Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Biteulzes à vendre

Avis sur Beatles for Sale

Avatar Joseph André
Critique publiée par le

Probablement le plus faible des albums jusqu'alors. Le plus sombre aussi, à l'image du trio ("No Reply", "I'm a Loser" et "Baby's in Black") de John en ouverture (et de la photo hivernale en pochette ?). Rien d'étonnant après des mois et des mois à être on the road (l'étonnement vient plutôt de la qualité de leur précédent opus, et celui-ci pâlit forcément en comparaison). John ne chante-t-il d'ailleurs pas (erreur intentionnelle ?) "I'm tired of (au lieu de "And started") playing that Rock and Roll Music" dans leur excellente reprise de Chuck Berry ? Au passage, celui-ci s'y affirme, ainsi que dans l'obscur "Mr. Moonlight", comme un sacré rockeur ! Paul aussi, d'ailleurs, dans un genre moins à vif (le medley "Kansas City/Hey-Hey-Hey-Hey!"). Rien d'alarmant, donc, comme les albums suivants viendront le prouver : les covers, recyclés pour beaucoup de leur époque hambourgeoise, sont toujours de qualité (je trouve même "Words of Love", légèrement plus rapide, meilleure que l'originale de Buddy Holly) ; les compositions - surtout celles de John, de plus en plus introspectif ("I Don't Want to Spoil the Party") - gagnent en maturité, le point d'orgue étant évidemment "Eight Days a Week" ; et les riffs de George en complexité ("What You're Doing") ; et le principal, c'est que Ringo s'amuse toujours autant ("Honey Don't") !

Voir la discographie complète des Beatles : https://www.senscritique.com/liste/Integrale_Beatles_albums_solo_Wings_etc/2074566

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 106 fois
1 apprécie

Joseph André a ajouté cet album à 4 listes Beatles for Sale

Autres actions de Joseph André Beatles for Sale