Avatar Victor Tsaconas

Critiques de Victor Tsaconas

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.5

Un film raté, misogyne et sexiste!

Spring de Justin Benson et Aaron Moorhead (...) comporte d’indéniables qualités, mais des défauts d’écritures et de fond qui ont pour effet de me faire fuir. Fluide et esthétiquement réussi dans sa mise en scène et sa photographie, le film nous entraîne en Italie, dans des décors somptueux éclairés magnifiquement. Filmé, entre autres, avec un drone, cela donne une fluidité à la mise en scène qui... Lire la critique de Spring

4
Avatar Victor Tsaconas
2
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
5.9

Une bonne surprise : intelligent, fun et violent!

(...) Starry Eyes de Kevin Kolsch et Dennis Widmyer, (...) Tant mieux pour ce petit film qui est la bonne surprise du festival : intelligent, fun et violent à souhait. Intelligent grâce à une écriture qui fait monter la tension tout au long du film jusqu’à un dernier acte jouissif, à la limite du supportable. C’est l’histoire d’une aspirante actrice qui, après maintes échecs et humiliations (... Lire l'avis à propos de Starry Eyes

Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
5.9

Déception et ennui...

Killer Klowns from Outer Space de Stephen Chiodo, tourné en 1988 (...) Malgré une direction artistique complètement barré, présentant des clowns monstrueux tous plus moches les uns que les autres, le film ne tient pas la route et ennuie dés les premières minutes à cause d’une écriture dénuée de sens du rythme et sans aucun suspense. De plus, les acteurs ne sont pas convaincants, et les dialogues... Lire l'avis à propos de Killer Klowns

Avatar Victor Tsaconas
3
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.6

Un film pop-corn cruel comme on en voit rarement!

(...) The Blob de Chuck Russell, également tourné en 1988, que j’avais vu en français il y a très longtemps. J’en gardais un souvenir assez moyen, sûrement du à un doublage fait avec les pieds faisant tomber le film dans le ridicule. Mais quelle surprise de découvrir un film d’une cruauté sans pareille dans lequel absolument tout le monde y passe, même les enfants ( mais pas le chien quand même,... Lire la critique de Le Blob

1
Avatar Victor Tsaconas
8
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.2

... and I'm all out of bubblegum !

(...) They Live ( Invasion Los Angeles ) de ( Big ) John Carpenter, tourné en 1988 (...) instaure dés le début du film un climat social en faisant de son personnage principal, john Nada, un honnête travailleur américain, une victime de l’expansionnisme américain, devenu sans abri suite à une vague de chômage. Le réalisateur prend alors le temps de présenter les différents personnages, tous des... Lire la critique de Invasion Los Angeles

1
Avatar Victor Tsaconas
9
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.3

Glacial et urbain, une œuvre d'une puissance rare!

(...) Invasion of the Body Snatchers ( L’Invasion des Profanateurs ) de Philip Kaufman, deuxième adaptation du roman de Jack Finney, précédemment porté à l’écran par Don Siegel en 1956 dans L’Invasion des Profanateurs de Sépulture puis par Abel Ferrara avec Body Snatchers en 1993 ( version discuté et discutable ) et Oliver Hirschbiegel en 2007 avec The Invasion ( version tout simplement raté ).... Lire l'avis à propos de L'Invasion des profanateurs

Avatar Victor Tsaconas
8
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
5.6

#WalrusNon, non et non!

(...) le parrain de la geek culture mondiale Kevin Smith est à l’honneur ce soir, pour son dernier film Tusk, délire horrifique dans la lignée du géniale The Human Centipede de Tom Six. J’attendais avec impatience ce film, qui promettait beaucoup, puisque j’avais adoré Red State qu’il avait réalisé en 2011, œuvre ultra sérieuse qui parle de l’extrémisme religieux ( évangéliste dans ce cas ). Le... Lire l'avis à propos de Tusk

18 8
Avatar Victor Tsaconas
1
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
7.5

Minimaliste, intimiste et profondément amoral

L’Homme qui voulait savoir ( Spoorloos ) de Georges Sluizer, réalisé en 1988, avec le regretté Bernard-Pierre Donnadieu qui livre dans ce film sûrement sa plus grande performance, inquiétant et magnétique. Je ne m’attendais pas du tout à ce que j’allais voir, le film m’ayant été vendu comme le film le plus terrifiant jamais vu par Stanley Kubrick, qui passait des heures au téléphone avec le... Lire la critique de L'Homme qui voulait savoir

2
Avatar Victor Tsaconas
7
Victor Tsaconas ·
Bande-annonce
6.7

Predestination ou Prévision, à vous de choisir... (Edit)

(III) Predestination, le nouveau film des frères Spierig, qui furent remarqués grâce à la comédie horrifique Undead en 2003, mais surtout par Daybreakers en 2009, relecture dystopique du vampire sous le prisme de la science. Leurs nouveau film est adapté de la très grande ( mais très courte ) nouvelle de science-fiction de Robert A. Heinlein, All You Zombies, considéré comme étant le paradoxe... Lire la critique de Prédestination

4
Avatar Victor Tsaconas
5
Victor Tsaconas ·