Avatar _Andrea_

Critiques de _Andrea_

Versus
  Suivre
7.7

Tokyo Alien Bros : rencontre avec le manga du troisième type

On est actuellement sur un catalogue éditeur 2017 qui est en train de me faire jubiler. Après Chiisakobé, La Cantine de Minuit, Tokyo Kaido 1, voici le premier opus de la saga tokyoïte en trois volumes de Keigo Shinzo qui, je l'espère bien, va faire un carton et que je vais me faire une joie de vous chroniquer un peu.... Lire l'avis à propos de Tokyo Alien Bros., tome 1

5 8
Avatar _Andrea_
8
_Andrea_ ·
7.1

Eros et thanatos

Sous la jaquette, le tableau noir et blanc d'une obsession sur papier glacé... Encore une fois, Usamaru Furuya, qui est un des mes auteurs favoris, ne me déçoit pas. J'attendais avec beaucoup d'impatience sa proposition sur l'excitation morbide de ce professeur "bien sous tous rapport". Je crois qu'il est en train de dépasser mes espérances, si c'était possible, car c'est toute sa... Lire la critique de Je voudrais être tué par une lycéenne

6 3
Avatar _Andrea_
8
_Andrea_ ·
6.8

Macho sur le Nil

Bonne lecture dans le sens où les pages se dévorent avec plaisir. C'est une aventure très prenante, au final. J'aurais préféré une Chepsout plus altière de traits, mais je souscris au reste des partis pris graphiques sans réserve (quoique, Senmout, un peu bas du front...) Par contre, nous avons droit à un personnage masculin assez archétypal. J'avoue que j'en étais... Lire l'avis à propos de Reine d’Égypte

2 4
Avatar _Andrea_
5
_Andrea_ ·
8.4

"C'est notre vie misérable ! Celle où on prend le sexe pour de l'amour! "

L'esthétique propre à Kazuo Kamimura est de celle qu'on n'oublie jamais. Fondatrice, fondamentale, unique en son genre. Dans Lorsque nous vivions ensemble, elle est mise au service d'une poésie d'une rare intensité, à la musicalité lancinante et sombre quand elle se matérialise en vers et anaphores, lyrique et éphémère quand l'artiste dépeint la nature et la beauté d'un moment... Lire la critique de Lorsque nous vivions ensemble, tome 1

2 2
Avatar _Andrea_
9
_Andrea_ ·
6.9

Critique de Le Monde selon Uchu, tome 1 par _Andrea_

« La seule raison valable pour incorporer une chose à un roman est que ce soit la chose qu'il aurait été idéal de voir arriver à ce moment-là. » in Le Monde selon Garp, John Irving Tremblez auteurs ! Vous êtes démasqués ! Tremblez lecteurs ! Votre complicité est totale ! Et c'est aussi ce que nous montre, à sa modeste manière, une jeune auteure japonaise dans une création... Lire l'avis à propos de Le Monde selon Uchu, tome 1

1
Avatar _Andrea_
7
_Andrea_ ·
7.2

Life on Mars

A lire sur du Blue Öyster Cult (#LesVraisSavent). L'effet que la lecture a produit sur moi serait celui d'un vent venant des profondeurs de la source originelle et qui se heurterait aux falaises de l'Ordre. Dit de façon moins sibylline : on cherchera et on trouvera l'esprit Gunnm, ce qui fera plaisir, mais on captera aussi les résonances de GLO. On sentirait presque une... Lire la critique de Gunnm Mars Chronicle

9
Avatar _Andrea_
7
_Andrea_ ·
6.7

C'est bon pour le tourisme...

Une visée particulière préside à la publication de ce one Shot sur Marie Antoinette. Jacques Glénat nous l'explique : "Lors d’un entretien avec Catherine Pégard, présidente du Château de Versailles à propos des albums de BD que nous avons réalisés ensemble (« Le Crépuscule du Roy » et « L’Ombre de la Reine »), nous avons discuté de la manière d’intéresser le... Lire la critique de Marie-Antoinette, La jeunesse d'une reine

2
Avatar _Andrea_
6
_Andrea_ ·
7.8

Critique de Bakemono Recchan par _Andrea_

Du grand Asano, qui en peu de mots (un OS d'une quarantaine de pages) lance beaucoup de grain à moudre avec le talent qui est le sien dans les récits courts. Dans Bakemono Recchan, Asano va se pencher sur les regards et attitudes vis-à-vis de la différence, et ce dans un cadre lycéen. La jeune fille au coeur de cette histoire a une tête de monstre extraterrestre. Et croyez-moi elle... Lire l'avis à propos de Bakemono Recchan

5
Avatar _Andrea_
9
_Andrea_ ·
6.9

Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance.

Snegurochka (Снегу́рочка) , c'est d'abord un titre, très joli avec la prononciation russe. Une musique lyrique s'élève à l'évocation de ce nom*. Un mythe populaire aussi**. L'horizon d'attente qu'offrent ces simples syllabes est aussi vaste qu'une plaine de Sibérie. H. Samura aurait pu choisir le "romantisme" noir de la révolution ou encore le charme surannée mais décadent de... Lire l'avis à propos de Snegurochka

4 3
Avatar _Andrea_
7
_Andrea_ ·
Bande-annonce
7.9

Critique de Mononoke par _Andrea_

Mieux vaut tard que jamais, j'au enfin dévoré Mononoke ! Ayant, sur un avisé conseil, visionné au préalable les trois épisodes présentant le personnage de l'Apothicaire, dans Ayakashi : Japanese classic Horror. Cet arc (Bakeneko) devrait réussir en principe à captiver suffisamment pour donner envie de plus et a posteriori, je dirais qu'il peut s'avérer très profitable pour savourer... Lire la critique de Mononoke

1
Avatar _Andrea_
10
_Andrea_ ·