Avatar Volte

Critiques de Volte

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.6

La critique dont VOUS êtes le HEROS

1. Vous incarnez Luc Lalouze, jeune chômeur au physique disgracieux, passionné de jeux vidéo. Le virtuel a eu des conséquences désastreuses sur votre vie sentimentale. En effet, à l’âge de 26 ans, les plaisirs de la chair vous sont encore inconnus. Mais tout espoir n’est pas perdu, ce soir vous avez délaissé la console pour une séance de ciné en compagnie de Lola Labelle, votre voisine aux yeux... Lire l'avis à propos de Her

625 59
Avatar Volte
5
Volte ·
Bande-annonce
5.0

Vers l'infini et au-delà.

47 Ronin version 2014 est une réussite, incontestablement. Je m’explique : refourguer un pâle remake foireux comme on en croise des dizaines dans les salles obscures, cela semblait bien trop commun pour un réalisateur aussi ambitieux que Carl Erik Rinsch. Pour sortir du lot, il convient parfois d’aller au bout de ses convictions, donnée parfaitement assimilée par le bonhomme. Ainsi, pourquoi se... Lire la critique de 47 Ronin

70 35
Avatar Volte
3
Volte ·
Bande-annonce
4.8

La Contredite aigüe

Je souffre d’un curieux mal, celui de la contradiction intempestive. On me dit oui, je réponds non. On me dit non, je rétorque peut-être. Toujours à contre-pied, jamais où on ne m’attend. Et si par malheur, mon interlocuteur se range de mon côté après moult engueulades, immédiatement, j’enclenche la marche arrière. Une habile pirouette et me voilà capable de contredire mes propres dires avec une... Lire la critique de Oldboy (US)

48 2
Avatar Volte
3
Volte ·
Bande-annonce
4.8

Un 302 pas transcendant

Voyez, le souci avec mon cerveau, c’est qu’il n’en fait qu’à sa tête. Je l’avais pourtant prévenu avant la séance. « Ce soir, c’est 300, c’est repos » lui ai-je maintes fois répété, espérant secrètement qu’il me ficherait la paix durant les deux heures fatidiques. Problème : le bestiau ne s’en laisse pas si facilement compter. Dès les premières minutes du film, le voilà qui s’agite sous mon crâne.... Lire la critique de 300 : La Naissance d'un empire

52 7
Avatar Volte
3
Volte ·
Bande-annonce
6.5

Man Vs Waves

Dans le genre « survie en milieu hostile », nous avions tout vu et souvent le plus improbable. Les oubliés du télésiège, le Tom Hanks sur son île déserte, la Bullock qui fait mumuse dans l’espace. En attendant le type coincé dans les toilettes de sa maison secondaire, All Is Lost nous offre un Redford à la dérive au beau milieu de l’océan. Si l’idée de base est assez peu aguicheuse, le film... Lire l'avis à propos de All Is Lost

9
Avatar Volte
6
Volte ·
Bande-annonce
7.8

Il faut parfois savoir s'incliner

Se lancer à l’assaut d’une critique du Grand Budapest Hotel alors que l’essentiel a été dit, cela revient à mener la charge alors que résonne au loin le clairon annonçant la fin de la bataille. L’essentiel a été dit, oui, et pour s’en persuader, il suffit de jeter un œil sur le rapport du commandant Kenshin (habitué à diriger les opérations dans sa tenue de camouflage préférée, celle d’un... Lire l'avis à propos de The Grand Budapest Hotel

26 7
Avatar Volte
8
Volte ·
7.6

Du Vian déviant

Il y a un tas d’écrivains que j’admire mais si l’on me donnait l’opportunité de passer une soirée à causer avec l’un d’eux autour d’un verre de Whisky, nul doute que mon choix s’orienterait vers Vian. Je me verrais bien lui déclamer, des trémolos dans la voix « Boris, je ne vous connais pas mais vous m’avez tout l’air d’être un chic type ». Entre deux éclats de trompette d’un vinyle de sa... Lire l'avis à propos de J'irai cracher sur vos tombes

40 1
Avatar Volte
4
Volte ·
Bande-annonce
6.2

Il est donc possible de faire pas grand-chose avec presque rien.

A Marseille, nous avons une devise, celle d’aller droit au but. Permettez-moi de mettre en application le précepte propre à la cité phocéenne en ce qui concerne Jamesy Boy. Ce film est aussi fade qu’ambitieux. C’est qu’à vouloir vadrouiller entre différents thèmes, nous finissons par nous retrouver face à un fourre-tout absolument pas novateur. Rien ne nous est épargné, ni le coup du vieux drame... Lire l'avis à propos de Jamesy Boy

4
Avatar Volte
3
Volte ·
Bande-annonce
6.4

A l’aube, il croqua sa pomme sur un amas de Perses joyeusement démembrés…

Tapoter mon illustre clavier parsemé de miettes (ouais j’achève mon paquet de Pepito là, ça vous la coupe hein ?) pour critiquer un film sorti sept ans en arrière, ce n’est pas anodin. La faute à mes éclaireurs, vingtaine de fins limiers qui attribuent au film de Snyder une moyenne qui peine à dépasser le cinq. La faute aussi à tous ces gens : les amis, les amis d’amis et parfois même les amis... Lire l'avis à propos de 300

28 7
Avatar Volte
7
Volte ·
Bande-annonce
7.3

L'art de survoler son sujet

15 heures et des poussières, débute ce que certains surnomment déjà « l’ultime chef d’œuvre de Miyazaki ». 2 heures, 4 éclats de rire discrets de Kenshin, 12 regards fuyants de Johnutella vers son portable, 1 micro-sieste du même Kenshin et 3 bâillements de ma part plus tard, nous en arrivons au générique. Et entre-temps, me direz-vous ? Beaucoup de choses… Visuellement, rien à redire, c’est un... Lire l'avis à propos de Le vent se lève

67 8
Avatar Volte
5
Volte ·