👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Second album du groupe de rock Islandais Kaleo, voilà du bon rock qui tâche sans se départir d'un sacré sens mélodique. Tout est réuni pour remuer le remuer la chevelure avec vigueur.

En ouvrant sur No Good - titre emprunté par la série Vinyl - Kaleo impose immédiatement le ton de A/B. Des riffs old school, des enceintes craquantes, une batterie lourde qui s'autorise quelques envolées électrisantes, un chant garage rock de bon aloi. Glass House, efficace, ou Hot Blood, irrésistible, sont de la même veine.

Kaleo s'aventure cependant également vers d'autres contrées, entre les ballades rock (All the pretty girls) jusqu'à en appeler au roi des instruments (Way down we go), ou flirter avec la country (Automobile). Et pour bien nous rappeler qu'ils viennent d'une île glacée, Kaleo s'autorise un titre dans leur langue natale Vor í Vaglaskógi.

Bref, il y a à boire et à manger dans cet album qui ne prétend pas aux sommets, ne réinvente rien, mais applique des recettes rock'n'roll avec une remarquable efficacité et un enthousiasme sincère.

Hypérion
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 6 ans

15 j'aime

A/B
JustineGally
9
A/B

C'est frais, c'est bon.

Groupe islandais découvert par hasard dans un café au coin d'une rue népalaise, Kaleo est le groupe parfait pour t'accompagner en voyage. Autant dire que ça tombait plutôt très très bien. De "No...

Lire la critique

il y a 5 ans

7 j'aime

2

A/B
Sébastien_Martinez
9
A/B

Un groupe islandais à la pointe de l'éclectisme

Kaleo, c'est ce genre de groupe que tu découvres par total hasard en scrutant les line up des festivals, et pour qui tu tombes instantanément amoureux. D'abord, il y a cette voix à mi-chemin parfait...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

A/B
heleneqh
8
A/B

Fraîcheur islandaise

Kaleo est une véritable surprise ! Ce groupe islandais, découvert par hasard, ne peut que nous faire vibrer : la voix est puissante et chaleureuse (rappelant celle d'Hozier), les chansons se...

Lire la critique

il y a 5 ans

3 j'aime

Princesse Mononoké
Hypérion
10

Un Miyazaki terrestre et mélancolique

Princesse Mononoké est un film à part dans la carrière de Miyazaki, une étape autant qu'une sorte de testament de son art. C'est peut être ce qui en fait l'un de ces films les plus adulés parmi ses...

Lire la critique

il y a 11 ans

449 j'aime

80

Le vent se lève
Hypérion
9

L'histoire d'un formidable égoïste

Le vent se lève, il faut tenter de vivre est définitivement un film à part dans la filmographie de Hayao Miyazaki, pour moult raisons que j'aurais bien du mal à évoquer de façon cohérente en un...

Lire la critique

il y a 8 ans

408 j'aime

34

Kaamelott
Hypérion
9
Kaamelott

Alexandre Astier, héros des temps télévisuels modernes

Alexandre Astier est remarquablement similaire à son personnage Arthur. Comme Arthur, il est responsable de tout (Roi du royaume / responsable scénario, musique, production, dialogues, direction,...

Lire la critique

il y a 11 ans

364 j'aime

57