Avatar SeigneurAo

Critiques de SeigneurAo

Versus
  Suivre
7.8

Hitu part à vau-l'eau

Sans m'esbaudir devant la perfection des lumières et des cadrages à l'instar de notre cher ami Torpenn, je concède sans mal la beauté de la pellicule surtout eût égard à son âge. Ainsi que j'en dissertais avec ma voisine de canapé, il est tout aussi indéniable que la narration, en sacrifiant quelque peu de complexité aux besoins du muet (sans écrans de dialogue qui plus est), est d'une... Lire la critique de Tabou

9 5
Avatar SeigneurAo
8
SeigneurAo ·
Bande-annonce
6.7

Brigade des Milner

Si il demeure une belle photographie de son époque, American Graffiti peut aussi se targuer d'avoir mis au jour deux protagonistes majeurs des décennies à venir : George Lucas et Harrison Ford. Néanmoins, il accuse par ailleurs un peu son âge, et paye le tribut du propos sus-nommé. De fait les destins croisés de ces jeunes "normaux" n'offrent guère plus d'intérêt que l'éventuelle nostalgie... Lire l'avis à propos de American Graffiti

18 4
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·
Bande-annonce
5.8

Dos au mur, on voit moins bien le mur que quand on est au pied du mur

Si vous avez craqué sur Jamie Bell dans Billy Elliott, je ne saurais que trop vous conseiller d'éviter ce film, tant il révèle combien le vieillissement peut avoir des effets dévastateurs sur le facteur mignon d'un gamin (un peu à l'instar d'une Saoirse Ronan vue récemment dans une bande-annonce, et qui n'a tenu aucune des belles promesses que l'on pouvait deviner en elle, mais on s'éloigne... Lire la critique de Dos au mur

5 2
Avatar SeigneurAo
6
SeigneurAo ·
Bande-annonce
5.8

Sans réel style

Mouairf, que dire de ce film... Pour être honnête je ne lui en demandais pas beaucoup, c'était plutôt en mode easy watching que nous l'avons choisi et lancé, avec pour seule mission de divertir un peu, pourquoi pas, sur base de gros robots qui se tatanent allègrement. Dit comme ça, ça ne semble pas bien compliqué. Le gros souci, c'est qu'hormis les robots justement, et encore ai-je trouvé les... Lire l'avis à propos de Real Steel

17
Avatar SeigneurAo
3
SeigneurAo ·
Bande-annonce
7.9

J'ai horreur qu'on s'appelle Lawrence, y'a que les marins et les pédés qui s'appellent Lawrence !

Derrière une esthétique indéniablement travaillée et un hommage appuyé à l'homme, Lawrence d'Arabie dissimule pour moi des faiblesses qui l'empêchent d'accéder au statut de film d'exception, d'oeuvre de légende ainsi que beaucoup le consacrent. Les paysages splendides compensent seulement en partie la longueur (looooooooongueur) de certaines scènes, notamment les innombrables et interminables... Lire l'avis à propos de Lawrence d'Arabie

10 1
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·
Bande-annonce
5.2

Fear vos films alimentaires quand ils refont surface

Ode à la perfidie de RTL9, toujours apte à ressortir les merdes du placard où elles auraient dû moisir paisiblement. Ici on constate à quel point Mark, Reese et William ont pu faire encore pire par le passé, et je ne saurais que trop vous renvoyer à la critique de @Plug_In_Papa pour comprendre à quel point. Tout y est dit, et ce serait faire bien trop d'honneur à ce film que d'y consacrer... Lire l'avis à propos de Fear

6 7
Avatar SeigneurAo
2
SeigneurAo ·
6.5

Promenons-nous dans les bois

FIlm fort, et parfois un peu lourd, sur le deuil, j'aurai probablement un peu de mal à vous vendre Mogari. Tout d'abord parce qu'il m'a agacé, pour des raisons propres à l'occidental que je suis. Reprenons un extrait du résumé SC : "Lorsque le vieil homme s'enfonce dans la forêt voisine, Machiko n'a d'autre choix que de le suivre." Si si, bordel, si. Elle peut aussi le ramener dans son mouroir... Lire la critique de La Forêt de Mogari

8
Avatar SeigneurAo
6
SeigneurAo ·
Bande-annonce
3.0

Vivement Mega Python vs. Gatoroid

Je pense de ce film exactement la même chose que @Gozer sans partager sa tendresse et son infinie mansuétude pour les nanars. Après avoir vu Prometheus, on se dit que finalement peu de choses les séparent, sinon quelques dizaines de millions de dollars. Lire la critique de Mega Shark vs. Giant Octopus

3
Avatar SeigneurAo
1
SeigneurAo ·
Bande-annonce
6.7

Inès dans les choux

Un Wes Anderson gentillet qui, outre présager de façon encourageante ce que deviendra la carrière du bonhomme, propose un casting enthousiasmant et une histoire simple, légère et lisible, ce qui est déjà beaucoup par les temps qui courent. On y retrouve les ingrédients qui seront ensuite habituels chez lui, les gentils tocards embarqués dans un plan trop gros pour eux, Owen Wilson, une bleuette... Lire l'avis à propos de Tête brûlée

7
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·
5.5

D.J. Caruso aux platines, ça vous pose un film.

Extrêmement original, puisque dans ce film on retrouve Al Pacino qui amasse des montagnes de pognon et coache un petit jeune plein d'avenir, qui va finalement lui chier dans les bottes, coucher avec sa femme (ou pas), pendant que Pacino lui-même se chie dans les bottes en essayant de saboter sa propre vie, mais heureusement après avoir touché le fond, nos deux héros pourront jouir d'un happy end... Lire la critique de Two for the Money

1 2
Avatar SeigneurAo
5
SeigneurAo ·