Écouter
Pochette After the Gold Rush

After the Gold Rush

(1970)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 1
  2. 2
  3. 2
  4. 11
  5. 15
  6. 64
  7. 306
  8. 576
  9. 373
  10. 162
  • 1.5K
  • 152
  • 268
  • 4

Liste de morceauxAfter the Gold Rush

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:58)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:08)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:32)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:21)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:50)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:58)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:33)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:05)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:28)
Critiques : avis d'internautes (10)
After the Gold Rush
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tomorrow, see the things that never come

Certes, je pourrais admettre ici que Harvest est objectivement le meilleur album de Neil Young. Mais à chaque fois que je m'apprête à dire une chose pareille, ma langue fourche et c'est After the Gold Rush que je prononce. Ce n'est que justice après tout, Harvest étant le prolongement de ce...

45 14
Avatar Hypérion
9
·
I believe in you, Neil

Si je devais conseiller un album pour permettre aux personnes qui ne connaissent pas Neil Young de le découvrir, il se peut que cela soit ce "After the gold rush" (à moins que ce ne soit "Harvest" ou "Harvest Moon".......ou encore "Prairie Wind"......ouais mais Blondin, il y a aussi "Chrome Dreams II" et puis.....bref tu fais chier Neil avec toutes tes fulgurances!). Choix difficile vu que le... Lire la critique de After the Gold Rush

28 17
Avatar Kowalski
10
Kowalski ·
mine d'or

Neil Young a toujours pris plaisir à surprendre son publique grâce a des changements artistique radicaux. C’est pourquoi le loner congédie le crazy des 1970 afin d’aller enregistrer en compagnie de Still, Crosby, et Nash l’album « déjà vue ». Le groupe était déjà énorme avant la venue du musicien, il deviendra culte après la sortie de cet album. Mais ce qui impressionne le plus c’est que... Lire l'avis à propos de After the Gold Rush

3
Avatar BenjaminSpringsteen
10
BenjaminSpringsteen ·
Découverte
Time does NOT fade away...

Imaginez un peu : nous sommes en mars 1972, j'ai 15 ans, et voilà une paire d'années que j'explore la musique (en commençant, logiquement, par les Beatles..), avec mon cousin, qui a le même âge que moi. Nous découvrons "Harvest", une véritable bombe dans nos vies d'ados provinciaux bien isolés... (presque) à égalité avec la découverte de "Ziggy Stardust"... Lire l'avis à propos de After the Gold Rush

10 8
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·
court mais ........incontournable

Encore très imprégné du combo CSNY (l 'album ' déjà vu 'est sorti quelques mois avant seulement) Neil Young livre ici un album qui fera date et dont certains titres sont devenus des incontournables absolus ("don't let it bring you down "est juste ......sublime) troisième album de Neil Young et premier véritable succès commercial 'after the gold rush' sorti en 1970 annonce déjà les... Lire l'avis à propos de After the Gold Rush

Avatar jimbomaniac
7
jimbomaniac ·
Toutes les critiques de l'album After the Gold Rush (10)