Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

La magnificence

Avis sur A Rush of Blood to the Head

Avatar Alex11
Critique publiée par le

Oh give me love other this ... ♫

Comment ne pas tomber à la renverse en entendant le piano de Chris Martin et la lamentation de sa voix lors de ce cri du coeur dans " Politik " , peut-être la plus belle et pacifique des oeuvres que le 11 Septembre ait inspirée.
Août 2002. Deux ans après le succès de Parachutes , bijou mélancolique et romantique , Coldplay remonte dans son vaisseau spatial et explore une nouvelle étoile : la plus brillante de son univers.
Nul besoin d'armée ni de force pour la conquérir , les riffs d'"In My Place " suffisent à entrer en symbiose avec elle car cette étoile , c'est la nôtre , c'est la Terre. Plus dynamique et au tempo plus rapide que son prédécesseur , A Rush of Blood to the Head peut autant être apprécié intimement que lors d'une soirée entre amis , les accords d'"Amsterdam" ou la guitare de la chanson éponyme correspondant parfaitement à un coucher de soleil d'été chaleureux et réconfortant. The Scientist nous fait entendre que Chris Martin est l'artiste des émotions , un de ceux qui aujourd'hui arrivent le mieux à décerner les émotions humaines les plus enfouies et à les transcrire en musique , avec une simplicité et une beauté qui lui sont propres. En 2002 , Coldplay a prouvé aux yeux du monde comme tant d'autres avant eux que la musique était loin d'être un simple assemblage de sons , mais représentait avant tout cette petite étoile qui brille , et l'humanité qui tente de survivre entre ses murs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 742 fois
2 apprécient

Autres actions de Alex11 A Rush of Blood to the Head