Écouter
Pochette Ænima

Ænima

(1996)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 3
  2. 5
  3. 10
  4. 23
  5. 31
  6. 83
  7. 295
  8. 630
  9. 439
  10. 276
  • 1.8K
  • 201
  • 288
  • 19

Liste de morceauxÆnima

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:12)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:28)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:07)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:38)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:04)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:53)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:32)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:56)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:24)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:17)
Critiques : avis d'internautes (11)
Ænima
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Ænima par Kill Bonny

«Sans maîtrise, la puissance n’est rien !»… C’est surement ce vieil adage du grand philosophe Pirelli qui est l’essence même des compositions Tooliennes. Je ne vais pas y aller par 4 chemins, il s’agit de MON groupe culte de métal de tous les temps et de la mort qui tue. Pour les situer rapidement sur l’échelle musicale – du moins sa partie rock et métal - ils sont tout en haut, juste en dessous...

10
Avatar Kill Bonny
10
·
This may hurt a little, but it's something you'll get used to.

Quand un album commence par Stinkfist et Eulogy et se termine par Third eye, on se tait, on écoute, on savoure on respecte et on met une bonne note. Ænima est radical, brut, peut-être globalement le plus bruyant et le moins subtil des albums de Tool. Mais néanmoins, cet album est excellent. Eulogy et les paroles de Stinkfist valent au moins 5 des 8 points que j'accorde à l'album, en fait.... Lire la critique de Ænima

5 2
Avatar Ifeelalive
8
Ifeelalive ·
PRYING OPEN MY THIRD EYE!!!!

Quelle évolution entre l'album précédent et celui-ci ! J'ai beaucoup plus aimé. Beaucoup plus de maîtrise, des interludes expérimentales tantôt drôles, tantôt juste très inventives, de gros morceaux comme Forty-six &2, Ænema ou Third eye, j'ai été conquis. Le groupe évite les erreurs de l'album précédent, à savoir faire traîner en longueur certains riffs. Ici, lorsqu'il y... Lire l'avis à propos de Ænima

1
Avatar Guillaume L.
8
Guillaume L. ·
Critique de Ænima par nicok

Le meilleur Album de mon groupe préféré... le 10 s'impose : des morceaux riches, variés, surprenants, avec changement de rythmes.... si les 2 1er album du groupe st déjà très bon et accomplis, là on atteint le summum.... les 2 suivants seront encore bon, mais n'atteindront plus un tel niveau... Quand je vois les notes des morceaux, je m’aperçois que les morceaux "interludes" sont mal notés :... Lire l'avis à propos de Ænima

2
Avatar nicok
10
nicok ·
Découverte
Critique de Ænima par Snake Plissken

TOOL peaufine son art en explorant le territoire du rock progressif. AENIMA alterne de longues plages d’une finesse et d’une précision étonnantes avec des morceaux plus courts et plus agressifs. La rythmique invraisemblable de la batterie, les lignes de basses, les guitares crachant par intermittence : chaque musicien repousse les limites de son instrument, façonnant les sons les plus... Lire l'avis à propos de Ænima

1
Avatar Snake Plissken
10
Snake Plissken ·
Toutes les critiques de l'album Ænima (11)