Pétales et étamines...

Avis sur Au ras des pâquerettes

Avatar Apostille
Critique publiée par le

Alain Souchon est un poète.
Ses textes flânent au hasard des rimes et des sonorités musicales que portent les mots.
Dans cet album, l'auteur se promène sur les pétales des ses pâquerettes, le nez au vent et la voix portant. On retrouve ici la quintessence du bonhomme : cette voix douce un peu ouatée, ce rythme indolent et pourtant structuré, cette musique plaisante, planante telle la libellule au dessus de son étang.
C'est l'expression de l'amour, éternel, des relations hommes-femmes, du monde qui va cahin-caha, de la nature que l'homme piétine sans vergogne...
Les différents titres forment un ensemble homogène où rien ne dépasse ni ne sombre. Un album sans aspérités particulières, agréable mais pas inoubliable. Joli.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 308 fois
4 apprécient

Autres actions de Apostille Au ras des pâquerettes