👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Janvier 2016. Disparaissait un artiste majeur, polymorphe et insaisissable, David Bowie. Il nous léguait deux jours avant sa mort sa dernière et personnelle variation autour des thèmes de la mort et des angoisses à son attente, de la vie, de ses plaisirs, de ses excès, des ses regrets aussi. Explorateur infatigable des modes musicales qu'il a parfois contribué à créer, il évoluera durant cinq décennies de carrière en se réinventant constamment. Les transformations sont aussi d'ordre physique, à défaut d'être uniquement vestimentaires, engendrant à chaque fois de nouveaux personnages totalement investis, prêts à défricher d'improbables parcours initiatiques. Des Ziggy Stardust et autres Thin White Duke en passant par les cool attitudes du Dandy mondain, ils sont tous jetés à voir à un public forcément interpellé et avide de sens.
Blackstar est un album qui pose davantage de questions qu'il n'en résout. C'est un dernier cri lancé à un monde qui déjà n'est plus. Beau. Elégant. Et forcément désespéré.

Rebelmusic
8
Écrit par

il y a 3 ans

★
Lucie_L
8

The star is shining still.

Ce 8 janvier, le jour anniversaire de Bowie, voit enfin la sortie de son dernier album « ★ », autrement dit « Blackstar », et cela après des mois de teasing à base de vidéo clip grandioses et de...

Lire la critique

il y a 6 ans

61 j'aime

20

★
guyness
8

L'étoile de la mort

ll y a deux façons d'écouter et d'apprécier le dernier album de Bowie. On peut d'abord le considérer comme le 26ème album de son interprète, à juger à l'aune de ses devanciers, et s'inscrivant dans...

Lire la critique

il y a 6 ans

52 j'aime

17

★
Krokodebil
10

Hate to say "Hate to say I told you so"

Il m'aura fallu un bon moment pour accuser le coup et me mettre à l'écriture sur le dernier et ultime album studio que nous aura offert David Bowie. Je crois que comme un peu tout le monde, je me...

Lire la critique

il y a 6 ans

51 j'aime

10

Anthem of the Peaceful Army
Rebelmusic
8

Back to the seventies !

Aucun modèle mathématique des années 70 n'aurait pu prévoir la résurgence d'un tel groupe, d'un tel rock conquérant, généreux en diable, reparti à l'assaut de la planète musicale. Quarante ans, c'est...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Merrie Land
Rebelmusic
7
Merrie Land

Qui avez-vous dit ?

Derrière Merrie Land se cache la voix de Blur, Damon Albarn. Second opus pour The Good, The Bad and The Queen (un nom de groupe aussi long qu'un jour sans pain, est-ce vraiment raisonnable ?) avec...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Cusp
Rebelmusic
7
Cusp

Quand la nostalgie est maternelle

Au sortir d'une grossesse qui a failli lui coûter la vie, Alela Diane nous livre une composition imprégnée de la maternité et une véritable ode à la vie. Plus lumineux que le précédent 'Cold Moon',...

Lire la critique

il y a 3 ans