Avatar Tídwald

Critiques de Julien B. M.

@Tídwald
Versus
  Suivre
7.3

« Accorderiez-vous quelques instants au Roi de Faërie ? »

Faërie et autres textes, c'est un recueil crucial pour éclairer la démarche de Tolkien dans ses œuvres les plus connues, grâce à l'essai « Du conte de fées » (un manifeste ?) et au poème « Mythopoeia ». Mais Faërie et autres textes, c'est aussi un recueil indispensable pour la simple qualité des textes courts qui les accompagnent : le gouleyant « Fermier Gilles... Lire l'avis à propos de Faërie et autres textes

4
Avatar Tídwald
9
Tídwald ·
Écouter
6.2

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient

Le groupe... enfin, David Gilmour fait tout ce qu'il peut pour produire un album qui sonne Pink Floyd. Tout est calibré pour rappeler les gloires passées : la pochette signée Hipgnosis / Thorgerson, les instrumentaux très Wish You Were Here, les pseudo-rocks qui rappellent Run Like Hell (une chanson que Gilmour semble adorer pour des raisons qui m'échappent)… Mais derrière,... Lire la critique de A Momentary Lapse of Reason

2
Avatar Tídwald
2
Tídwald ·
6.9

Critique de Elric des dragons - Le Cycle d'Elric,... par Tídwald

Les romans tardifs que Moorcock a greffés sur le « canon » des nouvelles d'Elric sont dans l'ensemble de bonne qualité, mais celui-ci n'a rien d'exceptionnel. Une histoire un peu planplan, et paradoxalement pas la meilleure introduction possible au cycle, même si ça se laisse lire. Plutôt décevant. Lire la critique de Elric des dragons - Le Cycle d'Elric, tome 1

Avatar Tídwald
5
Tídwald ·
7.7

Critique de Les Archives de Sherlock Holmes par Tídwald

Une déception assez cuisante. Il s'agit du dernier recueil de nouvelles de Sherlock Holmes, rédigées dans les années 1920 par un Conan Doyle vieillissant, qui avait visiblement davantage la tête à chasser les fées dans les prairies d'Angleterre qu'à écrire des récits qui tiennent la route. La flamme n'y est tout simplement plus, et les quelques idées intéressantes (changer de point de vue en... Lire l'avis à propos de Les Archives de Sherlock Holmes

Avatar Tídwald
3
Tídwald ·
7.1

Critique de Le Joyau noir par Tídwald

De l'aveu même de Moorcock, la série Hawkmoon lui a pris trois jours à écrire. Ça se sent à tous les niveaux (intrigue, style, personnages – seul l'univers se distingue un peu, mais si peu !). À conserver pour illustrer l'entrée « alimentaire (job) » de la prochaine édition du dictionnaire de l'Académie. Lire l'avis à propos de Le Joyau noir

1 1
Avatar Tídwald
4
Tídwald ·
7.9

Critique de Absent Lovers: Live in Montreal 1984... par Tídwald

La claque ! Deux disques des meilleurs titres de la période new wave de King Crimson, interprétés avec une précision chirurgicale (les deux "Larks' Tongues in Aspic") et une énergie dévastatrice (le solo de "Waiting Man"...) lors de ce dernier concert du quatuor Fripp/Belew/Levin/Bruford. Rien à jeter. Lire la critique de Absent Lovers: Live in Montreal 1984 (Live)

1 2
Avatar Tídwald
10
Tídwald ·
6.7

Critique de Elric à la fin des temps - Le Cycle... par Tídwald

Le repas est fini et il n'y a plus que les restes. Pas indispensable. Les écrivains débutants trouveront peut-être une consolation à la lecture de la partie « Sojan », ensemble de textes écrits par Moorcock alors qu'il n'avait que dix-sept ans qui prouvent qu'on peut partir de très bas pour arriver très haut. Lire l'avis à propos de Elric à la fin des temps - Le Cycle d'Elric, tome 9

1 3
Avatar Tídwald
5
Tídwald ·
Écouter
7.1

Critique de Sheet Music par Tídwald

J'ai accordé la même note aux quatre premiers albums de 10cc (les suivants étant au mieux anecdotiques, au pire carrément insultants), mais celui-ci est mon favori. Le groupe part dans tous les sens, avec cent mille idées à la seconde, et s'en sort souvent mieux dans le genre qu'il parodie que les groupes qui en faisaient au premier degré (cf. l'introduction prog en diable de Somewhere in... Lire l'avis à propos de Sheet Music

4 1
Avatar Tídwald
9
Tídwald ·
7.8

Critique de Le Jardin de Suldrun - Le Cycle de... par Tídwald

Le voilà, le chef-d'œuvre de Jack Vance : la trilogie de Lyonesse. Parce que contrairement à son habitude, le romancier n'a pas oublié de greffer une intrigue prenante et crédible sur son univers chatoyant. C'est tour à tour coloré, bigarré, exubérant, drôle, triste, tragique, enfantin, grave, attachant, effroyable, tout ça et rien de tout ça à la fois. Ce premier tome est sans doute le meilleur... Lire la critique de Le Jardin de Suldrun - Le Cycle de Lyonesse, tome 1

7 1
Avatar Tídwald
9
Tídwald ·
6.9

Critique de Faërie par Tídwald

J'ai retiré une vague impression de vulgarité de cet ouvrage, comme si Feist avait collé du rouge à lèvres à paillettes, une jupe ras la foune et des talons hauts à la reine de Faërie pour la coller sur le trottoir. Un peu désolant. Rendez-nous Edmund Spenser ! Lire l'avis à propos de Faërie

2
Avatar Tídwald
3
Tídwald ·