aranjuez, Wenders montre qu'il est encore capable d'une... Lire la critique de Les Beaux Jours d'Aranjuez

2
Avatar Marlon_B
2
Marlon_B ·
Bande-annonce
5.8

Hériter du Mal

Thriller rural révélant à la fin sa forme empruntée à la parabole, Dogs interroge subtilement la question du Mal et du Bien parmi une ambiance tendue parfaitement créée au milieu d'un cadre minimaliste où chaque action - ou presque - est à interpréter de manière symbolique. Un territoire, une frontière, des événements mystérieux se produisant de l'autre côté, un chien... Lire l'avis à propos de Dogs

1
Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
-

Premier brouillon

Premier long-métrage de F. Colomo qui a l'humilité d'en reconnaître la piètre qualité, Tigres de Papier est un film où le réalisateur, étiqueté plus tard maître de la comédie madrilène, se cherche encore et est encore loin de se trouver. Avec les références bancales à la Nouvelle Vague et aux Cahiers (on pense bien sûr au Jules et Jim de Truffaut, au maoïsme de... Lire la critique de Tigres de papier

Avatar Marlon_B
3
Marlon_B ·
Bande-annonce
6.4

Le coeur a ses raisons que etc etc...

Avec une longue scène finale montrant une opération à cœur ouvert, Réparer les vivants prétend avant tout provoquer l'opinion publique sur le don d'organes. En montrant froidement la mort à partir d'un regard clinique tout en mêlant les sentiments douloureux découlant de la perte, il éveille les consciences sur la simplicité du geste et sa grandeur d'âme. Cette démarche semble donc... Lire la critique de Réparer les vivants

Avatar Marlon_B
4
Marlon_B ·