Avatar MonsieurBain

Critiques de MonsieurBain

Versus
  Suivre
6.9

Michel Houellebecq et Karl Marx au XXIeme siècle

Pour l'instant, de mon rapport à Michel Houellebecq, j'ai un propos qui peut paraître assez surprenant et dans ce registre, Extension du domaine de la lutte fait partie de ces œuvres auxquelles j'ai eu le plus grand mal à attribuer une quelconque note visant à illustrer mon ressenti car, pour moi, c'est un bon voire même un grand livre mais pour autant cela n'en fait pas,... Lire l'avis à propos de Extension du domaine de la lutte

11 9
Avatar MonsieurBain
7
MonsieurBain ·
Bande-annonce
6.5

Horreur de la beauté

Je me lance ici dans un exercice périlleux, celui d’une critique acerbe d’un film plutôt apprécié. Par rapport au réalisateur danois, j’ai une expérience tout à fait banale, ayant beaucoup apprécié Drive et m’étant profondément ennuyé devant Only God Forgives malgré une beauté visuelle absolument époustouflante, on ne peut donc me catégoriser dans les pros ou les anti-Refn.... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

15 11
Avatar MonsieurBain
1
MonsieurBain ·
Bande-annonce
6.3

Mâle dans ta peau

Under the skin fait incontestablement partie de ces films qui déroutent profondément son spectateur, frôlant les portes du cinéma expérimental et divisant la critique, comme toujours... Mais pour une fois qu'à propos d'un film qui déchire j'appartiens au camp de ceux qui l'ont adoré, je ne me priverais pas d'un petit commentaire sur celui-ci. Nous plongeant dans l'univers angoissant... Lire la critique de Under the Skin

7 6
Avatar MonsieurBain
9
MonsieurBain ·
Bande-annonce
8.0

(TOP 10) Splendeur de la décadence

Si d’Akira Kurosawa l’avis général retient essentiellement sa longue épopée Les Sept samouraïs cela peut s’expliquer selon moi par des raisons historiques, le terreau des années 1950 étant incontestablement favorable à la découverte du cinéma japonais dans le petit monde de la cinéphilie. Cependant, il m’apparaît que cette place de grand œuvre ne revient... Lire l'avis à propos de Ran

11 2
Avatar MonsieurBain
10
MonsieurBain ·
7.7

La transgression

Qu’y a-t-il de plus banal que de filmer du sexe aujourd’hui ? Pas grand-chose certainement et bien idiot celui qui croit encore en son pouvoir transgressif. Mais sur ce sujet comme sur les autres il ne faudrait pas se montrer manichéen en adoptant le point de vue d’un vieux con soixante-huitard ou d’un abruti réactionnaire et de fait reconnaître que la représentation sexuelle a pu bousculer... Lire la critique de La Source

5 3
Avatar MonsieurBain
8
MonsieurBain ·
Bande-annonce
7.9

L’intelligence désapprouvée

Si l’action de l’association Promouvoir fait un tollé aujourd’hui, et cela pour diverses raisons (je ne souhaite d’ailleurs pas polémiquer ici, si ce n’est que le problème fondamental réside selon moi dans l’absence de limitation à 14 ans, ce qui réglerait dors et déjà un bon nombre de litiges), il faut imaginer ce qu’a pu être alors le parcours autrement plus chaotique de l’œuvre... Lire l'avis à propos de Le Corbeau

9 6
Avatar MonsieurBain
8
MonsieurBain ·
Bande-annonce
8.2

(TOP 10) Justice et humanité

J’ai eu la chance de vivre cette heureuse expérience qu'est de voir sur grand écran le légendaire M le maudit. Ce n’était d’ailleurs pas la première fois que je m’y essayais mais regarder une telle œuvre sur YouTube ne confère pas le même plaisir que celui de l’admirer en cinéma. J’ai donc pu pleinement découvrir une gigantesque œuvre du cinéma qui ne saurait usurper sa... Lire l'avis à propos de M le maudit

14 4
Avatar MonsieurBain
10
MonsieurBain ·
Bande-annonce
8.2

Dans la cour des grands

En le visionnant de nouveau, il m'a paru évident que Fenêtre sur cour demeure ce qu'on pourrait considérer comme un triptyque de magnétisme puisqu'il est, et cela n'aura échappé à personne, la réunion de trois monstres du Hollywood des années 1950, à savoir la sublime Grace Kelly, le charismatique James Stewart et l'immense Alfred Hitchcock. De mon expérience du maître, je pense en... Lire la critique de Fenêtre sur cour

22 8
Avatar MonsieurBain
10
MonsieurBain ·
7.1

Une fausse bonne idée

Les méfaits de l'hyper-spécialisation, la nécessité de ne pas compartimenter les choses mais au contraire de les considérer au sein de leur environnement qui est lui-même ouvert, voici des idées que je partage avec l'auteur et voilà ce contre quoi Introduction à la pensée complexe veut lutter. Cependant, si nous partageons ce constat, la solution proposée par Morin me semble... Lire l'avis à propos de Introduction à la pensée complexe

5 3
Avatar MonsieurBain
5
MonsieurBain ·