Avatar Nolwenn-Allison

Critiques de Nolwenn-Allison

Versus
  Suivre
8.7

Demande pas pourquoi elle est partie sans motif

Cela fait depuis septembre-octobre que je me suis replongée dans La Recherche du Temps avec A l'ombre des jeunes filles en fleur. Et on peut dire que, études obligent, j'ai bien pris mon temps dans la lecture de chacun des tomes. Et me voilà arrivée à Albertine Disparue, le roman noyé au milieu d'autres plus emblématiques. Et là, plouf, lu en une semaine, à trois semaines du concours que je dois... Lire la critique de Albertine disparue

4 1
Avatar Nolwenn-Allison
10
Nolwenn-Allison ·
8.7

Paranoiac activity

Dans les épisodes précédents : le narrateur réalise que l'homosexualité l'entoure de plus en plus, entre Charlus, Morel, la sœur de Bloch et son amie, etc. Il en déduit donc que sa compagne Albertine est gomorrhéenne, suite à une réflexion du docteur Cottard. Pour empêcher les rencontres saphiques de la jeune fille, il décide donc de la faire vivre à ses côtés à Paris. C'est donc quelques temps... Lire la critique de La Prisonnière

3
Avatar Nolwenn-Allison
8
Nolwenn-Allison ·
Bande-annonce
7.8

Cette sucrerie vous a été offerte par M. Wes Anderson

2014, sais-tu que tu commences bien ? Sais-tu que tu vas finir par me faire renouer avec les salles de cinéma que j'avais tendance à déserter ces derniers temps ? Mon compte en banque t'insulte copieusement pour ça. Moi, pauvre bougresse qui aime tout simplement les bonnes choses, je m’aplatis d'ores et déjà face à toi, au vu de ce que tu nous promets et au su de ce que tu m'as pour l'instant... Lire la critique de The Grand Budapest Hotel

11 6
Avatar Nolwenn-Allison
10
Nolwenn-Allison ·
Bande-annonce
8.2

In the court of the Yellow King

HBO. Je pourrais finir ma critique par ces trois lettres. Tout y est résumé. Mais puisqu'ici, on aime bien l'argumentation développée en 27 points, je m'en vais vous cracher mon extase à la figure, vous allez voir. True Detective, c'est avant tout l'histoire sur dix-sept ans de deux flics, Marty Hart et Rust Cohle. Oui, deux flics comme Starsky et Hutch, Crockett et Tubbs, Derrick et Harry...... Lire la critique de True Detective

14 2
Avatar Nolwenn-Allison
9
Nolwenn-Allison ·
Écouter
7.5

Hymne à la dépression

Jamais groupe n'aura si bien porté son nom : The Black Heart Procession (La Procession du Coeur Noir en franco-français) est loin de faire dans l'enjoué et dans la légèreté, ça c'est sûr. Ce n'est pas pour autant que c'est de la musique emo, hein (oui, je t'ai vu, le mécheux à la chevelure noir corbeau, aux mitaines rayées mauves, au T-Shirt L'étrange Noël de Mr Jack, et qui a cru un instant... Lire la critique de 1

6 1
Avatar Nolwenn-Allison
8
Nolwenn-Allison ·
Écouter
8.0

Tattoo compris, Rory !

J'ai un sentiment très bizarre : je connais Rory Gallagher, sa réputation le précède et quand on s'intéresse un tant soit peu au blues rock, il est difficile de faire l'impasse sur ce musicien hors pair. Pourtant, cela doit être la première fois que j'écoute un de ses albums. Et pourtant bis, j'ai l'impression d'être en terrain connu. Sorti en 1973, on ne peut qu'apprécier cette musique qui... Lire l'avis à propos de Tattoo

15 2
Avatar Nolwenn-Allison
9
Nolwenn-Allison ·
Bande-annonce
6.9

Kris, can I touch your beard ?

Tout le monde connaît Martin Scorsese, mais peu de gens connaissent Alice n'est plus ici (et j'en faisais partie jusqu'à aujourd'hui), film sorti un an avant le bien plus connu Taxi Driver. Sans être l'un de ses meilleurs longs-métrages, je dois bien avouer que j'ai passé 2 heures bien agréables, même si j'ai quelques problèmes avec certains points, mais j'y reviendrai. Alice rêve depuis toute... Lire l'avis à propos de Alice n'est plus ici

4
Avatar Nolwenn-Allison
7
Nolwenn-Allison ·
Bande-annonce
7.3

Looking for freedom

Un film qui parle de l'esclavage avec au casting Michael Fassbender et Benedict Cumberbatch, ça fait rêver. De plus, depuis le temps que j'entends moult éloges sur Steve McQueen, l'occasion était toute faite pour découvrir ce réalisateur. Autant il est compréhensible que 12 Years a Slave soit multinominé aux Oscars, le genre du biopic sur fond de période sombre de l'Histoire étant typique de ce... Lire l'avis à propos de 12 Years a Slave

42 5
Avatar Nolwenn-Allison
8
Nolwenn-Allison ·
8.8

If you were gay

Après un tome centré sur les relations mondaines avec l'entrée du narrateur dans le monde fastueux des Guermantes et qui souffrait de longueurs parfois épouvantables (vous me direz, c'est Proust, après tout), Sodome et Gomorrhe se concentre sur un nouvel aspect, déjà effleuré dans Du Côté de chez Swann, mais qui prend ici une place considérable : l'homosexualité. Les premières pages du livre... Lire l'avis à propos de Sodome et Gomorrhe

5 2
Avatar Nolwenn-Allison
9
Nolwenn-Allison ·
Écouter
7.7

Critique de Souvenirs par Nolwenn-Allison

Depuis How To Measure a Big Planet, album sorti cinq ans plus tôt, les Hollandais avaient mis du soda dans leur vodka et délaissaient les compositions incisives pour se concentrer sur une musique plus contemplative et plus recherchée. Avec Souvenirs, cette tendance atteint son apogée. Souvenirs plane entre éther et pesanteur. Si la musique semble refléter une profonde sérénité, le tout porté... Lire la critique de Souvenirs

7 3
Avatar Nolwenn-Allison
9
Nolwenn-Allison ·