Avatar Victor Tsaconas

Critiques de Victor Tsaconas

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.3

Takashi Miike. L’homme au 90 films en 25 ans de carrière!

(...) Cinéaste bien installé dans la production nippone, il dispose à chacun de ses projets de budgets plutôt confortables, et même s’il ne réalise pas un chef d’œuvre à chaque fois, il est toujours généreux. Un peu comme The Mole Song : Undercover Agent Reiji de ce soir. Adapté du manga Mogura no Uta de Noboru Takahashi, le film de Miike est un délire pop qui trace très vite, à l’image de ce... Lire la critique de The Mole Song: Undercover Agent Reiji

1
Avatar Victor Tsaconas
6
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.5

Satire politique + cinéma contemporain = grand film!

(...) Night Call de Dan Gilroy, ou Nightcrawler de son titre original qui est beaucoup plus pertinent mais peut-être trop éloigné de notre culture télévisuelle pour être accrocheur. Le film dont le nom a été changé par les distributeurs est vendu comme surfant sur la vague Drive/Kavinsky ( il est marqué ‘Par les producteurs de Drive’ sur l’affiche ) même si il est à mille lieux du métrage de... Lire l'avis à propos de Night Call

3
Avatar Victor Tsaconas
8
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.4

Une comédie horrifique sans zombie, trop rare pour passer à côté!

Housebound de Gerard Johnstone prouve qu'll n’y a pas que des hobbits sur la Terre du Milieu mais aussi une voleuse qui, fait exploser un distributeur de banque, se fait arrêter par la police, est assignée au domicile parental pour purger sa peine, et découvre également que la maison abrite un ( des ? ) invité-e-s… Le film évolue dans le dangereux registre de la comédie horrifique. Dangereux... Lire la critique de Housebound

Avatar Victor Tsaconas
6
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
5.7

Time Lapse sans aucun time lapse!

(...) Time Lapse de Bradley King est un film de science-fiction ultra minimaliste ( six personnages et un seul lieu ) ayant un concept assez excitant sur le papier, qui s’effondre petit à petit tout le long du film à cause d’une dramaturgie inexistante : les personnages ont compris et acceptés tous les paradoxes et la complexité qu’implique une machine temporelle en quelques lignes de... Lire la critique de Time Lapse

21 7
Avatar Victor Tsaconas
3
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.4

Pour les non initiés, sinon, passez votre chemin

(...) Why Horror ? de Rob Lindsay et Nicolas Kleiman suit Tal Zimmerman, fan de cinéma d’horreur qui s’interroge sur les racines profondes de sa passion et part mener l’enquête aux quatre coins du monde. Le bonhomme a de la chance parce qu’il rencontre tour à tour Georges Romero, John Carpenter, Eli Roth, Alexandre Aja ou encore le créateur de Resident Evil Shinji Mikami. Intéressant pour les... Lire la critique de Why Horror?

1
Avatar Victor Tsaconas
3
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.6

De l'érotique immersif jamais vulgaire!

(...) The Duke of Burgundy de Peter Strickland dans lequel une lépidoptériste (spécialiste des papillons) austère entretient une relation sadomasochiste avec sa femme de ménage, jeune et soumise à tous ses désirs. Visuellement époustouflant, le film ne brille pas que par sa mise en scène et son montage tout en reflet, en correspondances et en métaphores, mais également par l’intelligence de son... Lire l'avis à propos de The Duke of Burgundy

Avatar Victor Tsaconas
8
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.7

Terrifiant, violent et épuisant!

(...) Wake in Fright de Ted Kotcheff réalisé en 1971 en dans le bush australien et racontant l’histoire d’un instituteur qui, en route pour Sydney, fait une halte dans une petite ville minière et va vivre une expérience infernale. Le film se résume en trois mots : terrifiant, violent et épuisant. Monté comme une boucle, on est bloqués dans le film du début à la fin, ou de la fin au début, les... Lire la critique de Réveil dans la terreur

3
Avatar Victor Tsaconas
10
Victor Tsaconas ·
-

Généreusement gore, mais malheureusement mal écrit!

(...) Ink de Andy Stewart, ou une vague tentative de choquer en faisant un splatter raté. Le film quand même bien mis en scène a une belle photographie, un acteur convaincant et des scènes extrêmement graphiques, qui en ferait pâlir plus d’un, mais pas du tout crédible lorsqu’on connaît un minimum le monde de la scarification et du tatouage. Le film semble alors avoir été fait par quelqu’un sans... Lire la critique de Ink

Avatar Victor Tsaconas
3
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
-

Petit veut devenir grand!

(...) Bag Boy Lover Boy de Andres Torres, micro-budget à l’ambiance urbaine, est un film dans lequel un jeune vendeur de hot dogs au physique atypique est démarché par un photographe de charme pour une séance qui va virer à l’initiation traumatique. Très viscéral, du entre autres à son parti pris réaliste, le film, sur fond de critique du marché de l’art contemporain, est un pamphlet... Lire la critique de Bag Boy Lover Boy

Avatar Victor Tsaconas
5
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.5

Ce n'est pas ce que vous attendez!

R100 de Hitoshi Matsumoto raconte l'histoire d'un salary man japonais qui s'inscrit dans un club sado-maso extrême pour fuir son quotidien (...) J’avais beaucoup entendu parler du réalisateur, notamment grâce à son film Big Man Japan qui été présenté à la quinzaine des réalisateurs à Cannes. La plus grande force du film et là où il surprend le plus est que l’on ne s’attend pas du tout à voir ce... Lire la critique de R100

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·