Avatar Mayeul TheLink

Critiques de Mayeul TheLink

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.8

Critique de Matrix par Mayeul TheLink

"Tout est possible". Voilà la phrase finale de Matrix que le nouveau commencement qu'est son récit aura permis. En 1999, la fin du millénaire tiraillait les esprits entre leur excitation d'explorer ce nouveau monde numérique et la peur de voir le monde réel s'écrouler. Les Wachowski ont choisi leur camp : "Tout est possible". Une phrase qui déclenche chez moi... Lire l'avis à propos de Matrix

3 2
Avatar Mayeul TheLink
6
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
8.5

Critique de Les Sept Samouraïs par Mayeul TheLink

Drôle d'objet que Les Sept Samouraïs, entreprise démesurément ambitieuse ayant traversé les décennies comme les grands mythes ont pu traverser les millénaires. C'est que Kurosawa, en bon fer de lance du cinéma japonais, répond avec son chef d'oeuvre à cette étrange équation "ambition = humilité", paradoxe propre à faire les grandes histoires. Une équation qui... Lire l'avis à propos de Les Sept Samouraïs

Avatar Mayeul TheLink
10
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
7.8

Critique de Brazil par Mayeul TheLink

Que dénonce Brazil ? À première vue, la réponse est simple, tout ce qui se rattache dans le film à une adaptation de 1984 laissant peu de place au doute quant à ce que pense Gilliam des mécanismes totalitaires. Pourtant, cinq ans après L'Empire Contre-Attaque, une scène plonge le spectateur dans le même doute que celui de Luke Skywalker lorsqu'il... Lire la critique de Brazil

Avatar Mayeul TheLink
10
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
7.1

Critique de Good Time par Mayeul TheLink

Tati disait : "Le cinéma, c'est un stylo, du papier, et des heures à observer le monde et les gens". Une citation qui pourra faire sourire, autant pour le français à son origine que pour nos frères américains, ces cinéastes partageant un goût pour une mise en scène jusqu'au-boutiste, laissant penser que si exercice de style il y a, alors empathie ne peut exister. Pourtant,... Lire la critique de Good Time

2 1
Avatar Mayeul TheLink
9
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Tenet par Mayeul TheLink

« Une image bien précise me hante depuis des années. Littéralement. [...] Vous voyez ce moment du trailer où le personnage de John David tire une balle et où la balle part de son point d’impact pour rentrer dans le canon ? [...] J'y travaille depuis plus de vingt ans. Il apparaît d’ailleurs sous des formes différentes dans plusieurs de mes longs métrages. » Nolan au magazine... Lire la critique de Tenet

7
Avatar Mayeul TheLink
8
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
8.4

Analyse de la séquence du photographe

À chaque séance de L'Aurore, la même question se pose. Celle du gouffre entre l'apparente simplicité de l'histoire contée et la réponse émotionnelle qu'on croirait disproportionnée par rapport à ce qu'il serait rationnel d'attendre d'un tel film. Il ne faudra donc pas voir l'analyse qui suit comme une justification du génie du film, mais comme une simple tentative de réponse à une... Lire la critique de L'Aurore

2 7
Avatar Mayeul TheLink
10
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Hunger par Mayeul TheLink

La narration non-linéaire du film et son caractère parfois franchement contemplatif peut surprendre pour une oeuvre que l'on croirait pamphlet politique. Mais de politique, il en est finalement peu question dans Hunger, et ceux qui se pencheront sur cet objet filmique dans un but éducatif seront probablement déçus. Steve McQueen semble plutôt s'intéresser aux... Lire la critique de Hunger

4 4
Avatar Mayeul TheLink
9
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
6.9

Critique de Malmkrog par Mayeul TheLink

Le film nous présente dans ses premières minutes deux extrêmes : - L'enfant, qui se plaît à jouer dans les décors grandioses qui entourent la maison - Le Colonel, vieil homme alité que, au contraire de la fillette, l'on emprisonne dans les derniers recoins de la maison Dans les deux cas, la mort semble être au centre des préoccupations du film, l'enfant n'étant manifestement pas... Lire la critique de Malmkrog

Avatar Mayeul TheLink
6
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
6.8

Truman et Cpt. Jack : les deux côtés d'un même monde

Cinq ans après avoir réveillé le monde de son sommeil léthargique avec l'histoire d'un Monsieur Tout-le-monde qui serait un peu trop tout le monde pour n'être qu'un monsieur parmi d'autres, Peter Weir change de bord et choisit comme personnage principal l'antipode parfait de Truman. Jim Carrey était l'homme dont le désir de s'échapper était écrasé par un... Lire l'avis à propos de Master and Commander : De l'autre côté du monde

4 4
Avatar Mayeul TheLink
8
Mayeul TheLink ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Portrait de la jeune fille en feu par Mayeul TheLink

Par un regard, on enferme l'autre dans un rôle. Voilà sans doute la grande revendication de ce début de XXIème siècle, et que l'on retrouve a fortiori dans le Portrait de la Jeune Fille en Feu. Rien de plus normal pour une cinéaste que de considérer le regard comme un grand pouvoir impliquant de grandes responsabilités, laissant ainsi tout de même un espoir. Plutôt que de dénoncer,... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

13 1
Avatar Mayeul TheLink
8
Mayeul TheLink ·