Thomas Ocana

Homme, 18 ans, France | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Mon Barème :

1/10 Immense merde ou gros nanar
2/10 Excessivement nul
3/10 Très très mauvais
4/10 Mauvais
5/10 Moyen
6/10 Sans plus, mais ça passe
7/10 Pas mal
8/10 Bien ou parfois très bien
9/10 Excellent, j'adore
10/10 Immense, chef-d'œuvre pour moi

Répartition des notes

  1. 27
  2. 15
  3. 39
  4. 59
  5. 123
  6. 319
  7. 928
  8. 1837
  9. 1676
  10. 3050

Comparez votre collection avec Thomas Ocana

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Thomas Ocana
  • Films
    Affiche Hana-bi
    TOP 50 films

    Avec : Hana-bi, Old Boy, Vol au-dessus d'un nid de coucou, Le Parrain,

  • Bd
    Couverture Berserk
    Top 20 BD

    Avec : Berserk, Bonne nuit Punpun, Dragon Ball, JoJo's Bizarre Adventure,

  • Albums
    Pochette MTV Unplugged in New York (Live)
    TOP 50 Albums

    Avec : MTV Unplugged in New York (Live), HANA-BI (OST), Into the Wild: Music From the Motion Picture (OST), Cosmo’s Factory,

Sondages de Thomas Ocana
Critiques de Thomas Ocana

Dernières critiques

Bande-annonce
7.4
La pure épure et l'amour

Hou Hsiao-Hsien revient en 1986 avec un septième film (ou quatrième film selon sa propre vision de sa filmographie). Nous contant une partie de la vie de Wu Nien-Jen, son scénariste, le film arrive à nous surprendre de bien des manières. En effet, la mise en scène de HHH est assez représentative de son cinéma. De long plans fixes et un cadre composé de manière très précise, ne refoulant... Lire l'avis à propos de Poussières dans le vent

4 2
Avatar Thomas Ocana
10
Thomas Ocana ·
Bande-annonce
6.0
Le ridicule ne tue pas. Ou pas ?

[SPOILERS] Cinquième film de Takeshi Kitano, il se démarque assez de ses précédentes longs-métrages. Il sort en 1994 juste avant son grave accident de scooter; qui le marqua à vie, lui paralysant la moitié du visage. Kitano retrouve l'humour pince-sans-rire (déjà présent dans ses films, mais ici omniprésent) de Beat Takeshi, mais qui est ici poussé à l'acmé de l'absurde.... Lire la critique de Getting Any ?

1
Avatar Thomas Ocana
8
Thomas Ocana ·
Mentions J'aime de Thomas Ocana

Activité récente

Statuts d'humeurs

Promare (2019) Seulement 5 personnes dans la salle (en m'incluant), c'est triste... Allez le voir au ciné, il vaut vraiment le détour !