Avatar STEINER

Critiques de STEINER

Versus
  Suivre
Bande-annonce
8.1

Critique de L'Empire contre-attaque par STEINER

Irwin Kershner fut professeur de cinéma et sait visiblement ce que signifie une mise en scène.Par ailleurs cet opus bénéficie de davantage de moyens que ceux dont avait bénéficié Lucas pour sa « guerre des étoiles » et là aussi la différence se voit sur l’écran.Quant à Dark Wador, personnage relevant parfois presque de l’anecdote dans le film de 1977, il prend ici une véritable épaisseur et... Lire l'avis à propos de L'Empire contre-attaque

Avatar STEINER
8
STEINER ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Zodiac par STEINER

Brillante et appliquée reconstitution (bien qu’un peu longuette) d’un fait divers retentissant de l’Amérique d’une certaine époque.Mise en scène ultra-précise, rythme enlevé, des moyens conséquents et une évidente inspiration du coté « des hommes du Président » de Pakula font de ce suspens un rien appreté une date dans l’histoire du polar américain et un petit régal pour tout cinéphile qui se... Lire l'avis à propos de Zodiac

Avatar STEINER
6
STEINER ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Black Swan par STEINER

La manière dont la critique accueil les pseudo prouesses d’Aronovsky comme celle de Vincent Cassel doivent depuis longtemps interpeller plus d’un cinéphiles qui ne désespèrent pas qu’on arrête un jour de lui vendre régulièrement des croutes élimées pour d’authentiques œuvres d’art. L’univers (impitoyable bien sur) de la danse, son esprit (bien entendu) de compétition, ses coups (forcément)... Lire la critique de Black Swan

Avatar STEINER
2
STEINER ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Inglourious Basterds par STEINER

C’est le grand retour du titanesque GNQ (grand n’importe quoi) tarantinesque même si, il faut l’avouer (et s’en désoler), il ne nous avait jamais vraiment laissé tombé.On se joue ici de l’histoire comme les Bioman se jouent des lois de l’apesanteur et on en s’en sustente, on s’en pâme, on s’en fait valoir comme un gamin tout fier de son brillant tour de passe passe devant les camarades d’école.... Lire l'avis à propos de Inglourious Basterds

Avatar STEINER
4
STEINER ·
Bande-annonce
4.8

Critique de Largo Winch II par STEINER

Produit totalement inepte à l'image du premier opus.Tomer Sisley toujours inexpressif et éloigné de toute notion d'interprétation (dire que certains ici le jugent "excellent", mais si mais si..).Même un soir de très grande fatique ne justifie pas que l'on s'inflige 2h de cette niaiserie branchée même pas digne du public du samedi soir de TMC... Lire l'avis à propos de Largo Winch II

Avatar STEINER
1
STEINER ·
6.2

Critique de Simon Werner a disparu... par STEINER

Simon Werner a disparu..et on s’en fout.Toute la prétention de ce petit plagiat égocentrique et très mal fagoté se trouve déjà dans ce titre ridiculement acrocheur.Des dialogues ineptes, des « acteurs » qui prennent la pose, une mise à scène qui pompe à tout va et pas forcément sur ce qu’il y a de meilleur : c’est creux, c’est vain et c’est encensé par un petit public qui croit dénicher le... Lire l'avis à propos de Simon Werner a disparu...

Avatar STEINER
2
STEINER ·
Bande-annonce
7.9

COURSE EN SOLITAIRE

Ce tableau d’une rare noirceur de la jungle urbaine contemporaine tire en partie sa force de ses conditions de tournage entièrement en extérieurs selon une technique proche du documentaire. Le grain « réaliste » de la photographie ajoute à l’impression d’authenticité de même que certains dialogues à demi improvisés. De Niro campe un « undergroud Man » d’une parfaite neutralité expressive :... Lire l'avis à propos de Taxi Driver

Avatar STEINER
8
STEINER ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Obsession par STEINER

Considéré comme une des œuvres majeures de son auteur l’ambiance hitchckokienne imprègne avec talent cette histoire parfois jusqu'à la parodie kitsch dans la dernière partie.Une musique omniprésente souligne encore davantage le plaisir qu’a eu De Palma à filmer « à la façon de » son maitre revendiqué. Le spectateur partage le plus souvent ce plaisir avec lui et se délecte des cadrages chatoyants... Lire l'avis à propos de Obsession

1
Avatar STEINER
7
STEINER ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Van Gogh par STEINER

Encensé par les thuriféraires de Pialat ce biopic ne marque pourtant pas un sommet de la carrière du réalisateur.La qualité technique ne dépasse pas celle d’un téléfilm à budget confortable, Dutronc fait comme à son habitude du Dutronc c’est-à-dire qu'il est aussi charismatique qu’un scotch brite usé et le tout fait penser à un aimable feuilleton francais des années 70 style « les dames de cla... Lire l'avis à propos de Van Gogh

2 3
Avatar STEINER
4
STEINER ·
Bande-annonce
8.3

Critique de L'Heure suprême par STEINER

Du mélo comme s’il en pleuvait mais à la manoeuvre un Borzage fou de génie et au sommet de son art qui vous sublime les clichés les uns après les autres et vous rend à l’arrivée cette histoire pourtant cousue de fil très blanc en un hymne délirant à l’amour.Des décors et une interprétation à l’avenant font de ces deux heures suprêmes une des plus belles fables du cinéma muet américain. Lire l'avis à propos de L'Heure suprême

Avatar STEINER
10
STEINER ·