Avatar Taurusel

Critiques de Taurusel

Versus
  Suivre
-

"Désespoir désespéré" : Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 12

Très peu d'intérêt dans ce court-métrage, et je ne m'attarderai donc pas bien longtemps dessus. Gros point positif du film : son ambiance et ses paysages. Les acteurs (professionnels) s'en sortent honorablement, mais les pauvres ne sont pas bien aidés ni par leurs dialogues, ni par le scénario dans l'hypothèse où celui-ci existe vraiment. Aux abords d'une falaise dominant la mer au Nord de la... Lire l'avis à propos de Après toi

9 2
Avatar Taurusel
5
Taurusel ·
-

"Humour facile" : Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 11

Il Settimo est une des grosses déceptions de ce festival. J'ai du mal à comprendre l'euphorie toute relative qui a accompagné la diffusion de ce court. Oui, ça fait sourire. Un peu. Mais alors... Merde ! A un moment donné, il faut peut-être se faire un peu violence dans la recherche de son sujet, et dans l'innovation des dialogues, du scénario ou de ses personnages ! Maria est une belle et jeune... Lire la critique de Il Settimo

7 5
Avatar Taurusel
4
Taurusel ·
Bande-annonce
-

"Rencontre fortuite sur les routes du Nevada" : Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 10

Plantée sur les routes sans fin du Nevada et ses décors de western stupéfiants, la caméra agile des "frères Paillowski" n'a certes pas eu de mal à étaler une beauté visuelle remarquable. C'est toujours plus simple de rendre beau ce qui l'est déjà à l'état naturel, mais le doublon de réalisateurs n'est pas à dénigrer pour autant puisqu'ils parviennent à filmer avec grâce leurs personnages tout en... Lire l'avis à propos de Her Name Is Crazy

11 7
Avatar Taurusel
7
Taurusel ·
-

"Un gamin déterminé..." : Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 9

Dans un petit village du sud de la France, le soleil brille, la nature étale ses couleurs à l'horizon, et la vie suit son cours dans un train-train quotidien à peine ironique. L'astre pointe à son zénith, et "logiquement" le pastis se sert et se partage pour alimenter les relations sociales des villageois. Alentour, une bande de gamins s'éclate à vélo, chambrant le seul d'entre eux qui ne... Lire la critique de Si tu veux revoir ta mère

8 3
Avatar Taurusel
7
Taurusel ·
-

"'Duel' dans la neige" : Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 8

Trotteur est un court canadien très travaillé dans sa forme sans pour autant en éluder le fond, lequel semble aussi allégorique et insensé que brillant d'opportunisme. La réalisation soignée des deux réalisateurs pourraient toutefois être accusée d'abus de slow motion, technique visuelle figeant les personnages hors du cours du temps, telles des entités irréelles magnifiées par les prises de... Lire la critique de Trotteur

10 9
Avatar Taurusel
8
Taurusel ·
-

"La vérité des classes sociales". Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 7

Au Guatemala, Cecilia est la fille d'une femme aisée et joue avec Alicia, fille e la servante de sa mère. La différence de classe est donc rapidement affichée, tout comme l'amitié relative qui ressort de la relation étrange entre les deux gamines. Réalisation sympathique sans être renversante, l'on se demande quand même fréquemment le véritable intérêt de ce film. L'innocence de l'enfance est... Lire l'avis à propos de Cuando sea grande

7 7
Avatar Taurusel
5
Taurusel ·
Bande-annonce
-

"La décrépitude par la solitude". Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 6

Un des plus longs courts (désolé pour le malheureux jeu de mot) visionné lors de ce festival, Edwige en est également l'un des plus sombres. La femme qui se prénomme ainsi fait le ménage dans un hôtel de Normandie, enlacée au quotidien d'une vague de solitude aussi triste que pathétique. Alors quand un beau client de son âge la surprend à changer les draps dans sa chambre, sa lubie et son désir... Lire la critique de Edwige

7 10
Avatar Taurusel
7
Taurusel ·
-

"Pensées d'une comédienne". Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 5

Anne Brochet campe la reine dans Ruy Blas au théâtre, et ses pensées de mère de famille entremêlées avec la "réalité" de la pièce dans laquelle elle joue s'expriment par des éclairs d'images décalées par rapport à l'instant présent. Cette perspective exprime le côté banalement humain des acteurs, qui, comme n'importe quel Homme sur son lieu de travail, se prend à la distraction imaginaire et... Lire la critique de La reine s'évade

4 2
Avatar Taurusel
3
Taurusel ·
6.3

"Oasis 'is Good !" Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 4

Sérieusement, j'ai cru pendant un temps voir la nouvelle pub de la fameuse marque de boissons d'eau fruitée qui s'amuse à faire danser numériquement des fruits pour vendre plus (et pour le plaisir des spectateurs). Que nenni, le 4ème court-métrage avait bien débuté. Drôle, léger et musical, ce fut une bonne transition avant la vague de dramatisme qui surviendra durant la majorité des autres... Lire l'avis à propos de Orange ô désespoir

6
Avatar Taurusel
6
Taurusel ·
5.1

"L'exode de l'innocence". Soirée 16ème Festival du Court-Métrage, Film 3

Deux adolescentes, deux opinions différentes sur la signification et l'impact des fameux mots "Je t'aime". La candide innocente, la copine pragmatique. Un texto exprimant ces mots d'amour reçue par la candide, le débat est entamé entre les deux amies. "Mais s'il écrit je t'aime, c'est qu'il le pense." dit la candide. "Tout le monde dit je t'aime. Ca ne veut rien dire !" rétorque la copine. Deux... Lire l'avis à propos de Tout le monde dit je t'aime

5
Avatar Taurusel
5
Taurusel ·