Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Avatar alb

Critiques de alb

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.6

You remember nothing John Bourne

Bon quand on se décide à regarder un Bourne on sait à quoi on va avoir affaire, une traque de l'ami Matt Damon à travers plusieurs pays à la suite d’indices, de relevés de banques et autres clés de consigne de gare, entrecoupée de course poursuite, de cassage de bras et de caméras qui bougent dans tous les sens. Ici en face de lui un Tommy Lee Jones qui se contente de faire le job, et... Lire la critique de Jason Bourne

2
Avatar alb
7
alb ·
7.3

Berceuse

Plus intrigué par le pitch et les bonnes critiques, que par le goncourt remporté (même si j'étais resté sur une très bonne découverte avec "Le Rocher de Tanios" d'Amin Maalouf), je suis au final assez déçu par ma lecture. C'est fluide, bien écrit, mais côté style j'ai bizarrement trouvé ça un peu trop famillier et terre à terre, je vais abuser un peu mais ça fait plus beau post de... Lire l'avis à propos de Chanson douce

Avatar alb
5
alb ·
7.4

The end

Lire le docteur Pascal sans avoir eu lu les principaux volumes volumes des Rougon-Macquart (la fortune des rougons, la curée, la conquete de Plassans etc..) n'aurait que peu de sens, tant ce livre fait constamment référence à l'histoire de cette famille, à ses membres, et n'existe que pour tenter de servir de conclusion à cette formidable fresque. Le docteur Pascal, c'est un peu Zola,... Lire l'avis à propos de Le Docteur Pascal

2
Avatar alb
7
alb ·
7.6

Ils ont eu l'Alsace et la Lorraine.

Les Rougon-Macquart ont depuis le début comme cadre le second empire. On touche ici à la fin du cycle, et aussi à la fin du règne de Napoleon III. Le thème de cet avant-dernier volume est donc la guerre et ses horreurs, la défaite, un témoignage de la fin d'une époque. Ce livre est découpé en trois parties. La première nous décrit les prémisses de la bataille de Sedan; la seconde nous... Lire la critique de La Débâcle

2
Avatar alb
6
alb ·
Bande-annonce
7.7

Pablo Emilio Escobar Gaviria

Je n'aime pas les biopics. Je trouve toujours ça gênant les performances actor's studio où on met des mots dans la bouche de quelqu'un sans qu'on sache si il s'agit de véritables paroles prononcées où d'un truc complètement fantasmé. Si vraiment on veut raconter la vie d'un homme, partons dans le documentaire avec des témoignages, des archives, des explications, mais pas la peine de nous... Lire la critique de Narcos

Avatar alb
9
alb ·
7.4

La curée 2

Dans la majorité des Rougon-Macquart il y'a la grande histoire (le récit naturaliste, les descriptions du contexte historique, la classe sociale étudiée) qui sera dans ce volume la Bourse et ses rouages merveilleusement disséqués dans tous les sens, et il y'a son illustration, la petite histoire centrée sur un ou des personnages issus de Rougon ou de Macquart. Dans le rôle du Rougon on... Lire la critique de L'Argent

Avatar alb
6
alb ·
Bande-annonce
7.9

Trop lent petit scarabé !

Sur PC : Alors faire une critique d'un jeu qu'on a pas fini c'est surement pas la meilleure des choses, mais comme je ne pense pas finir Thumper un jour, mais que j'ai extrêmement envie d'en parler, veuillez me pardonner cette folie. Je n'attendais rien de ce jeu, et je serai passer largement à côté de lui (impossible de comprendre le plaisir du jeu sans prendre la manette en main), si je ne... Lire le test Thumper sur PC

1
Avatar alb
9
alb ·
7.3

Tchou tchou

J'ai beaucoup aimé ce nouvel épisode de la grande saga des Rougon Macquart. Durant toute la première partie du roman j'ai eu presque l'impression de lire un Agatha Christie, toute cette action, le côté thriller, les intrigues, les wagons, j'ai trouvé ça très étonnant et "léger" pour du Zola, surtout qu'encore une fois on change complètement de cadre pour le monde ferroviaire et c'est comme... Lire l'avis à propos de La Bête humaine

1 2
Avatar alb
8
alb ·
7.3

Wake me up

Fort heuresement beaucoup plus court que la "La faute de l’abbé Mouret", ce "Le Rêve" semble faire partie des livres où Zola s'offre une petite pause dans son oeuvre pour répondre à ses détracteurs qui ne voient en lui qu'un sans coeur prêt a tout trainer dans la boue, lui permettant de ne pas s'enfermer dans un genre. Il semble vouloir montrer qu'il est capable d'aborder le theme de la... Lire l'avis à propos de Le Rêve

1
Avatar alb
5
alb ·
7.7

C'est pas l'homme qui prend la terre...

Apres les commerçants, les hommes de religion, les mineurs, les peintres et j'en passe, c'est au tour du monde paysan de passer à la moulinette Zola. Ces paysans assoiffés de propriété terrienne, qui ne l'obtiennent que pour mieux la diviser à leur mort, seul moyen de redistribution que certains ne se priveront pas de hâter. Ce monde clos où tout le monde est à la fois membre de la... Lire la critique de La Terre

2
Avatar alb
8
alb ·