Avatar Noménale

Critiques de Noménale

Versus
  Suivre
6.6

Octavio a voyagé sans moi...

Typiquement le genre de bouquin qui me laisse sur le carreau. A tel point que, fait rare, je n'ai rien à dire dessus. Pas grand chose, disons. Je ne peux pas critiquer l'écriture sans être de mauvaise foi. Peut-être simplement que je ne m'attendais pas à cela. Un parcours initiatique qui vire au merveilleux, j'ai loupé le virage. Ca partait bien, pourtant, avec le côté absurde de cet... Lire la critique de Le Voyage d'Octavio

4
Avatar Noménale
5
Noménale ·
8.0

« Ce livre ne veut être qu'une parcelle de ma vie intérieure »

Fabuleux, sordide, poétique, pervers, drôle et triste à la fois. Genet nous raconte sa prison, comment il s'en échappe surtout. Il nous raconte ses nuits passées à inventer, rêver, vivre les vies de ses personnages sortis de son esprit, des journaux ou d'une part de sa vie. Caricatures plus vraies que natures dans un monde trop brutal pour être inventé. On découvre et suit les personnages au... Lire l'avis à propos de Notre-Dame-des-Fleurs

6
Avatar Noménale
8
Noménale ·
8.2

« Je ne me marierai pas parce que je suis amoureux »

Portrait d'une jeunesse qui tente de retrouver une vie normale après l'horreur de la guerre. Les survivants se sentent parfois coupables d'avoir survécu, ne parviennent pas toujours à se remettre aussi bien qu'ils en donnent l'impression. Certains n'ont connu, de leur vie d'adulte, que les tranchées. Aurélien a au moins la chance de ne manquer de rien, de n'avoir pas besoin de... Lire la critique de Aurélien

11
Avatar Noménale
9
Noménale ·
Bande-annonce
4.8

Universal soldé

Quelque part dans les sous-sols d'Universal Pictures - le cagibi à côté des toilettes - Chance et Luc sont en train de comparer la longueur de leur... Le Boss : Allez les gars, au boulot ! Il balance dans la pièce une cassette dont la bande est à moitié dévidée. Chance la rattrape de justesse. Luc prend sa paire de ciseaux et commence à enrouler le support pendant que son collègue allume le... Lire l'avis à propos de Timecop

12
Avatar Noménale
6
Noménale ·
7.4

« L'horreur absolue de tout devoir conjuguer au passé dorénavant. »

Alors que l'Amérique retient son souffle au sujet de l'élection d'Obama, Laura et Samuel, indifférents au monde et centrés chacun sur le sien, se préparent à affronter la mort. Pour Laura c'est la sienne, celle d'une femme qui n'a plus ses repères, se sent parfaitement inutile, elle qui n'a jamais vécu que pour les autres, maintenant que les autres ne sont plus là. Epouse modèle que le mari a... Lire l'avis à propos de Une bonne raison de se tuer

13
Avatar Noménale
7
Noménale ·
8.0

"A face without a heart"

On rencontre le portrait de Dorian Gray avant le modèle. Presque logique puisque, si l'on se fie au titre, c'est bien lui, le sujet de l'histoire. L'on assiste au récit de sa naissance sous le pinceau de Basil Hallward, qui craint d'avoir mis trop de lui même dans cette œuvre. Dès le début, le portrait est présenté comme particulier. Tableau trop personnel, montrant trop l'admiration de Basil... Lire la critique de Le Portrait de Dorian Gray

18 5
Avatar Noménale
9
Noménale ·
Bande-annonce
7.6

♪ I'm bored but I'm happy too ♪

J’ai un problème avec cette série. Autant Life on Mars est restée divertissante tout du long, jusqu’à une conclusion très bien amenée, autant Ashes to Ashes m’a plusieurs fois donné envie d’arrêter. Je pense que l’un des ressors de Life on Mars était que la série jouait avec les codes, et même si l’hypothèse du coma était la plus plausible, celle du voyage dans le temps ou même de la... Lire l'avis à propos de Ashes to Ashes

7
Avatar Noménale
6
Noménale ·
Bande-annonce
7.5

♪ It's the freakiest show ♪

https://www.youtube.com/watch?v=6C0RmRGTePw It's a god-awful small affair To the detective Sam Tyler But his mommy is yelling « no » And his daddy left'em long ago But his life is nowhere to be seen Now he walks through his sunken dream To answers and a clearest view What he sees on his vintage screen But this world is a saddening bore Tried to leave it ten times or more If only he could find... Lire l'avis à propos de Life on Mars

11 5
Avatar Noménale
9
Noménale ·
7.5

Mets du gras dans ta soupe !

A vrai dire je me suis un peu perdue dans ce tome. J'ai mis longtemps à le lire. Dans ce cas, la question est toujours la même. Ai-je mis du temps parce que je me désintéressais ou mon désintérêt est-il venu des pauses que j'ai prises dans la lecture ? Honnêtement, je n'en sais rien. Peter évolue peu - oui, il progresse mais le personnage reste sensiblement le même - et ce qui me faisait rire... Lire la critique de Le Rêve de l'architecte - Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 4

3 3
Avatar Noménale
7
Noménale ·
Bande-annonce
7.1

J’te laisse, je vais sauver le monde

Sur Xbox 360 : Ami lecteur, voici enfin la réponse à l’un des plus grand mystères de l’humanité : pourquoi Nomé est-elle un fantôme sur SC depuis près de 2 mois ? L’univers s’était ligué contre moi. Mister Nomé, trop heureux à l’idée de se débarrasser de moi quelques temps pour s’adonner à ses plaisirs solitaires – je parle de clics frénétiques, rien d’autre – m’avait pré commandé mon édition de Dragon Age... Lire le test Dragon Age: Inquisition sur Xbox 360

6 4
Avatar Noménale
9
Noménale ·