Avatar STEINER

Critiques de STEINER

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.1

Indigeste potée

Le film comique américain c’est un peu comme le taux de croissance économique français : il dégringole de plusieurs paliers à chaque décennie pour atterrir aujourd’hui au niveau 0.Océan de niaiserie et cascades d’atterrantes nunucheries en comparaison desquelles n’importe quel Disney serait digne d’une production HBO, ce produit digne de l’esthétique d’un téléfilm de base donne... Lire la critique de Bébé, mode d'emploi

Avatar STEINER
1
STEINER ·
Bande-annonce
7.9

STAND UP EN FAUTEUIL ROULANT

Immense succès cinéphilique, adulé encore aujourd’hui par des générations de cinéphiles, veau d’or pour tout kubrickophile qui se respecte, il s’agit pourtant du produit d’un mélange des genres hasardeux, parodie macabre du glaçant « Point Limite » de Sidney Lumet, misant délibérément sur la décontraction et une sorte d'humour par l’absurde qui n’exclue jamais la surenchère- accumulant les... Lire la critique de Docteur Folamour

2
Avatar STEINER
4
STEINER ·
Bande-annonce
7.3

Au hasard de l'inspiration

Œuvre provocante pour l’époque, accordée à l’air du temps, dont le retentissement fut considérable, partant d’un pastiche de « Scarface » pour loucher ostensiblement du côté de chez Vigo, grand écart qui enjambe toutes les conventions que le cinéma avait pondu jusque là – le ton alerte du récit, la décontraction des personnages, les hasards heureux de l’improvisation, un tournage à la sauvette,... Lire la critique de À bout de souffle

1
Avatar STEINER
7
STEINER ·
Bande-annonce
4.3

PUERIL CHATEAU DE SABLE

Enchainement de batailles de super-légos mis en images avec l’esthétique d’un jeu vidéo, cette machinerie indigeste donne constamment dans la surenchère d’un esprit super-héros réduit à sa plus simple expression : celui où tout résidu de scénario serait invariablement mis en miette par la toute-puissance des effets spéciaux.Imaginer des extra-terrestres en Goldoraks démontables ne plaide par... Lire l'avis à propos de Transformers 2 : La Revanche

Avatar STEINER
1
STEINER ·
5.9

LIGNE DROITE SANS TOURNANTS

Chassés croisés amoureux dans le milieu de la course automobile. Le film dure moins de 2 heures, mais étant donné l’intérêt pour le moins réduit du scénario et le peu de souffle qu’y apporte un Hawks assez peu inspiré en ces années 60 déclinantes pour lui, on dirait qu’il en fait facilement trois. Une certaine critique a néanmoins voulu y voir une sorte d’épure ultime de l’art du cinéaste, à la... Lire l'avis à propos de Ligne rouge 7000

Avatar STEINER
5
STEINER ·
Bande-annonce
6.1

Cloclo : voie et itinéraire d'un saint.

Hagiographie assez hideusement soignée, dégoulinante de kitch, et d’une écoeurante naiveté d’une idole Yéyé adulée encore aujourd’hui- les quelques facettes un peu sombre du personnage n'étant là que pour donner le change-cette commémoration très scolaire, qui nous récapitule par le menu la vie, l’œuvre, et la quasi-sainteté de l’artiste touche même le ridicule à force d'epouser les... Lire l'avis à propos de Cloclo

Avatar STEINER
2
STEINER ·
Bande-annonce
7.8

Chronique d’un soufflé retombé

La critique fit en son temps ses choux gras de cette garde à vue présentée comme l’évènement cinématographique de l’année.Pensez donc : un duel au sommet entre deux monstres sacrés de l’époque arbitré dans un huit clos des plus alléchant, par un cinéaste très en vue, presque à la mode, on allait voir ce qu’on allait voir, préparez donc vos popcorn et vos fraises tagada pour 1h25 de met princier.... Lire l'avis à propos de Garde à vue

4 15
Avatar STEINER
7
STEINER ·
Bande-annonce
7.2

LES AILES DU DESERT

Véritable tour de Babel ce film déconcerte part son côté totalement inclassable : road movie, western, tragi-comédie, fable surréaliste, à quel genre le rattacher ? A quelle nationalité ? Quel type de message veut il nous transmettre ? Cet opéra bouffe, à l’échelle des immenses déserts californiens,mais au rythme interne essentiellement slave , a comme fil conducteur un poisson de conte de... Lire la critique de Arizona Dream

Avatar STEINER
7
STEINER ·
Bande-annonce
7.1

Ricanements gratuits

Vrai seul héros de ce conte de fées pour adulte racontée par un cinéaste à l’âme d’enfant, le Joker est un vivant bouquet de couleurs chatoyantes (violet de la veste et du chapeau, bleu turquoise de la lavandière, orange vif de la chemise), étincèle d’imagination au milieu de personnages dont le trait est souvent forcé jusqu’à l’outrance.Univers baroque et ludique à la poésie fabriquée,ce... Lire la critique de Batman

Avatar STEINER
4
STEINER ·
Bande-annonce
3.3

Vous serez un jour le dernier..

A force de se farcir depuis une quinzaine d’années les lourds pensums des 3 pièces cuisines du cinéma français, on aurait presque oublié que la vacuité pouvait également se loger dans les films les plus bêtes, à la trame de base tout juste à la limite de la débilité.En ce sens cette farce pour école maternelle s’inscrit dans la petite liste des stupidités qui nous ont jadis valu une peu... Lire la critique de L'Élève Ducobu

1
Avatar STEINER
2
STEINER ·