Avatar OVBC

Critiques de OVBC

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.8

Machiavel pour les nuls

Cette critique est une discussion en fait, entre Eludril (un nom de médicament pour l'hygiène buccale) et moi, OVBC (un nom de société financière planquée sur Tromelin). Eludril Salut à toi, aurais-tu quelques mots pour expliquer ta note ? Ton avis m'intéresse particulièrement sur cette série, connaissant un peu ton profil. (Là,... Lire l'avis à propos de Borgen, une femme au pouvoir

4 4
Avatar OVBC
5
OVBC ·
Écouter
8.9

Mon papillon noir

Difficile de faire plus explicite que cette chanson. Gainsbourg me parle de cette femme, ou plutôt de toutes celles que j'ai suivies lors d'un détour de mon être (détournement ?), et donc, ces femmes, qui crèvent, qui s'enlisent, qui se noient toutes seules, comme des grandes, et surtout comme des naufragées permanentes. Chanson en trois temps, remarquable pour son texte éloquent,... Lire l'avis à propos de La Noyée

1
Avatar OVBC
8
OVBC ·
Bande-annonce
6.2

L'amour, c'est pas passe-moi la salade, j'te passe la rhubarbe.

Comme je suis célibataire et que j'étais d'une humeur triste au point d'être exécrable, je me suis trouvé malin d'aller voir "L'économie du couple". Rien que le titre fait jouir le marxiste qui sommeille en moi. La veille, j'avais vu "Nue propriété". C'est un sujet qui me plaît que de voir l'amour être malmené par des lois extérieures aux sentiments qu'ils contractent et que ces lois ont un... Lire l'avis à propos de L'Économie du couple

5 8
Avatar OVBC
6
OVBC ·
Bande-annonce
5.9

Chercher le Kitano

Takeshis' est un jeu de piste. Soit l'on y adhère et le film devient intéressant dans sa compréhension, soit l'on reste en bordure de chemin à observer cette histoire sans queue ni tête. Autant dire de suite que ce billet s'adresse encore une fois à une poignée de gens, introvertis en plus. Mais j'ose penser qu'on ne peut pas tomber aujourd'hui sur Takeshis' au hasard et qu'il y a moyen pour... Lire la critique de Takeshis'

5
Avatar OVBC
5
OVBC ·
Bande-annonce
6.1

Arbitrage sous la schnouff

Je suis arrivé pile poil à temps pour voir ce film. Je suis arrivé devant trois bénévoles du cinéma - l'un des seuls qui permette qu'on y boive une Jupi en mettant les pieds sur trois fauteuils - je suis arrivé et je leur ai dit que passer un film roumain, sur le foot, un match de 1988 entre le Steaua Bucarest et le Dinamo Bucarest en Euro 2016, le tout avec la promesse d'une pizza maison à... Lire la critique de Match Retour

6 2
Avatar OVBC
7
OVBC ·
6.9

Best of des horreurs

Mordre au travers et autres nouvelles est éminemment féministe. Alors quoi de plus logique que d'aborder cette multiplicité de problématiques féminines - et masculines ! - au travers d'une critique plus féministes que littéraires. Quoiqu'on pourrait reprocher bon nombre de maladresses de récit, de grossièreté dans les problématiques, Despentes prouvent qu'elle tient le bout, reste à savoir si... Lire l'avis à propos de Mordre au travers et autres nouvelles

1
Avatar OVBC
4
OVBC ·
Bande-annonce
6.7

Le violeur violé ?

Très Verhoeven, ce film : le simple récit est dépassé et de grandes questions sont soulevées avec un art de l'accessible assez rare. Par exemple, la grande question qui m'a animé pendant le film, c'est comprendre pourquoi il y a cette scène de jeux vidéos. Comprendre la fonction sociale de l'héroïne, donc. Et, à mon avis, la question qui est posée concerne l'irréalité de ce type d'agression... Lire l'avis à propos de Elle

16 8
Avatar OVBC
5
OVBC ·
6.4

Témoignage et organisation

Un film vu à la fête de Lutte Ouvrière 2016 à 10 heures mat', tranquille. Succintement, les filles du Plessis, c'est quoi ? C'est le témoignage fictif compilant des problématiques féminines et féministes concernant les mineures enceintes qui, dans les années 70, étaient parquées dans des prisons morales sans pouvoir de réinsertion sociale, tout ça au lieu de laisser les jeunes filles... Lire la critique de Elles... Les filles du Plessis

2
Avatar OVBC
6
OVBC ·
-

Un film formidable

https://www.facebook.com/LordFresh85/videos/1702511140034372/ Film stalinien de RDA en deux parties , 1954-1955. A cette époque, cela fait 2 ans que les ouvriers de Berlin-Est ont été écrasé, sous la politique soi-disant "classe contre classe" du dirigeant allemand Ernst Thaelmann du PC allemand de la fin... Lire l'avis à propos de Ernst Thälmann - Sohn seiner Klasse

Avatar OVBC
1
OVBC ·
Bande-annonce
7.4

Le Julien Courbet de la classe ouvrière

INTRODUCTION Vous avez été quelques personnes, qui ne se connaissent pas, sans qu'elles ne se passent le mot, à me demander en réel, sur Facebook ou sur Sens Critique, ce que je pensais de "Merci Patron". Elles avaient dû se dire que ce bon vieux OVBC avait dû adorer Merci Patron. Donc il fallait qu'un moment ou un autre je m'y colle comme une mouche sur un ruban... Lire l'avis à propos de Merci Patron !

24 15
Avatar OVBC
4
OVBC ·