Avatar Scaar_Alexander

Critiques de Scaar Alexander

@Scaar_Alexander
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.3

Nostalgie gentiment manipulatrice & portnawak sidérant

Bon, eh bien, c'était très, très moyen, comme prévu. Marvel aura décidément bien merdé, en cette année censée marquer le début d'une nouvelle ère, avec un Black Widow d'une fadeur que ne méritait certainement pas Scarlett, un Shang-chi à moitié ruiné par son dernier acte-pudding, et un Eternals mou du genou (appelons Loki son seul accomplissement positif de l'année, mais ce n'est pas du... Lire l'avis à propos de Spider-Man: No Way Home

Avatar Scaar_Alexander
4
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
6.3

Donnez-lui sa chance !

Si certaines critiques rédigées par des gens qui n'ont rien compris au film et ne peuvent pas tenir en place plus de cinq minutes vous ont donné l'impression que The Night House, intitulé en français "La Proie d'une ombre" dans un grand élan de connerie spoileuse, n'est qu'un énième machin d'horreur insipide semblable à ceux que les plateformes aiment pondre en masse ces dernières... Lire la critique de La Proie d'une ombre

Avatar Scaar_Alexander
7
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.2

Les plateformes ne sont PAS les amies du cinéma (ni de rien, en fait) (hasta siempre la revolución)

Lamentation désordonnée en approche, attention aux spoilers... Bon, ben... ce film est une grosse [vous savez quoi]. J'y suis entré en mode allez, on n'en attend rien histoire de ne pouvoir qu'être agréablement surpris, fut-ce à 3%... et malgré ça, l'expérience a été douloureuse, pas vraiment aidée par la durée grotesque pour un truc pareil (2h20... faut que les Américains arrêtent... Lire la critique de The Tomorrow War

2 1
Avatar Scaar_Alexander
3
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
6.2

Retour en demi-teinte dans la Grande Pomme

Voici donc enfin arrivé dans nos salles le quarante-huitième long-métrage de Woody Allen (quarante-quelque-chose, en tout cas). Oui, parce qu’au cas où vous ne seriez pas au courant, le film a mis un an et demi à sortir... et encore, ça reste à faire dans les salles américaines, merci Amazon. La raison ? #metoo. Pas le petit Juif new-yorkais, non ; la version genrée et pseudo-marxiste de la... Lire l'avis à propos de Un jour de pluie à New York

1
Avatar Scaar_Alexander
7
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.8

Acceptez l'invitation.

Réjouissant OVNI que ce Ready or Not (ou « Wedding Nightmare », en français... ça ne s’arrange pas avec le temps), que l’on dirait presque surgi de nulle part. « Presque » parce qu’il a bénéficié d’un petit buzz dans les semaines qui ont précédé sa sortie, sans lequel une poignée de personnes, tout au plus, seraient allées le voir, et sans lequel l’auteur de ces lignes se... Lire la critique de Wedding Nightmare

7
Avatar Scaar_Alexander
7
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.7

Le caractère trompeur des apparences

Une austère mais bonne surprise que ce petit thriller d’espionnage qu’a priori personne ne sera allé voir, dans l’entourage de votre serviteur, si bien qu’il y est allé tout seul, comme un fan de Phil Collins. Pas plus mal : The Operative, film difficile d'accès au point d'inspirer de l'antipathie à certains, mérite une réflexion solitaire dans l’immédiat après-séance, car sous ses... Lire la critique de The Operative

5 3
Avatar Scaar_Alexander
6
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.7

Parce que le fun excuse pas mal de choses

Un crocodile, ça ne rigole pas. Deux cent quarante millions d’années d’évolution, soit soixante-cinq de plus que les dinosaures, ça laisse le temps de se perfectionner dans l’art de la fils-de-puterie carnassière. Fait-on mieux, dans le registre des prédateurs, que l’équivalent tout-terrain d’un grand requin blanc ? A priori, non. Mais alors… pourquoi si peu de films de crocodiles ? À l’heure... Lire l'avis à propos de Crawl

4
Avatar Scaar_Alexander
6
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.7

Taxidermy overdrive

Petit prologue en forme d'exposition. Quand a commencé la mode des adaptations live chez Disney ? Ce n’est pas parfaitement nouveau : le studio a fait deux molles tentatives au milieu des années 90 avec le décent Le Livre de la Jungle (qui avait fait le choix salutaire de ne pas faire parler ses animaux) et les calamiteux 101 Dalmatiens (pauvre Glenn Close en... Lire l'avis à propos de Le Roi Lion

5 2
Avatar Scaar_Alexander
3
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.2

Le crépuscule d'une idole (en étant sympa)

Quand l'involontairement comique Valerian est sorti il y a deux ans, pour l'auteur de ces lignes, ça ne faisait pas un pli : le film appartenait à cette catégorie de foirages de luxe qui méritent une étude, disons, substantielle, un peu comme un Lire l'avis à propos de Anna

1 2
Avatar Scaar_Alexander
2
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
6.0

De l'urgence de se renouveler

L'auteur de ces lignes ne prévoyait pas d'aller voir Spider-Man : Homecoming, au cœur de l'été 2017. Un reboot lui avait suffi. Et pourtant, il y est allé. Pas super emballé par... Lire l'avis à propos de Spider-Man: Far From Home

5 1
Avatar Scaar_Alexander
5
Scaar_Alexander ·