Avatar MrOrange

Critiques de Arthur

@MrOrange
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.2

Nos funérailles

J'en attendais énormément de ce film, il me faisait saliver depuis sa sortie, et il n'en résulte qu'une déception. Il est évident qu'il s'adapte à un budget très limité, mais cela n'excuse pas les faiblesses du film car : - le point de vue intimiste est plus ou moins, raté, le couple porté par Dafoe et Leigh étant d'une caricature grossière de bobos écolos bouddhistes (ils crachent sur Al... Lire la critique de 4h44 Dernier jour sur terre

2
Avatar MrOrange
4
MrOrange ·
Bande-annonce
7.6

Où sont les blacks, les chicanos, le métro ?

Comme d'habitude, c'est la folle capacité d'introspection jubilatoire du cinéaste qui fait la grandeur du film, avec son snobisme attachant, les petites réflexions intellectuelles mitraillées, sa complicité avec une pléthore de grandes actrices (Diane Keaton, Meryl Streep, Mariel Hemingway), un grand Michael Murphy... Et en bonus la sublime photographie de feu Gordon Willis qui met... Lire l'avis à propos de Manhattan

11 1
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·
Bande-annonce
6.0

Burn after seeing

OK, le film est totalement imparfait, fragile dans sa construction du récit et dont l'hommage aux films de l'Age d'Or hollywoodien n'est pas des plus honorables et des plus immersifs. Mais le film, qui est en fait presque un film choral, reste quand même très sympathiques. Il y a un propos entre les lignes plutôt juste et surtout très drôle sur l'influence communiste officieuse de certaines... Lire la critique de Ave, César !

4
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·
Bande-annonce
6.6

Forcément Miller, à force d'être attiré par la merde, on tombe dedans

Le "cinéaste" a peut-être cru qu'il suffisait que le héros tire sa copine, bute le méchant et balance une flopée de vulgarités par minute pour que le film devienne cool et subversif, mais à part l'effet attendu sur quelques adolescents pré-pubères attardés qui ruinaient à eux seuls la séance avec leur rire gras permanent, c'est complètement raté. Je vois partout des critiques qui... Lire l'avis à propos de Deadpool

11
Avatar MrOrange
1
MrOrange ·
Bande-annonce
6.7

1962

On peut accuser George Lucas d'être un businessman opportuniste et porté avant tout sur le fric mais certainement pas d'être un imbécile. Il y a toujours eu, que ce soit ici ou avec Star Wars, une sorte de conscience politique dans son oeuvre que les Inrocks mettaient très bien en valeur dans un papier de décembre. Parce qu'American Graffiti, derrière son emballage de produit... Lire la critique de American Graffiti

11 1
Avatar MrOrange
8
MrOrange ·
Bande-annonce
6.0

See these eyes so green...

Une relecture totalement mésestimée et incomprise du classique de Tourneur. Si le film perd la dimension mystérieuse et suggérée qui faisait tout le charme de l'original (et de la trilogie fantastique du cinéaste, en général), il gagne en envoûtement et en sensualité, et il a surtout le mérite de faire une véritable proposition d'auteur, totalement encrée dans les eighties et dans le style de... Lire la critique de La Féline

4
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·
Bande-annonce
7.1

It's the same old song !

Soit le film qui a lancé toute une vague de films guimauves et complaisants sur la condition des noirs en Amérique, en vogue aujourd'hui, avec l'esthétique académique primaire, la peinture sociétale bien balourde et neuneu, les mêmes gueules d'acteurs qui reviennent à chaque fois (Oprah Winfrey, abonnée à ce genre de rôles ultra-narcissiques)... Et pourtant, comme d'habitude, il n'empêche que... Lire l'avis à propos de La Couleur pourpre

7
Avatar MrOrange
4
MrOrange ·
Bande-annonce
7.4

Death Roof

La somptueuse ouverture l'annonce (peut-être la meilleure de tous les Tarantino ?), on est en face d'un film à l'allure majestueuse, avec un brin d'austérité, au calme inquiétant soufflé par un blizzard qui constituera toute la force oppressante du film. C'est un Tarantino qui ne ressemble pas du tout à du Tarantino : il n'y a là, sauf à la fin, aucune exaltation cathartique, il n'y a pas des... Lire l'avis à propos de Les 8 Salopards

9
Avatar MrOrange
9
MrOrange ·
Bande-annonce
7.5

La Vérité

Si le film dit totalement la vérité, je ne le sais pas, et je ne le pense pas totalement. Ce que je sais, c'est que le film détruit un mythe inacceptable par un autre mythe et qu'il le fait brillamment. Et si le film ne dit pas à 100% la vérité, il en reste un appel à cela, et c'est peut-être bien l'appel le plus important du cinéma, explicité par le regard caméra spontané de Costner à la fin... Lire la critique de JFK

10 3
Avatar MrOrange
10
MrOrange ·
Bande-annonce
6.4

Opéra Nostalgie

La critique sera truffée de spoilers, là ça me semble difficile d'atteindre l'essence du film en faisant abstraction de cela. On ne va pas se mentir, ce septième épisode est un quasi-remake du Nouvel Espoir, Han Solo devenant le mentor Ben Kenobi, Kylo Ren le Dark Vador, Rey le double féminin de Luke Skywalker, ce dernier laissant à la fin penser qu'il va jouer pour cette fille le... Lire la critique de Star Wars - Le Réveil de la Force

101 9
Avatar MrOrange
6
MrOrange ·