Avatar R-bert

Critiques de R-bert

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

Rogue-like en territoire Cthulhu

Sur PC : Ce qui m'a fait immédiatement sortir la carte bleu pour Deathstate, ce sont ces graphismes. Et à ce niveau-là je ne fus pas déçu, dans le genre cartoon c'est l'un des plus beau pixel art qu'il m'ait été donné de voir. Cela est renforcé par un character design aux petits oignons, fortement inspiré par l'univers de Lovecraft, tous les personnages sont modélisés à la perfection du plus petit... Lire le test Deathstate sur PC

Avatar R-bert
7
R-bert ·
Bande-annonce
7.9

One Punch Man - la critique politique

Attention critique pouvant contenir des spoilers Mon premier contact avec One Punch Man date d'il y a deux ans avec les scans, et je fus vite passé à autre chose. Je n'y voyais qu'un manga un peu vain, où chaque chapitre n'était prétexte qu'à une mise en dérision affectueuse mais facile des shonens de notre enfance dorée (Toriyama fait ça depuis belle lurette avec Nekomajin... Lire l'avis à propos de One-Punch Man

4
Avatar R-bert
7
R-bert ·
Bande-annonce
6.4

Disagree mais pas très engagé

La conclusion du documentaire est que nous nous en sommes pris 5 ans trop tard pour protéger nos vies privés. C'est sans doute vrai car ce documentaire a 5 ans de retard. Malgré sa courte durée, il ne racontera pas grand chose que la plus part des gens ne savent déjà et reste très en surface. N'importe qui ayant lu ses recommandations Amazon aura compris que les agences de pubs... Lire l'avis à propos de Les Nouveaux Loups du Web

21
Avatar R-bert
1
R-bert ·
Bande-annonce
7.4

Une vengeance servie tiède

Si vous voulez voir des vrais chasses à l'homme regardez Apocalypto, Calvaire, Kids, Le territoire des loups, Mad Max Fury Road ou tout simplement le classique The Naked Prey, mais pas The Revenant... Car c'est avec tristesse que l'on constate que malgré une direction artistique à couper le souffle et des acteurs impliqués à 200%, le film part avec un handicap monstre. Il manque d'enjeux....... Lire la critique de The Revenant

2 3
Avatar R-bert
6
R-bert ·
Bande-annonce
5.8

Combat d'infirmes

Le film oppose deux points de vue, celui de Sam Houser, l'artiste « rock'n roll », et Jack Thompson, l'avocat « coincé du cul ». Le gros problème de Gamechanger selon moi est qu'il ne veut pas prendre parti. Mais cela se retourne au final contre lui car en voulant être le plus neutre possible sur deux points de vue diamétralement opposé, il donne à chaque fois deux images clichés et... Lire l'avis à propos de The Gamechangers

Avatar R-bert
4
R-bert ·
Bande-annonce
4.2

Who wants to watch the Watchmen?

Alors que les studios hollywoodiens avec des capitaux de plusieurs milliard de dollars, mais totalement enterrés artistiquement par des actionnaires vénaux, nous promettent chaque année des films de super-héros novateurs, avec des dilemmes moraux toujours plus profond, une noirceur encore jamais vu, et des personnages humains, Jason Trost, réalisateur Californien et borgne, sort dans... Lire la critique de Vs

1 3
Avatar R-bert
6
R-bert ·
Bande-annonce
7.4

Bien vu l'aveugle

Je m'en doutais...quand un film débute sur un gros plan de cul, ce n'est pas bon signe. Cinématographiquement, le film alterne le bon et le mauvais. La première heure en est un très bon exemple tant elle est mal écrite, avec des personnages qui apparaissent et disparaissent sans crier gare, des ellipses pourries, des scènes inutiles et putassières, etc...il faut attendre l'entrée en... Lire la critique de Le Loup de Wall Street

2 1
Avatar R-bert
1
R-bert ·
Bande-annonce
7.4

Le jeu vidéo vaut-il autant de souffrances?

Sur PC : Alors que je déteste les jeux de simulation pédestre, encore plus quand ils sont daubés au moteur Source (The Stanley Parable m'a plutôt endormie), The Beginner's Guide m'a foutu une sacré beigne. Au départ, l'auteur via une suite de proto (des niveaux conceptuels d'une durée d'une à cinq minutes), nous explique le game design et en quoi l'esprit de son créateur l'influence. Là où ça... Lire le test The Beginner's Guide sur PC

2
Avatar R-bert
10
R-bert ·
Bande-annonce
6.2

L'effet papillon

Bien que fidèle à 95% à la BD, l'adaptation de Bertrand Tavernier réussi l'exploit de violer totalement l'oeuvre originale de Blain et Lanzac en délivrant un message nauséabond et à l'exact opposé de son modèle. Alors que la BD présente la diplomatie d'un point de vue personnel mais dénué de tout jugement (l'auteur travaille d'ailleurs toujours dans le milieu à ce que j'ai compris),... Lire l'avis à propos de Quai d'Orsay

4 2
Avatar R-bert
1
R-bert ·
Bande-annonce
7.0

Le succè c'est comme les hémorroïdes, tous les trous du cul en ont un jour.

Je me demande comment Shane Black a-t-il pu devenir une star du scénario à 23 ans avec un script aussi ridicule. Les 50 premières minutes ne sont pourtant pas si pas si mauvaise, si on exepte le fait qu'elles constituent seulement l'exposition. Aujourd'hui vu les blockbuster de merde qu'on se tape ça peut paraitre normal, mais un bon film t'expédie cette partie vite fait bien fait en... Lire la critique de L'Arme fatale

2
Avatar R-bert
4
R-bert ·