Avatar Plume231

Critiques de Plume231

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.0

Critique de Only God Forgives par Plume231

Je ne crache pas sur la trilogie "Pusher", je ne crache pas non plus sur "Bronson" et j'ai adoré "Drive" donc comme détracteur de Nicolas Winding Refn on peut trouver pire que moi je pense, et le fait que j'ai été étonné de l'accueil public désastreux d'"Only God Forgives", avant tout bêtement de le voir, ne fait que confirmer cela... On peut trouver légitimement le cinéma du réalisateur danois... Lire l'avis à propos de Only God Forgives

5
Avatar Plume231
4
Plume231 ·
Bande-annonce
7.7

Critique de Paprika par Plume231

"Perfect Blue" a fortement inspiré Darren Aronofsky pour "Black Swan", "Paprika" lui l'a fait pour Christopher Nolan et son "Inception" ; Satoshi Kon donc grand inspirateur mais surtout cinéaste d'un grand et unique talent, ce qui ne fait que regretter sa disparition prématurée. "Paprika", une double héroïne craquante et attachante, un scénario audacieux où on est loin de piger tout (comme pour... Lire la critique de Paprika

3 2
Avatar Plume231
9
Plume231 ·
6.0

Critique de Emma par Plume231

Adaptation agréable bien qu'un peu lisse du roman de Jane Austen à laquelle il manque juste un côté "on reste du point de vue de l'héroïne pour que le lecteur ou plutôt ici le spectateur puisse mieux rire du décalage créé par aveuglement de la première par rapport à la lucidité du second" et un peu du ping-pong verbal entre Emma et Knightley, bien que la déclaration d'amour finale soit pas mal... Lire la critique de Emma

1
Avatar Plume231
5
Plume231 ·
6.7

J'adore quand un plan se déroule sans accroc !

Un escroc malin pas si malin que cela, une cruche pas si cruche que cela, et un pigeon pas si pigeon que cela... Je m'attendais à une comédie de casse agréable et efficace. Eh bien, je dois bien dire que ce film tient bien ses promesses, mais, belle surprise, même un peu plus que cela... Quant à savoir qui c'est qui va avoir qui... ben, dans la première demi-heure, grâce à une... Lire la critique de Un hold-up extraordinaire

16 3
Avatar Plume231
8
Plume231 ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Transamerica Express par Plume231

Je m'attendais totalement à une comédie à la Mel Brooks (faut pas m'en vouloir Gene Wilder + Richard Pryor généralement... !) et j'ai mis un peu de temps (oui, je peux être très long à la détente des fois !) à comprendre que j'avais affaire plutôt à un film policier avec de l'action et de l'humour (les éjections du train en particulier !). Mais une fois que j'ai compris le truc, difficile de ne... Lire l'avis à propos de Transamerica Express

9 2
Avatar Plume231
6
Plume231 ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Sept fois femme par Plume231

Sept sketchs, sept facettes de la femme, sept fois Shirley MacLaine... Paulette : bonne mise en bouche qui doit surtout au talent de l'actrice et de son partenaire l'inégalable Peter Sellers... Maria Teresa : le plus décevant car il promettait beaucoup niveau piquant mais s'arrête en plein élan ; ce qui est frustrant... Linda : comme si De Sica voulait se faire pardonner le fait que le... Lire la critique de Sept fois femme

4 1
Avatar Plume231
7
Plume231 ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Une chambre en ville par Plume231

Incompréhension totale pour ce qui est de la réputation critique de ce film considéré comme le dernier éclair de génie, qui serait digne de ses grandes œuvres des années 60, de Jacques Demy noyé dans des décennies 70 et 80 qui ne l'ont pas épargné. Je vais être franc ; du réalisateur je ne connais bien que les films des années 60 (en incluant aussi l'excellent "Peau d'âne" qui date de 1970 !),... Lire l'avis à propos de Une chambre en ville

17 2
Avatar Plume231
2
Plume231 ·
Bande-annonce
5.3

Critique de Paulette par Plume231

On sait très bien que la vieille aigrie et raciste du début ne va plus être une vieille aigrie et raciste à la fin...aucune surprise, la réalisation n'a pas la moindre once d'originalité...bref aucun risque de se bousiller les neurones si on en a... Et pourtant, il y a un aspect critique sociale, avec sa vision de la banlieue assez réaliste et surtout ces retraités qui peinent très sérieusement... Lire la critique de Paulette

2
Avatar Plume231
7
Plume231 ·
Bande-annonce
5.7

Critique de Crime d'amour par Plume231

Alain Corneau, cinéaste touche-à-tout inégal mais capable de quelques beaux sommets à l'instar de "La Menace" qui est un bijou de roublardise et d'efficacité, nous quittait sur ce "Crime d'amour" un poil décevant... Décevant parce que dans la première partie, le rythme est morne et la densité quasi-inexistante, que Kristin Scott Thomas joue mal (ce qui est loin d'être une exception à part... Lire la critique de Crime d'amour

7 1
Avatar Plume231
4
Plume231 ·
6.8

Critique de Sous le soleil de Rome par Plume231

Premier volet d'une trilogie du réalisateur Renato Castellani consacrée aux gens de condition modeste dans l'Italie d'après-guerre, les films composant cette dernière se distinguent des autres œuvres du même genre et de la même époque en ayant un ton léger. "Sous le soleil de Rome" ne fait pas exception à la règle, même si contrairement au troisième et dernier opus "Deux sous d'espoir", qui... Lire la critique de Sous le soleil de Rome

2 1
Avatar Plume231
7
Plume231 ·