Avatar Pimprenelle

Critiques de Pimprenelle

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Critique de Joy Division par Pimprenelle

Le docu n'est pas hyper-passionnant. Ca enchaine les interviews des proches et des membres de New Order, pas renversantes, qui te racontent l'ambiance, le contexte, et pas mal de trucs que t'avais déjà compris en matant "Control". Mais quand même, certains passages musicaux, avec les immeubles de Manchester, noir et blanc, sombres, déprimants, rajoutent quand même une dimension à la fois à la... Lire la critique de Joy Division

3
Avatar Pimprenelle
6
Pimprenelle ·
Bande-annonce
6.8

Critique de (500) jours ensemble par Pimprenelle

500 jours ensemble c'est l'archétype de la comédie-dramatique moderne. Des acteurs assez beaux, une ville hype, 2-3 bonnes idées de réalisation, un petit style visuel pas trop original, une histoire à la Anna Gavalda, et une narration façon Desperate. Là, l'idée originale c'est avoir mis le Joker de Batman dans le corps d'une charmante jeune fille. Elle a un beau sourire et pas de sentiments.... Lire l'avis à propos de (500) jours ensemble

15 2
Avatar Pimprenelle
5
Pimprenelle ·
Bande-annonce
8.3

Critique de Voyage au bout de l'enfer par Pimprenelle

Voyages au bout de l'enfer est un film majeur, qui traite des conséquences humaines de la guerre (et pas la guerre en elle même). Il décrit d'une façon quasi-documentaire la vie d'une bande de copains, immigrés russes ouvriers dans une ville sidérurgique de Pennsylvanie, dont 3 d'entre eux se sont engagés dans l'armée et vont partir au Vietnam. Cimino veut traiter de son sujet de bout en bout.... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de l'enfer

66 5
Avatar Pimprenelle
10
Pimprenelle ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Innocence par Pimprenelle

Innocence est un film étrange. Il a l'air de prendre corps dans la réalité, mais ses règles sont celles d'un jeu d'enfant. On suit l'enfance de jeunes filles dans une école où elles n'apprennent que la danse et la biologie. Une métaphore de la formation de femme, parcours imposé par l'autorité, par la culture? J'ai un souvenir un peu trop vague pour être précis. Je garde juste en mémoire cette... Lire la critique de Innocence

10 1
Avatar Pimprenelle
7
Pimprenelle ·
6.9

Critique de Extension du domaine de la lutte par Pimprenelle

C'est le premier et le seul livre de Houellebecq auquel je me sois frotté. C'était dans l'air du temps de lire et d'aimer Houellebecq. Dire qu "on lit Houellebecq", ca faisait classe dans les salons ou je ne sais pas. Et puis ce titre "extension du domaine de la lutte", il fallait le faire, on avait vraiment envie de passer pour l'intello d'avant-garde. Ca sentait mauvais, ca puait déja trop la... Lire la critique de Extension du domaine de la lutte

21 8
Avatar Pimprenelle
4
Pimprenelle ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Closer - Entre adultes consentants par Pimprenelle

J'ai beaucoup débattu de Closer avec mes proches, avant et après l'avoir vu. Avant pour l'accorche "entre adultes consentants", qui sonnait comme un fronton d'un club échangiste, trop racoleuse à mon gout. Et après avoir vu le film, puisque l'accroche s'y justifiait selon moi: en effet, le film est centré sur les relations qu'entretiennent les 4 personnages principaux. Le principal débat portait... Lire l'avis à propos de Closer - Entre adultes consentants

20 1
Avatar Pimprenelle
5
Pimprenelle ·
5.7

Critique de Mega Games I par Pimprenelle

Sur Mega Drive : Mon premier jeu vidéo. Noel magique! Il y en avait pour toute la famille: la moto, tellement difficile pour les enfants que nous étions, à tourner la manette dans nos mains, le foot tellement rigolo de refaire la coupe du monde avec son papa, et Columns, tellement addictif pour la maman (qui y joue toujours en émulation 15 ans apres!). C'est beaucoup de souvenir, et franchement c'étant pas une... Lire le test Mega Games I sur Mega Drive

Avatar Pimprenelle
8
Pimprenelle ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Atomic Runner par Pimprenelle

Sur Mega Drive : Marrant l'histoire que j'ai avec Atomic Runner. Je ne l'ai découvert que très tard, en émulation, il y a 3 ans. Je testais des jeux au hasard dans la collec intégrale des jeux megadrive que j'avais piqué sur internet. Globalement ca passait assez vite vu la quantité de daubes sorties. De prime abord il n'a l'air de rien, et pourtant, impossible d'en décrocher. Il a ce petit truc qui fait qu'on... Lire le test Atomic Runner sur Mega Drive

2 1
Avatar Pimprenelle
9
Pimprenelle ·
Bande-annonce
7.9

9/10

Sur PC : et pourtant je me suis toujours fait laminer en LAN par les potes qui gèrent leurs 3 bases et 2 bastons à la fois alors que toi tu galères pour retrouver ta souris dans la bazar, et qui perd 30 unités en 20 secondes. Mais il faut être un peu objectif: le jeu de Blizzard est une réussite incontestable: l'aspect esthetique, bien que joli, est tout a fait dispensable au jeu, qui tire toute sa force... Lire le test Warcraft III : Reign of Chaos sur PC

7
Avatar Pimprenelle
9
Pimprenelle ·