Avatar SlashersHouse

Critiques de Gillian Grant

@SlashersHouse
Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.6

Criiiis de castors !

La grosse connerie de cet automne 2014 aura sans conteste été Zombeavers, qui, comme son l’indique, cause de castors qui deviennent zombies. Une idée rafraichissante car dans le petit monde du zombie tout le monde a tendance à se prendre au sérieux, les uns cherchant à faire dans le réalisme (des zombies réalistes ?) et les autres tentant vainement de devenir les nouveaux Shaun of The Dead.... Lire la critique de Zombeavers

7
Avatar SlashersHouse
6
SlashersHouse ·
Bande-annonce
5.6

Humanity Part 3

Blood Glacier c’est une histoire d’amour, celles qu’ont les amateurs de mutations et autres pandémies annonçant une fin certaine, et elle est évidemment aveugle, faisant bien souvent du genre un péché mignon où toutes les erreurs sont passées sous silence. Il est donc parfaitement accessoire de dire qu’il est un must-have pour ceux qui ont fait de The Thing leur film de chevet, tant la parenté... Lire la critique de The Station

1
Avatar SlashersHouse
5
SlashersHouse ·
Bande-annonce
6.4

I'll kiss your open sores.

Lorsqu’on pense à la lie du cinéma d’exploitation on pense le plus souvent aux singes nazis ou aux vampires ninjas blacks, mais en fait il y a bien pire, le « rape and revenge », qui a connu ses heures de gloire pendant les années 70 (I Spit on Your Grave en 78 et La dernière maison sur la gauche en 72), époque où il y avait un vide dans l’horreur et où les réalisateurs avaient tout à inventer.... Lire la critique de American Mary

19 3
Avatar SlashersHouse
10
SlashersHouse ·
Bande-annonce
3.8

Pass the joint !

The Asylum est décidément très en forme ! A une certaine époque leurs productions orientées zombies étaient du grand n’importe quoi, des fois amusantes, mais souvent bâclées et sans aucun intérêt. Aujourd’hui le studio rencontre un succès non négligeable grâce à sa série Z Nation, et puis il y a ce The Coed and The Zombie Stoner, une comédie avec des morts-vivants qui pour une fois nous fait... Lire l'avis à propos de The Coed and the Zombie Stoner

2
Avatar SlashersHouse
6
SlashersHouse ·
Bande-annonce
4.8

Critique de Willow Creek par SlashersHouse

Bobcat Goldthwait, fier du succès en 2011 de son excellent métrage God Bless America, revient derrière la caméra pour notre plus grand plaisir. Tout comme il l’avait fait en passant de World’s Greatest Dad à God Bless America, le réalisateur change encore une fois de genre, s’attaquant cette fois ci à l’épouvante, sans oublier d’y ajouter son humour grinçant et si particulier. Il ne choisit... Lire l'avis à propos de Willow Creek

4 7
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
Bande-annonce
5.9

Critique de Killers par SlashersHouse

Il y a trois ans J’ai rencontré le diable remportait l’unanimité critique et public, permettant aux Coréens de s’approprier un genre extrême qui était d’abord l’apanage des nippons. Ero-guro et compagnie, ils ont toujours repoussé les limites du genre, avant de tout simplement le laisser tomber, si ce n’est pour revenir avec Grotesque en 2011, histoire — déjà — de rappeler qui sont les patrons.... Lire la critique de Killers

3
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
Bande-annonce
5.2

Critique de Open Windows par SlashersHouse

Le thriller sur Internet et le found footage c’est has been, même si certains réussissent à se remplir encore les poches avec le deuxième, qui peine à se renouveler. Le premier lui on y a eu droit avec Traque sur Internet ou Une souris verte, et franchement ça ne donnait pas envie d’en voir plus. Nacho Vigalondo (Timecrimes, Extraterrestre, The ABCs of Death), réalisateur bien allumé made in... Lire la critique de Open Windows

Avatar SlashersHouse
6
SlashersHouse ·
Bande-annonce
5.2

Critique de Gatchaman par SlashersHouse

Ce qui est triste lorsque l’on contemple avec recul le cinéma japonais, c’est que malgré le talent indéniable des nippons pour l’animation 3d, ils n’ont réussi à pondre qu’un vrai blockbuster, Final Fantasy. Film mauvais, il avait déçu toutes les générations qui avaient suivi les opus de la saga vidéoludique signée Squaresoft. On a trouvé par la suite tout un tas de « pop-daubes japonaises »,... Lire l'avis à propos de Gatchaman

Avatar SlashersHouse
3
SlashersHouse ·
Bande-annonce
4.7

Venu d'au-dessus, ça dévore cru !

Les Vicious Brothers nous avaient surpris avec Grave Encounters mais nous avaient quelque peu déçus avec une suite qui sentait davantage l’opportunité commerciale autour du buzz du premier que la réelle volonté de créer. Les gars ont eu l’idée intéressante, et la bonne année, de nous livrer un produit autour d’enlèvements d’humains par de méchants hommes verts (ou gris en l’occurrence). Les... Lire l'avis à propos de Extraterrestrial

6
Avatar SlashersHouse
7
SlashersHouse ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Housebound par SlashersHouse

Imaginez un film où une nana fait que des conneries, comme braquages et consommations de meth, puis qui se voit être contrainte de retourner dans la maison où elle a grandi, afin de retrouver le calme et la sérénité auprès de sa mère et son beau-père. On se croirait en plein film d’auteur, et pourtant non ! (ou alors juste un peu) Les éléments surnaturels se distillent gentiment, tournant... Lire la critique de Housebound

11 1
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·