Avatar Adam  Kesher

Critiques de Adam Kesher

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.4

Du long dans l'aile

Du contemporain avec de l'ancien. Du contemplatif pour un alliage ahurissant entre reconstitution d'époque (c'est beau mais c'est trop peu, surtout sur les belles idées musicales) et démesure de l'illusion. Une magie parfois lassante et parfois admirable. De l'enfantin sur sa cause animale. De la vigueur et de l'intensité dans ses personnages et leurs interprètes. Du rébarbatif sur une... Lire la critique de Les Animaux fantastiques

Avatar Adam  Kesher
6
Adam Kesher ·
Bande-annonce
6.1

Non-sens et innocence

Un film fragile et trop long mais plutôt audacieux. Si l'écriture a le mérite d'aller au bout de ses intentions elle s'épuise dans le manque de justesse des dialogues. Des personnages grotesques drôles et bien à propos mais trop peu de place pour la simplicité. Lire la critique de Maman a tort

Avatar Adam  Kesher
6
Adam Kesher ·
Bande-annonce
7.9

Young Girls

Park Chan-Wook a réussi son coup, en sortant tout le monde est en extase. Sensuel mais pas sans suite dans les idées, le film nous manipule et nous enivre avec génie. Une leçon virtuose de cinéma à la mise en scène d'une beauté sensationnelle et à l'écriture bien inspirée. Lire l'avis à propos de Mademoiselle

2 1
Avatar Adam  Kesher
8
Adam Kesher ·
Bande-annonce
6.3

Iron Mind

Le Studio Marvel c'est un peu comme Kevin au collège; il se contente de la mention "passable" parce que tout ce qui compte pour lui c'est d'être le plus populaire de la classe. Résultat des courses on a toujours le même film, passablement paresseux qui ne fait qu'enchainer les vannes aux références plus ou moins inspirées (Beyoncé ? Sérieusement ?) et libérer celles (les vannes toujours) de... Lire l'avis à propos de Doctor Strange

1
Avatar Adam  Kesher
5
Adam Kesher ·
Bande-annonce
6.5

L'esquive vive

Ne pas rester sur ses gardes; c'est un biopic, en noir et blanc, sur un boxeur ordinaire, qui se déroule dans les années 60, mais c'est un film d'une très belle simplicité. Sans manquer d'éloquence sur la virulence d'un milieu qui ne laisse que trop peu de place à la sensibilité et au naturel. C'est justement le contre-champ de son personnage éponyme et sa bien-aimée qui illumine cette fable.... Lire la critique de Olli Mäki

Avatar Adam  Kesher
7
Adam Kesher ·
Bande-annonce
6.6

Deux trois maux à vous dire

L'adaptation est un exercice artistique délicat, mais avec un juste équilibre entre bonne lecture de l’œuvre originale et audace créative, cela peut devenir une œuvre à part entière. Comme beaucoup des pièces de Jean-Luc Lagarce, pour par dire toutes, JUSTE LA FIN DU MONDE est un texte percutant, un reflet riche et subtil de notre société. Dans ce texte il est question de rôles et de... Lire l'avis à propos de Juste la fin du monde

3 2
Avatar Adam  Kesher
8
Adam Kesher ·
Bande-annonce
7.2

Train in Dead

Prenez World War Z et Snowpiercer vous avez ce délirant Zombie Movie venu de Corée (sauf que lui est réussi). Survival qui repose totalement sur les codes du genre mais extrêmement bien construit et agrémenté d'une bande son extraordinaire. Amateurs du style, foncez ! Lire la critique de Dernier train pour Busan

1
Avatar Adam  Kesher
7
Adam Kesher ·
Bande-annonce
6.1

Misère en Lozère

La misère en Lozère, contée comme une balade entre fabulation et cauchemar, remuant une part de vérité enfouie dans la mélasse. Un absurde flirtant avec l'humour grisant et un rapport avec le cru, propre à Guiraudie, toujours aussi déroutant. Lire la critique de Rester vertical

Avatar Adam  Kesher
7
Adam Kesher ·
Bande-annonce
6.5

Lights Swan

THE NEON DEMON est a la fois riche en références et complètement en phase avec la patte de son auteur. Tout en maintenant son style très "clipesque", Nicolas Winding Refn expose une vision bien acide du monde de la mode et des comportement humains. Le propos du film est développé avec une certaine subtilité, sans morale appuyée ou au contraire un certain flou dans son illustration.... Lire la critique de The Neon Demon

3
Avatar Adam  Kesher
8
Adam Kesher ·
7.8

Fées et rires

C’est l’histoire d’un méli-mélo entre deux jeunes couples, en plein bouleversement amoureux. Les idylles sont confondus par les parents, et les dieux (c’est là la seule marque que le texte garde de son époque obnubilée par les récits de familles royales et divines). Mais à cette histoire, à la base très classique, se mêlent aussi elfes et fées, qui apportent la touche onirique qui fait toute... Lire l'avis à propos de Le Songe d'une nuit d'été

1
Avatar Adam  Kesher
9
Adam Kesher ·