Tu ne trouves pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Tu peux écrire à feedback@senscritique.com pour signaler une fiche manquante.
Pochette ANIMA

ANIMA

(2019)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 1
  2. 1
  3. 2
  4. 10
  5. 24
  6. 72
  7. 177
  8. 240
  9. 71
  10. 13
  • 611
  • 60
  • 125
  • 9

Liste de morceauxANIMA

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:17)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:06)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:03)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:23)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:44)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:57)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:59)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:19)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:56)
Critiques : avis d'internautes (5)
ANIMA
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Thom Yorke de retour à mon meilleur niveau

Son premier album solo (The Eraser, 2006) était épatant, le second (Tomorrow’s Modern Boxes, 2014) un peu trop tordu à mon goût pour être totalement convaincant. Avec ANIMA, Thom Yorke revient au niveau de ses débuts et du meilleur de Radiohead 2.0. Un album labyrinthique et délicat composé en compagnie de Nigel Godrich dans lequel l'électronique occupe tout la place mais sans jamais que l’on... Lire l'avis à propos de ANIMA

1
Avatar Ben Ric
9
Ben Ric ·
Découverte
La meilleure randonnée solo de Yorke

Jamais à court d'idées et de surprises, Thom Yorke a encore frappé en publiant un nouvel album solo sorti de nulle part. Accompagné d'un court métrage réalisé par Paul Thomas Anderson et diffusé sur Netflix, Anima est une nouvelle escapade électronique introspectif pour le leader de Radiohead. Une expérimentation de plus avec son compère de toujours, Nigel Godrich, où les deux têtes...

6
Avatar AleksWTFRU
8
·
Critique de ANIMA par LoRenZacCiooo0

Un bon album dont j'ai apprécié l'écoute que ce soit grâce au court-métrage de Paul Thomas Anderson qui fait honneur à la musique de T. Yorke ou en le réécoutant au calme. Je sens toutefois que ce n'est pas un album que je réécouterai souvent, il ne m'a pas plus à ce point, excepté deux/trois sons vraiment cool (notamment Dawn Chorus), cet album restera pour moi une écoute sympathique et... Lire l'avis à propos de ANIMA

Avatar LoRenZacCiooo0
6
LoRenZacCiooo0 ·
Critique de ANIMA par BUB_webzine

ANIMA n’est pas seulement le meilleur album de Thom Yorke, c’est aussi le meilleur album de Radiohead depuis Hail to the Thief (2003). Ce qui engage deux constats : d’une part que la voix de Yorke est parfaitement indissociable du combo Oxfordien. Et cela n’a rien d’étonnant tant le chanteur sait moduler sa voix, la faire vibrer de façon unique. La voix de Yorke n’est pas seulement un... Lire la critique de ANIMA

Avatar BUB_webzine
8
BUB_webzine ·
Critique de ANIMA par Marcel Kunwu

La beauté de cet LP tient à sa mélancolie sourde, sans apprêt artificiel. La grâce subtile semble sourde délicatement, naturellement, des morceaux et de la voix de York. Suffit d'écouter la beauté cristalline de "Dawn Chorus". Lire la critique de ANIMA

Avatar Marcel Kunwu
7
Marcel Kunwu ·
Toutes les critiques de l'album ANIMA (5)