L'Ecole du Micro d'Argent s'est retirée.

Avis sur Arts martiens

Avatar Shortlegg
Critique publiée par le

Etonnante déception.

Cet album est étrange, la production est léchée, les paroles sont bien écrites, classiques et s'inscrit dans une école hip hop dont on sent bien la patte new yorkaise.
C'est peut être ça qui gène. On a l'impression qu'I AM sort d'une cryogénisation, j'écoute cet album et je me dis qu'I AM n'a pas noté que le Hip Hop a évolué, c'est un peu comme si Orelsan n'est pas venu, 1995, Disiz, c'est comme si Tyler The Creator, The ODDs, Kendrick Lamar n'ont jamais bousculé les codes du hip hop.
I AM a oublié que le hip hop sert à bousculer avant d'être orthodoxe, sage, convenant et convenu. L'école du Micro d'Argent a été une raz de marée dans la révolution du son en France, I AM a su réinventer les codes du hip hop, sa richesse a été dans cet inédit.
En 2013, force est de constater qu'I AM ne sait plus réinventer, ils ont fait un album sage, quasi alimentaire me faisant plus penser à ce que Solaar nous avait servis après Prose Combat.
Oui cest la crise mais l'est elle aussi dans l'inspiration et la folie marsienne ?
Pour finir, techniquement Akhénaton et Shuriken maîtrise leur son, leur phrasé. Ils ont su s'entourer d'une bonne prod mais il est où le souffle marsien ? Réécoutez l'Ecole du Micro d'Argent et vous constaterez le fossé qui se tient.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1922 fois
16 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Shortlegg Arts martiens