Avatar Tabass

Critiques de Antonin Demeilliez

@Tabass
Versus
  Suivre
Écouter
6.5

Critique de Aleph par Tabass

En gros : bidum-pshit bidum-pshit bidum-pshit. BIDUM-PSCHIT BUM PLAF DUM BIMDUM-PSCHIFT BUM PLAF - - - BIDUBEDEBIDUMPLAF-DUMDUMDUMBIDUBEDEBIDUMPLAF-DUMDUMDUM - - - - DODOM PLAF DO DODOM PLAF DODOM DODOM PLAF DO DODOM PLAF DODOM DODOM PLAF DO DODOM PLAF DODOM- BIDUMPLAF DO DIDUM PLAF DODODOMDOM PLAF DO BIDUM PLAF- dodododododododododom PLAF PSHIOUUUUU BIDUM PLAF BUM BIDUM PLAF PSHIOUUUUU BIDUM... Lire l'avis à propos de Aleph

3
Avatar Tabass
8
Tabass ·
Écouter
7.6

Critique de Psychic par Tabass

Quel plaisir infini d'enfin trouver ce que je cherche. Un peu blasé et difficile, avec des gouts spécifiques, j'ai tendance à chercher des albums cohérents, novateurs, avec une ambiance propre, des constructions inventives, des pistes ayant chacune leur personnalité et des mélodies reconnaissables. Et le voilà, tout beau, tout sombre, le premier album de Darkside. Electronico-trip-hop obscur,... Lire l'avis à propos de Psychic

5
Avatar Tabass
9
Tabass ·
Écouter
6.7

Critique de Welcome Reality par Tabass

Alors oui, Nero, grosse machine Brostep commerciale dégueulasse ayant contribué au succès du "dubstep" aux côtés du chevalier Skrillex auprès du grand public. C'est un peu ethiquement difficle d'accepter cet album... Mais c'est là qu'est la perversion qui fait l'intérêt de l'album. Petit plaisir coupable, il faut se laisser aller au fil de ces vocalises kitchounettes mais épiques sur fond de WUB... Lire la critique de Welcome Reality

2
Avatar Tabass
5
Tabass ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Pitch Black par Tabass

Des cailloux surexposés avec un filtre bleu cache misère, voilà ce que le film donne à voir dans sa première moitié. Le problème, mais aussi la force des films à petit budget, c'est qu'ils nécessitent la force artistique d'un réalisateur talentueux pour être bons. (cf. Alien) Ce n'est malheureusement pas le cas de Pitch Black, qui est un échec esthétique complet. Il est souvent même douloureux... Lire la critique de Pitch Black

Avatar Tabass
4
Tabass ·
Bande-annonce
7.2

Critique de La Danza de la Realidad par Tabass

Biopic romancé indigeste, le film oscille entre symbolisme lourdaud et moments de poésie désamorcés par un rythme trop rapide. Tout au long du film, Jodorowky apparaît sans la moindre subtilité pour nous déverser des flots de pseudo philosophie boudhiste inepte et parsème le film de ses obsessions : le cirque, les estropiés, le christ etc... Un film qui n'apporte donc rien si on a déjà vu... Lire la critique de La Danza de la Realidad

5
Avatar Tabass
3
Tabass ·