Avatar Ygor Parizel

Critiques de Ygor Parizel

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.4

Critique de Négociateur par Ygor Parizel

Film d'action assez typique des années 90 tant sur le fond que sur la forme. Cela débute avec une intrigue policière classique et qui voit un flic intègre, négociateur accusé de corruption et de meurtre mais là ou les auteurs sont malins c'est qu'il retourne la situation en plaçant le négociateur dans le rôle du preneur d'otages. Évidemment toute l'affaire va jouer énormément là-dessus, le... Lire l'avis à propos de Négociateur

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.3

Critique de En liberté ! par Ygor Parizel

Toujours un peu de difficultés avec les comédies de Pierre Salvadori. Même si il inculque souvent de la loufoquerie ou du burlesque dans ses films, selon moi on y va pas suffisamment franchement pour emporter le spectateur, c'est un choix. Il y a une fois de plus des bonnes idées humoristiques dans cette histoire d'une inspecteur de police qui découvre que son "héros" de maris n'était qu'un... Lire la critique de En liberté !

1
Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·
6.2

Critique de Une vie moins ordinaire par Ygor Parizel

C'est peu de temps après le cultissime Trainspotting que Danny Boyle sévit avec cette comédie assez loufoque voir carrément burlesque. Le point de départ de cette trépidante cavale amoureuse et fun, est surnaturel avec des anges qui doivent rendre fou l'un de l'autre deux êtres humains diamétralement opposé Robert est un loser, maladroit et timide qui perd son job de balayeur tandis qu'elle... Lire l'avis à propos de Une vie moins ordinaire

2
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
6.8

Critique de Les Parachutistes arrivent par Ygor Parizel

Le titre français et le nom de Frankenheimer à la réalisation pourraient tromper fameusement le spectateur, qui penserait à un film de guerre. Mais il n'en est rien car il s'agit bien d'un drame qui fait penser au style du romancier William Faulkner avec cette histoire de parachutistes itinérants, faisant des shows aériens partout dans le Middle-west américain, c'est juste qu'il y a la... Lire l'avis à propos de Les Parachutistes arrivent

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Prédestination par Ygor Parizel

Et le "Prix de l'histoire la plus alambiquée de la décennie est attribué à ..." Prédestination ! Cependant il est difficile de juger ce film, a-t-on assisté à une oeuvre de science-fiction imaginative ? Ou bien est-ce que tout cela est une grosse arnaque ? Difficile à dire. Pitcher, résumer ce film est quasi impossible puis vaut mieux laisser la surprise aux spectateurs, et il y a beaucoup de... Lire l'avis à propos de Prédestination

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.4

Critique de La Firme par Ygor Parizel

L'histoire commune entre l'oeuvre de John Grisham et le cinéma débutait grâce à la production de La Firme en 1993. Grâce a ce succès, toute une série de thriller juridique, politique ou conspirationniste adaptée ou pas de Grisham verra le jour sur les grands écrans. Faut dire que le style de l'auteur est idéal pour le cinéma avec son mélange des genres pourtant très proche les un des autres... Lire l'avis à propos de La Firme

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
-

Critique de A Chorus of Disapproval par Ygor Parizel

Comédie britannique très méconnue avec pourtant un casting mettant à l'affiche deux acteurs célèbres Jeremy Irons et Anthony Hopkins, ce qui est étonnant car els deux acteurs ne sont pas réputés pour briller dans le genre. Au début on aperçoit une ressemblance avec certains métrages de Mike Leigh puis on se demande comment va s'en sortir Michael Winner plus connu pour les films d'actions ou... Lire la critique de A Chorus of Disapproval

Avatar Ygor Parizel
5
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.2

Critique de La Flèche brisée par Ygor Parizel

La Flèche brisée marque clairement un tournant dans l'Histoire du western et par conséquent du cinéma américain. Il s'agit de la première fois ou dans un film grand public, l'image de l'indien était différente de celle d'une menace anonyme. En effet dans La Flèche brisée, on met en scène une icône aux côtés du personnage de Jeffords (James Stewart), la figure de Cochise qui est un mythe de... Lire la critique de La Flèche brisée

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Du rififi chez les hommes par Ygor Parizel

Avec Touchez pas au grisbi, Du Rififi chez les hommes est sans doute la référence absolue du film de gangsters hexagonal dans les années 50 et avant l'arrivée de Melville. Une histoire de truands parisiens avec leurs jargons, leurs moeurs et leurs lois qui préparent le braquage d'une bijouterie mais bien évidemment si l'opération fonctionne à merveille les suites seront plus compliquées. On... Lire la critique de Du rififi chez les hommes

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
4.8

Critique de Judith par Ygor Parizel

Film d'espionnage qui tente de brasser plusieurs autres genres. Comme par exemple l'historique, qui est d'ailleurs l'aspect le plus intéressant de ce métrage car on redécouvre les premières heures de l'état d'Israël l'action se déroulant en 1947/1948. Ensuite le drame car cette histoire d'espionnage à pour point de départ la recherche d'un criminel nazi par l'intermédiaire du personnage de... Lire l'avis à propos de Judith

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·