Avatar Robertocpr_sc

Critiques de Robertocpr_sc

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.4

Une machine à café qui fait du bruit - Des vérités - Des situations comiques où le terme enfoiré vie

Voilà ! Les punks de la Police. La première scène donne le ton et bizarrement, donne envie d'en être. Il y a beaucoup de choses intéressantes. D'abord. Captivant, intense et peu de chichis, la trangression se marie aisément et surtout efficacement avec l'humour. Ensuite. LE schéma classique du vieux briscard style old-school entouré de jeunes style grands gamins de différents horizons,... Lire la critique de Antigang

1 1
Avatar Robertocpr_sc
10
Robertocpr_sc ·
Bande-annonce
5.4

Semblait savament dingo - Semblait succulent de curiosité - Semblait du style mystère mystère.

La bande-annonce a bien son job. En bref, il manque juste un petit quelque chose pour dire "Ah ouais". Ou il y a eu une trop bonne gestion dans le style ou pas assez d'LSD (c'est pour l'image la référence à la L..) pour osez le p'tit grain de folie supplémentaire qui n'aurait pas été de trop. Mais tout de même, je l'avoue ! On se bien bien balader tout du long, notre curiosité est titillée,... Lire la critique de La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil

Avatar Robertocpr_sc
6
Robertocpr_sc ·
Bande-annonce
6.5

Les pays font la résistance - Rock'n'Roll attitude à donf ou juste bien barge - L'amitié sans bornes

Une bande de losers, de bons vieux losers allant de découvertes en déconvenues, l'humour et l'accent belge en prime, mais aussi le québecois qui s'invite par la suite. Ne surtout pas manquer une séquence avec un entretien à huis clos pour déterminer "qui a vomi sur qui"... mémorable, un petit bijou de scène ! L'éclate. Lire la critique de Je suis mort mais j'ai des amis

1
Avatar Robertocpr_sc
8
Robertocpr_sc ·
Bande-annonce
7.7

Un barnum, un carnage visuel - Métal hurlant, décapant pour les oreilles - Une folie furieuse bien r

Bim bam boom. Un film hippie hippie shake. On repassera pour le scénar, mais pour le reste, rien à dire. Les oreilles en feu, on hallucine de l'ingéniosité de tout ses grands malades, de l'atmosphère et en toute sincérité, on zappe totalement tout message subliminal genre écolo et peut-être féministe pour se concentrer et se laisser porter par l'escalade de folie furieuse dont on ne peut que... Lire l'avis à propos de Mad Max - Fury Road

Avatar Robertocpr_sc
10
Robertocpr_sc ·