Écouter
Pochette All That You Can’t Leave Behind

All That You Can’t Leave Behind

(2000)
12345678910
Quand ?
5.6
  1. 14
  2. 16
  3. 32
  4. 51
  5. 89
  6. 166
  7. 154
  8. 76
  9. 35
  10. 14
  • 647
  • 17
  • 33
  • 2

Liste de morceauxAll That You Can’t Leave Behind

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:07)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:32)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:47)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:55)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:26)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:39)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:48)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:17)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:30)
Match des critiques
les meilleurs avis
All That You Can’t Leave Behind
VS
Beautiful Day à New-York en 2000: Plus dure sera la chute...

Retour aux sources pour U2 après l'album POP qui avait été opéré auparavant avec THE GROUND BENEATH HER FEET (1999) pour la B.O.F THE MILLION DOLLARS HOTEL un an plus tôt. Je dois dire qu'autant THE MILLION DOLLARS HOTEL m'avait agréablement surpris par sa poésie et sa texture mélodique épuré à l'extrême avec STATELESS, NEVER LET ME GO, ANARCHY IN USA! autant ATYCLB m' a déçu surtout après avoir écouté le maxi BEAUTIFUL DAY- SUMMER RAIN et l'uppercut ALWAYS! Je m'attendais à un album de...

Avatar ptitpraince
2
ptitpraince
Le début de la fin

Je me rappelle la première fois où j'ai écouté ce CD, c'était le jour de sa sortie, le 30 octobre 2000. Et ce fut un sombre jour. Je me rappelle m'être dit : "mais c'est pas possible, c'est pas du U2 ça, on dirait un vilain boys band fatigué". Quand je l'ai réécouté il y a peu ça a été le même sentiment teinté d'un ricanement ironique. All That You Can't Leave Behind est non seulement le plus mauvais album de U2 mais également un très mauvais disque. Petit historique : POP et la tournée... Lire l'avis à propos de All That You Can’t Leave Behind

3

PostsAll That You Can’t Leave Behind

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (7)
All That You Can’t Leave Behind
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Conventionnel, sans génie, mais sympathique.

Tout est dit dans le titre en fait. "All that you can't leave behind" met fin à la période excentrique des années 90. A l'aube des années 2000, U2 effectue un retour aux sources qui permet au groupe de se poser un peu. Les influences tiennent plus de la période « Rattle & Hum » que « Zoostation » mais la fougue et le génie en moins. Bono abandonne sa voix sombre et ténébreuse pour renouer avec... Lire l'avis à propos de All That You Can’t Leave Behind

Avatar Adriou
5
Adriou ·
Critique de All That You Can’t Leave Behind par FlyingMan

Ce n'est jamais bon quand un artiste regarde en arrière. U2 n'échappe pas à la règle avec un album au titre si explicite. Un album Pop qui n'a pas rempli son contrat commercialement, la sortie du premier Bes Of centré sur les années 80 (véritable aveu de faiblesse), la crise de la quarantaine approchant, le cancer du père de Bono, la naissance en nombre de bambins au sein du groupe étaient... Lire la critique de All That You Can’t Leave Behind

4
Avatar FlyingMan
4
FlyingMan ·
Découverte
un point d’interrogation

En fait je ne sais pas quoi penser de cet album, sans être mauvais, on ne pas dire qu'il soit bon. par contre je viens de réécouter l'album pour la critique, cela faisait sans doute 18 ans que je l'avais mis aux oubliettes, donc sans être mauvais, c'est pas un album que l'on écoute et écoute et écoute Lire la critique de All That You Can’t Leave Behind

Avatar Phili pon
6
Phili pon ·
Toutes les critiques de l'album All That You Can’t Leave Behind (7)
Vous pourriez également aimer...