Cristallin et cotonneux

Avis sur Aventine

Avatar Thibault Carette
Critique publiée par le

Au coin du feu, des soyeux airs à la sensibilité toute féminine, non loin de la comptine. Disque du nord, scandinave sans aucun doute, à l'orchestration très travaillée. Les cordes prodiguent leurs effets : des vagues mélancoliques. Le piano délivre des gouttes mélodiques. On pensera à Emiliana Torrini, à une Kate Bush bien élevée. C'est propre, c'est doux, ça fait son office, le chocolat chaud n'est pas loin... et le sommeil non plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 383 fois
5 apprécient

Autres actions de Thibault Carette Aventine