Avatar Ygor Parizel

Critiques de Ygor Parizel

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.0

Critique de Armadillo par Ygor Parizel

Ce documentaire est vraiment fort. Janus Metz nous plonge au coeur du conflit, la peur, l'adrénaline et la solidarité se ressentent a chaque instants. La réalisation est léchée et il y a un peu de mise en scène. Lire la critique de Armadillo

Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Hot Fuzz par Ygor Parizel

Drôle, intelligent et superbe parodie des films d'actions. Du même acabit que le précédent film (Shaun of the dead) de la paire Simon Pegg (acteur) et Edgar Wright (à la mise en scène). Les 20 dernières minutes sont vraiment délirantes. C'est rempli de petits gags qui peuvent même passé inaperçu pour certains spectateurs. Bref, j'adhère complètement à quand le prochain film ? Lire la critique de Hot Fuzz

Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.4

Critique de La Splendeur des Amberson par Ygor Parizel

Cette saga familiale est menée sur un rythme fou ce qui va à l'encontre des habitudes du genre. La narration ne perd pas de temps et les ellipses sont nombreuses (le film à la réputation d'avoir été charcuté par les producteurs) et malgré tout le scénario tient la route car les scènes sont toutes très représentatives. La mise en scène est excellente toute en étant plus sobre que dans d'autres... Lire l'avis à propos de La Splendeur des Amberson

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.7

Critique de Paprika par Ygor Parizel

Ce film d'animation m'a beaucoup plut. Mélange d'onirisme et de science-fiction (ce métrage n'aurait pas inspiré le scénariste de Inception ?). La qualité du dessin semble au début un peu moindre mais j'ai l'impression que plus le récit avance plus la beauté arrive. Une histoire complexe et maline. Lire la critique de Paprika

1
Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Ponyo sur la falaise par Ygor Parizel

Une nouvelle fois H. Miyazaki plonge le spectateur dans un univers féerique et qui visuellement est très riche. L'histoire est tendre malgré le fait qu'elle raconte pourtant une sorte de cataclysme. J'ai un peu moins accroché a ce long-métrage qu'à d'autres du cinéaste car je pense que le public cible est plus jeune que dans les précédents films de l'auteur. Lire l'avis à propos de Ponyo sur la falaise

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Inland Empire par Ygor Parizel

Ce film cauchemar est sans doute le plus complexe de tout les long-métrage de D. Lynch (c'est dire !). Il n'y a pas vraiment une histoire a suivre, juste un déferlement d'images, de sons et de sensations. Certains passages sont énervant mais d'autres sont fascinant (comme la seule scène qui semble linéaire celle sur le trottoir de Hollywood). Lire l'avis à propos de Inland Empire

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.5

Critique de La Nuit américaine par Ygor Parizel

François Truffaut démontre si le fallait encore l'amour qu'il porte au cinéma (détail drôle c'est qu'il parle d'un film tourné en studio). Les coulisses de cet univers avait rarement été filmé de cette manière. Marrant, touchant et hommage aux techniques cinématographiques. Le tout est joué par une jolie troupe d'acteur venus d'horizons diverses, Jacqueline Bisset est absolument magnifique au... Lire la critique de La Nuit américaine

6
Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·
6.0

Critique de Que les gros salaires lèvent le doigt ! par Ygor Parizel

Des personnages curieux et des situations absurdes, le message du film est clair mais aurait pu être plus efficace. Cette comédie est une satire vraiment noire. Jean Poiret est excellent en patron imbuvable. Lire l'avis à propos de Que les gros salaires lèvent le doigt !

3
Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Zero Dark Thirty par Ygor Parizel

Le récit est passionnant de la première à la dernière scène. Une traque qui a fait couler (et fera encore couler) beaucoup d'encre. Entre tortures, attentats, espionnage et argent ainsi que politique le film vogue. Parmi les très nombreuses productions américaines mettant en scène la "Guerre contre le terrorisme", il s'agit certainement d'un des meilleurs et des plus réalistes. L'imagerie est... Lire la critique de Zero Dark Thirty

4
Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.1

Critique de Une arnaque presque parfaite par Ygor Parizel

Un film d'arnaques bien plaisant. Coup de théâtre multiples et des belles idées (tant dans la mise en scène que dans le récit) mais c'est par moments un peu mollasson. Les deux actrices volent la vedette aux hommes, Rinko Kikuchi en ne disant rien a une présence folle. Lire l'avis à propos de Une arnaque presque parfaite

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·