Avatar Scaar_Alexander

Critiques de Scaar Alexander

@Scaar_Alexander
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.2

Retour en demi-teinte dans la Grande Pomme

Voici donc enfin arrivé dans nos salles le quarante-huitième long-métrage de Woody Allen (quarante-quelque-chose, en tout cas). Oui, parce qu’au cas où vous ne seriez pas au courant, le film a mis un an et demi à sortir... et encore, ça reste à faire dans les salles américaines, merci Amazon. La raison ? #metoo. Pas le petit Juif new-yorkais, non ; la version genrée et pseudo-marxiste de la... Lire la critique de Un jour de pluie à New York

1
Avatar Scaar_Alexander
7
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.8

Acceptez l'invitation.

Réjouissant OVNI que ce Ready or Not (ou « Wedding Nightmare », en français... ça ne s’arrange pas avec le temps), que l’on dirait presque surgi de nulle part. « Presque » parce qu’il a bénéficié d’un petit buzz dans les semaines qui ont précédé sa sortie, sans lequel une poignée de personnes, tout au plus, seraient allées le voir, et sans lequel l’auteur de ces lignes se... Lire l'avis à propos de Wedding Nightmare

6
Avatar Scaar_Alexander
7
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.7

Le caractère trompeur des apparences

Une austère mais bonne surprise que ce petit thriller d’espionnage qu’a priori personne ne sera allé voir, dans l’entourage de votre serviteur, si bien qu’il y est allé tout seul, comme un fan de Phil Collins. Pas plus mal : The Operative, film difficile d'accès au point d'inspirer de l'antipathie à certains, mérite une réflexion solitaire dans l’immédiat après-séance, car sous ses... Lire l'avis à propos de The Operative

4 3
Avatar Scaar_Alexander
6
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.7

Parce que le fun excuse pas mal de choses

Un crocodile, ça ne rigole pas. Deux cent quarante millions d’années d’évolution, soit soixante-cinq de plus que les dinosaures, ça laisse le temps de se perfectionner dans l’art de la fils-de-puterie carnassière. Fait-on mieux, dans le registre des prédateurs, que l’équivalent tout-terrain d’un grand requin blanc ? A priori, non. Mais alors… pourquoi si peu de films de crocodiles ? À l’heure... Lire la critique de Crawl

4
Avatar Scaar_Alexander
6
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.8

Taxidermy overdrive

Petit prologue en forme d'exposition. Quand a commencé la mode des adaptations live chez Disney ? Ce n’est pas parfaitement nouveau : le studio a fait deux molles tentatives au milieu des années 90 avec le décent Le Livre de la Jungle (qui avait fait le choix salutaire de ne pas faire parler ses animaux) et les calamiteux 101 Dalmatiens (pauvre Glenn Close en... Lire la critique de Le Roi Lion

5 2
Avatar Scaar_Alexander
3
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.2

Le crépuscule d'une idole (en étant sympa)

Quand l'involontairement comique Valerian est sorti il y a deux ans, pour l'auteur de ces lignes, ça ne faisait pas un pli : le film appartenait à cette catégorie de foirages de luxe qui méritent une étude, disons, substantielle, un peu comme un Lire la critique de Anna

1 2
Avatar Scaar_Alexander
2
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
6.1

De l'urgence de se renouveler

L'auteur de ces lignes ne prévoyait pas d'aller voir Spider-Man : Homecoming, au cœur de l'été 2017. Un reboot lui avait suffi. Et pourtant, il y est allé. Pas super emballé par... Lire la critique de Spider-Man : Far From Home

5 1
Avatar Scaar_Alexander
5
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.2

Bête, mais méchant

Superman version evil : tout un concept. Brightburn (L'enfant du mal, brrrrr !), ce n’est littéralement pas autre chose que ça : remplacez Jonathan et Martha Kent par Kyle et Tori Breyer, un autre couple sans enfant vivant dans une ferme du Midwest, remplacez bébé Kal-El par un autre bébé surpuissant venu de l’espace – à la différence certes considérable qu’on... Lire l'avis à propos de Brightburn : L'Enfant du mal

3 1
Avatar Scaar_Alexander
5
Scaar_Alexander ·
Bande-annonce
5.4

Le viol des années 80 continue

Dans la famille des reboots aussi foireux que parfaitement superflus, je prends... Child’s Play : La Poupée du mal. Il est difficile d’ignorer cette sale bête de Chucky lorsqu’on est un amateur du cinéma d’horreur des années 80, sans pour autant placer la poupée démoniaque au niveau de classiques comme Jason ou Freddy, et malgré l’inégalité de la saga – un premier volet... Lire l'avis à propos de Child's Play : La Poupée du mal

14 1
Avatar Scaar_Alexander
3
Scaar_Alexander ·
6.8

Le charme des agents sentimentaux

Elle a fait battre le cœur de millions de téléspectateurs sud-coréens durant l’automne 2009. Mais elle a aussi fait grincer pas mal de dents pour son final bâclé – pourtant marque de fabrication des séries du pays. Et, malgré tout, elle n’a pas fini de faire parler d’elle... Blockbuster télévisuel se présentant comme une variante feuilletonnesque du carton de 2001 Shiri, première... Lire l'avis à propos de IRIS

1
Avatar Scaar_Alexander
8
Scaar_Alexander ·