Avatar Pimprenelle

Critiques de Pimprenelle

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.1

Strip-Tease aux Etats-unis

Le film commence comme un épisode de Strip-Tease: Un journaliste va interviewer un vieux mec chez lui, qui lui raconte non pas comment il a construit une soucoupe volante dans son jardin, mais comment en regardant son hamster pendant des heures il a réussi à le faire tomber. Une coïncidence plus tard et le voila embringuer dans une absence de mission en Irak, avec un George Clooney très en... Lire l'avis à propos de Les Chèvres du Pentagone

9 2
Avatar Pimprenelle
7
Pimprenelle ·
7.5

marcher sans jambes

Sur PC : Je viens de le trouver en vide-grenier, il n'y a pas 2 heures. 1 euro. Le rêve. Que de souvenirs ont ressurgis: "- maman, quand on a une blessure qui s'infecte et qu'on a qu'un bandage et de l'aspirine, qu'est ce qu'on fait?" "- ben... rien" " - ok, on ampute alors!" Lire le test Deus sur PC

5
Avatar Pimprenelle
7
Pimprenelle ·
7.8

Intéressant mais redondant

L'idée principale développée par Kuhn tient en une ligne: la science traverse des périodes de doutes, puis de crises, jusqu'à une révolution qui remplace l'ancien paradigme scientifique devenu insuffisant à l'explication du monde par un nouveau paradigme... jusqu'à la révolution suivante. Les exemples sont intéressants, et constitue une bonne façon d'aborder l'histoire récente des sciences (on... Lire l'avis à propos de La Structure des révolutions scientifiques

3 1
Avatar Pimprenelle
8
Pimprenelle ·
Bande-annonce
7.4

badaboum le clergé

Histoire scandaleuse, révoltante, fort bien racontée quoique de manière un peu lisse parfois. Il nous reste dans la tête, surtout parce qu'il décrit une réalité relativement récente de l'Eglise, que l'on croyait disparue depuis au moins un siècle. Avec les affaires récentes de pédophilie, on voit qu'on en est pas encore sorti... Lire la critique de The Magdalene Sisters

2
Avatar Pimprenelle
7
Pimprenelle ·
Bande-annonce
6.9

Bon thème mais mal foutu

Les chats persans c'est un peu un gachis. Le pitch était prometteur: une bande de djeunz monte un groupe rock en Iran, répete et joue dans les caves sans se faire gauler, avec comme plan de fuir à Londres. La bande son aussi, film de musique oblige, pouvait valoir le détour (un petit coté Bloc Party qui se laisse écouter). Au final le film n'a pas de structure. On passe du coq à l'ane tout le... Lire la critique de Les Chats persans

8 2
Avatar Pimprenelle
4
Pimprenelle ·
7.5

La révolution moléculaire

S'il ne fallait lire "le hasard et la nécessité" que pour une raison, ce serait pour cette première partie fabuleuse dans laquelle Jacques Monod raconte avec un talent de vulgarisateur certain les découvertes fondamentales réalisées par la biologie moléculaire. Outre le fait que cette révolution conceptuelle fulgurante constitue certainement une des avancée scientifique les plus significative de... Lire la critique de Le Hasard et la Nécessité

4
Avatar Pimprenelle
9
Pimprenelle ·
7.7

Un grand moment de petite enfance

Sur PC : C'est la nostalgie qui va parler, mais HAN! combien d'heures a-t-on passé, de mercredi, de samedi, de dimanche, à jouer à Dyna Blaster entre copains? Le bomberman PC, à moitié buggé, dont la disquette tournait dans la cours de récrée, inquiétant les parents qui flippaient à cause de "tes jeux là, qui vont mettre des virus sur le PC"! Que de bons souvenirs, de couleurs, de challenges et de rires!... Lire le test Dynablaster sur PC

2
Avatar Pimprenelle
8
Pimprenelle ·
Bande-annonce
6.3

Chef la recette

Ca ne fait pas très longtemps qu'on parle de "cinéma indépendant américain". Au début ca changeait, Little Miss Sunshine, c'était marrant et un peu neuf. Et puis Juno. Et puis ... beaucoup d'autres, beaucoup trop! La recette saute aux yeux: prenez un peu de loose par ci, un peu de musique indé pop-rock par là, un peu d'humour, un peu de sentiments, une image pas dégueu, ayez l'air bien libre... Lire la critique de Sunshine Cleaning

10 2
Avatar Pimprenelle
5
Pimprenelle ·
6.6

Oui mais non

La première partie est, il faut l'avouer, bien marrante. Larry va voir les fondamentalistes de chaque grande religion, ceux qui prennent leurs textes sacrés au mot, et leur fait débiter un flot de stupidités hilarant. Et on se dit que ca l'amuse aussi, allez on s'en paye une bonne tranche à se foutre de péquenauds-cul-bénis, pas fichu de réaliser que justement leur textes sacrés sont bourrés de... Lire la critique de Religolo

5
Avatar Pimprenelle
4
Pimprenelle ·