Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Écouter
Pochette Agents of Fortune

Agents of Fortune

(1976)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 0
  3. 3
  4. 5
  5. 20
  6. 45
  7. 172
  8. 121
  9. 41
  10. 9
  • 416
  • 30
  • 53
  • 3

Liste de morceauxAgents of Fortune

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:20)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:55)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:43)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:48)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:28)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:40)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:14)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:53)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:12)
Critiques : avis d'internautes (2)
Agents of Fortune
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Agents of Fortune par Jérôme_Camoin

J’ai du mal à comprendre la réputation de cet album qui doit en grande partie tenir au légendaire (Dont Fear) The Reaper. Aint The Summer of Lové ouvre assez bien le bal et nous accroche, the Revenge of Vera Gemini est assez fascinante, mais pour le reste c’est trop irregulier et passable à mon goût. Lire l'avis à propos de Agents of Fortune

1 1
Avatar Jérôme_Camoin
5
Jérôme_Camoin ·
Découverte
Ma "vraie confession" de fan du BÖC, ou le grand virage mainstream

Tiens, voilà un instant que je n'ai jamais oublié : on est en mai 1976, j'achète - malgré une pochette hideuse - et, rentré chez moi, je pose "Agents of Fortune" sur ma platine : après une intro tout-à-fait dans la ligne des trois premiers albums du Blue Öyster Cult" ("This Ain't the Summer of Love"), j'entends "True Confessions". Je suis stupéfait,...

4
Avatar Eric BBYoda
6
·
Toutes les critiques de l'album Agents of Fortune (2)