Avatar Marlon_B

Critiques de Marlon_B

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

La palme du courage

Pahani a bien du mérite: son courageux engagement est à la mesure de la politique nationale Iranienne, radical et indéfectible. Mais est-ce suffisant pour réaliser un bon film ? Evidemment, non. Un film doit avoir un discours, certes, et Taxi Téhéran l'a, quoique trop morcelé et au fond assez superficiel. De plus, Pahani ne parvient jamais à dérouler ce verbe si fleuri... Lire la critique de Taxi Téhéran

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.9

Se découvrir pour montrer le masque

Plusieurs aspects rendent ce film incontournable. Tout d'abord, l'humour désopilant, so british, de Sir Wilfrid, magistralement interprété par Charles Laughton (pour anecdote, réalisateur d'un seul film, et par n'importe lequel, La nuit du chasseur). La relation qu'il entretient avec son... Lire l'avis à propos de Témoin à charge

Avatar Marlon_B
9
Marlon_B ·
Bande-annonce
6.3

Hommage à l'éternelle jeunesse romantique

Héritier du roman psychologique français et du cinéma de Truffaut, Mes Provinciales happe sournoisement grâce à ses micro-récits et son verbe plein de verve, généreux mais mesuré. Tout d'abord saluons la remarquable performance d'Andranic Manet, Etienne dans le film, parfait inconnu jusqu'alors, grand héros romantique, géant si fragile, aux défauts et vertus du jeune étudiant... Lire l'avis à propos de Mes provinciales

Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.3

Tomorrow will be another day

Ce n'est pas Edwin Plenel, fondateur et actuel rédacteur en chef de Mediapart dont l'explicite slogan est « seuls les lecteurs peuvent nous acheter », qui renierait Deadline USA, film mettant en scène la rédaction du Day, journal libre et indépendant voulant échapper aux intérêts financiers d'une part, aux manœuvres des concurrents d'autre part, et surtout... Lire la critique de Bas les masques

Avatar Marlon_B
8
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.0

Cinéaste en devenir

Baroque par son mélange saugrenu des genres et des thématiques, confus comme un premier film où l'on veut tout dire, immobile et verbeux comme peut l'être Mankiewicz (mais, hélas, la grâce en moins), DragonWick pèche par bien des défauts. Lubitsch, qui aurait dû le réaliser s'il n'avait pas été victime d'une crise cardiaque, et qui finalement ne fait que produire le film... Lire la critique de Le Château du dragon

2 7
Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.1

Sourire Colgate

Marlon Brando au sommet de son arrogance: articulation nasillarde à la limite du compréhensible, jeu d'acteur vertigineusement plat avec quelques blancs sourires de pub de dentifrice et un maquillage de travelo, ambition démesurée du grand film à gros budget avec un pauvre scénario de western sans relief, sans mise en scène digne de ce nom. Voilà ce que l'excès de liberté provoque... Lire l'avis à propos de La Vengeance aux deux visages

1
Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.4

Dominé et dominant

Centré autour des rapports de force dans le couple et dénonçant sous le prétexte du film policier les « abus de pouvoir » maritaux, Hantise fait preuve d'audace et ose s'attaquer aux manipulateurs, soient-ils hommes et donc membres du genre dominant. La première heure demi-heure est trompeuse : un crime, une longue ellipse, une rencontre, une promesse d'amour,... Lire la critique de Hantise

Avatar Marlon_B
8
Marlon_B ·
7.3

Belle ambiance mais mauvais scénario

Pas étonnant que le réalisateur Joseph Lewis et le scénariste Philip Yordan ne l'ont jamais apprécié : beaucoup de défauts gâchent ce qui aurait pu être un bon film noir. Tout d'abord, cette histoire d'amour invraisemblable entre la femme du mafieux et le lieutenant de police, Diamond. J'aimerais savoir avant tout comment une femme vertueuse, cultivée et tout sauf innocente se... Lire l'avis à propos de Association criminelle

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
7.2

Le Pois(s)on de la culpabilité

Peut-on commettre un crime, un seul, sans en éprouver plus tard de la culpabilité ? Rodia, de Crime et Châtiment, en sait quelque chose. Et Stephan Byrne, notre protagoniste, a beau tout dissimuler en apparence, se le cacher à lui-même, son inconscient fera resurgir sa faute comme ce poisson sortant de l'eau au moment où sa conscience le tourmente. La dimension... Lire la critique de Au fil de l'eau...

Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·
-

Tout le monde est dupe de quelqu'un

Tout le monde est dupe de quelqu'un. Telle est la morale de Les infidèles, qui nous introduit à travers un opportuniste homme du peuple dans le monde de la haute-bourgeoisie où les barbons, pour démontrer leur pouvoir, se marient avec de jeunes et belles femmes, plus vénales qu'amoureuses. Ici chacun, las de ce qu'il a près de soi, cherche ailleurs ce qu'il n'a pas. Si... Lire l'avis à propos de Les Infidèles

Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·